Qatar Prix du Jockey Club - J-3 : quatre autres Groupes alléchants

Courses / 02.06.2021

Qatar Prix du Jockey Club - J-3 : quatre autres Groupes alléchants

Outre les partants probables du Qatar Prix du Jockey Club (Gr1), France Galop a aussi validé mercredi matin les forfaits des quatre autres Groupes de la réunion dominicale à Chantilly : le Grand Prix de Chantilly (Gr2), le Prix de Sandringham (Gr2), le Prix du Gros-Chêne (Gr2) et le Prix de Royaumont (Gr3).

In Swoop, le favori du Grand Prix de Chantilly. Sept chevaux sont encore sur la liste du Grand Prix de Chantilly (Gr2). Lauréat le 13 mai du Prix d’Hédouville (Gr3), In Swoop (Adlerflug) s’annonce comme le favori de la course, lui qui est le seul lauréat de Gr1 au départ. Respectivement troisième, quatrième, cinquième et septième de l’Hédouville, Sublimis (Shamardal), Influx (Golden Horn), Lord Achilles (Rio de la Plata) et Nagano Gold (Sixties Icon) sont encore sur la liste. La seule femelle est Vaucelles (Le Havre), battue d’une encolure dans le Prix Gold River - Fonds Européen de l’Élevage (L) pour sa rentrée sur 2.800m, après dix mois d’absence. Lors de sa sortie précédente, sur 2.400m, elle avait enlevé le Prix de Malleret (Gr2).

Encore cinq face à Kennella dans le Sandringham. Mardi, Nicolas Caullery nous a confirmé que sa pensionnaire Kennella (Kendargent), troisième en dernier lieu de l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), serait bien au départ du Prix de Sandringham (Gr2). Elles sont encore cinq face à elles, notamment l’étoile montante Tahlie (Rio de la Plata), invaincue cette année en deux sorties sur le mile et lauréate en dernier lieu du Prix des Lilas (L) à Chantilly. Outre Kennella, deux autres pouliches ayant couru la Poule sont encore engagées : il s’agit de la cinquième, See the Rose (Kendargent), et de Silvestri (Siyouni), qui avait fini non placée. Seule anglaise en lice, Bellissime (No Nay Never) reste sur une troisième place dans les Betway King Charles II Stakes (L) à Newmarket, le 15 mai.

Ideal Beauty de nouveau bien engagée dans le Gros-Chêne. Parmi les treize concurrents restants dans le Prix du Gros-Chêne (Gr2), Ideal Beauty (Invincible Spirit), qui est la seule 3ans au départ, est sûrement la mieux engagée. Le 16 mai, cette élève et représentante de Godolphin a triomphé dans le Prix de Saint-Georges (Gr3) sous un petit poids, dont elle va à nouveau bénéficier dimanche. La ligne du Saint-Georges est également représentée par le deuxième, Berneuil (Lope de Vega), le troisième, Sestilio Jet (French Fifteen), le quatrième, Batwan (Kendargent), la cinquième, Air de Valse (Mesnil des Aigles), et le septième, Tour to Paris (Fuissé). Deux candidatures anglaises sont à prendre au sérieux : il s’agit de Lazuli (Dubawi), gagnante le 1er mai des Palace House Stakes (Gr3) à Newmarket, et de Lady in France (Showcasing), proche troisième le 22 mai des Temple Stakes (Gr2) à Haydock.

Un Royaumont difficile à déchiffrer. Elles sont encore neuf dans le Prix de Royaumont (Gr3), où aucune candidature ne se détache vraiment. Omnia Munda Mundis (Australia) s’est bien comportée pour son premier essai au niveau Groupe dans le Prix Vanteaux (Gr3), dont elle a pris la troisième place, avant de conclure cinquième et dernière du Prix Cléopâtre (Gr3). Dary Ci (Dariyan) a remporté son maiden pour sa quatrième sortie le 29 avril à Lyon-Parilly, avant de conclure troisième du Prix de la Seine (L). Seule britannique en lice, Sayyida (Dubawi) a ouvert aisément son palmarès pour sa rentrée à Newmarket le 15 mai, après huit mois d’absence. Il s’agissait de son premier essai sur 2.400m, pour sa troisième sortie. Aspirante (Myboycharlie) reste sur une troisième place dans le Prix Caravelle - Haras des Granges (L) à Toulouse, où elle a décroché son black type pour sa neuvième sortie, tandis que Wildfeder (Galileo) s’est bien comportée en dernier lieu dans une Classe 1 cantilienne trop courte pour ses aptitudes, terminant proche cinquième à l’issue d’une course sans train. Harcanville (Le Havre) s’est imposée de bout en bout lors de son unique sortie à Saint-Cloud le 10 mai, sur 2.100m, et a le droit d’être très bonne.