Prix Pharaon (Haies) Le Plougastellen signe un retour fracassant

Courses / 23.06.2021

Prix Pharaon (Haies) Le Plougastellen signe un retour fracassant

Auteuil, mercredi

Le Plougastellen (Honolulu) effectuait sa grande rentrée dans le Prix Pharaon après quasiment un an d’absence. De plus, le représentant de Michel Coroller et Gaby Leenders découvrait Auteuil. Mais ça ne l’a absolument pas gêné. D’abord dans la seconde partie du peloton, alors que la course partait lentement, Le Plougastellen s’est rapproché aux tribunes et son jockey, Clément Lefebvre, l’a laissé galoper pour prendre la tête. Il s’est ainsi bien posé, plutôt que de tirer. Il a mené à sa main, détaché, avant de réaccélérer entre les deux dernières haies puis sur le plat pour l’emporter de huit longueurs. Son entraîneur et copropriétaire Gaby Leenders nous a déclaré : « Le Plougastellen a un peu consommé et, dans ce terrain, ce n’est pas facile. C’est une victoire qui fait du bien ! Je lui avais mis les australiennes car il était au frein à main le matin. Il n’avait pas couru depuis 340 jours car nous avions dû l’opérer à cause d’un bout d’os dans le boulet. Il a bien évolué. Clément [Lefebvre, son jockey, ndlr] a bien fait d’avancer devant les tribunes. Nous allons aller sur le steeple de Clairefontaine et nous verrons ensuite ce que l’on fera. » Le Plougastellen a été nommé ainsi par son éleveur et copropriétaire Michel Coroller, en forme de clin d’œil à Vincent Le Roy, débourreur à Plougastel-Daoulas. Michel Coroller est à la tête de l’élevage de Kergador à Fouesnant et il est le propriétaire d’Honolulu (Montjeu), père de Le Plougastellen.

La petite sœur d’On the Go (Kamsin), Miss Montigny (Soldier of Fortune), a tracé un parcours propre, venant prendre une nette deuxième place, après avoir attendu dans la seconde partie du peloton. Elle a devancé Lady Liuwa (Kapgarde), bonne troisième.

Le neveu d’un lauréat de Listed sur le steeple cagnois. Élevé par Michel Coroller, Le Plougastellen a été vendu 18.000 € chez Osarus. Le bon a été signé par Chauvigny Global Equine. Il était présenté par Vincent Le Roy.

Le Plougastellen est un fils d’Honolulu (Montjeu), étalon au haras des Beaux, et de Speedy Blue (Vertical Speed), deux fois placée en plat sur 2.400m. C’est le frère de Valauredi (Crillon), lauréat sur les haies de Senonnes et sur le steeple de Jallais et du Lion-d’Angers. Après Le Plougastellen, Speedy Blue a eu La Divette (Cockney Rebel), une 3ans, Miss Varaville (Honolulu), une 2ans, et Le Blavet (Magician), un yearling. Le Plougastellen est le neveu de Napo du Léon (Dernier Empereur), vainqueur du Prix Christian de l’Hermite-Grand Steeple-Chase des 4ans (L). 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Honolulu

 

 

 

 

 

Darshaan

 

 

Cerulean Sky

 

 

 

 

Solo de Lune

LE PLOUGASTELLEN (H4)

 

 

 

 

 

 

Bering

 

 

Vertical Speed

 

 

 

 

Victoire Bleue

 

Speedy Blue

 

 

 

 

 

Esprit du Nord

 

 

Ghisa

 

 

 

 

Glinda