Queen Anne Stakes (Gr1) : Palace Pier fait le job malgré le terrain léger

International / 15.06.2021

Queen Anne Stakes (Gr1) : Palace Pier fait le job malgré le terrain léger

ROYAL ASCOT (GB), MARDI

Les parieurs qui l’ont joué à 0,28/1 n’ont pas trop tremblé pour empocher leur petit profit. Mais il n’en va pas de même pour Lanfranco Dettori et John Gosden, pour qui le succès de Palace Pier (Kingman) dans les Queen Anne Stakes (Gr1) n’a pas été de tout repos… C’était la pression du grand favori, certes, mais surtout le fait de le courir sur un terrain léger pour la première fois depuis ses débuts gagnants. Palace Pier est un gros cheval puissant et les bandages aux antérieurs ne sont pas là pour faire chic… Lanfranco Dettori l’a monté en finesse après un départ moyen, il a attaqué de bonne heure et a donné cinq coups de cravache pour prendre une longueur et demie à Lope Y Fernandez (Lope de Vega). Sir Busker (Sir Prancealot) se classe troisième, aux dépens du "FR" Lord Glitters (Whipper). Lanfranco Dettori, qui enregistre sa septième victoire dans Queen Anne, était soulagé au retour aux balances : « C’était la première fois qu’il trouvait un terrain si léger et il ne s’est pas livré comme à son habitude. Il enregistre quand même un nouveau succès au niveau Gr1. Il montre qu’il est le meilleur miler du moment. Dans un terrain plus souple, on verra un autre cheval ».  

Un jour, il ira sur plus long. Palace Pier s’est trompé un instant quand il a changé de jambe au passage du poteau. Facile d’imaginer l’état d’esprit dans lequel se trouvait John Gosden à ce moment-là… L’entraîneur a retrouvé son aplomb pour déclarer à ITV : « Il est comme son père, Kingman. Une fois qu’il prend la tête, il pense que la course est terminée. C’est un magnifique cheval, avec une grande attitude. Mais au travail, il ne fait que le minimum. Comme son père, il aura gagné en terrain léger et dans le lourd. » Un jour ou l’autre, Palace Pier ira sur plus long. John Gosden a ajouté : « C’est un cheval qui se pose bien. Il peut tenir 2.000m. Les Juddmonte International sont une possibilité, comme les Sussex Stakes et le Prix Jacques Le Marois (Grs1). Nous étudierons la question avec son propriétaire. »

Une souche Lagardère. Palace Pier a fait afficher 600.000 Gns (727.000 €) chez Tattersalls en octobre 2018. Il appartient à la deuxième génération de son père, le champion des milers Kingman (Invincible Spirit), qui avait fait ses débuts à 55.000 £ (63.800 €). Au moment de la vente, il avait donné un seul gagnant de Groupe, Calyx. Parmi les autres produits de sa première génération,  Persian King a également remporté son Groupe à 2ans. Kingman a atteint les 19 gagnants de Groupe, dont trois autres ont brillé au niveau Gr1. Son tarif est passé à 150.000 £ (174.000 €). Palace Pier est élevé en association par Highclere Stud et le regretté Duke of Roxburghe. Ensemble, ils étaient déjà associés sur la troisième mère, Miss d’Ouilly (Bikala), un produit de l’élevage Lagardère. La mère, Beach Frolic (Nayef), est restée inédite et a donné une autre gagnante. C’est une demi-sœur de Bonfire (Manduro), vainqueur des Dante Stakes, et Joviality (Cape Cross), lauréate des Windsor Forest Stakes (Grs2).

Beach Frolic a été achetée 2,2 millions de Guinées (2,66 M€), pleine de Blue Point (Shamardal), par Coolmore chez Tattersalls, en décembre 2020. Elle a un 2ans par Highland Reel (Galileo) et un yearling par Almanzor (Wootton Bassett).