Queen’s Vase (Gr2) : un trio de Ballydoyle pour un record

International / 15.06.2021

Queen’s Vase (Gr2) : un trio de Ballydoyle pour un record

ROYAL ASCOT (GB), MERCREDI

Ils sont quatorze au départ. Et parmi eux se cache peut-être le gagnant de la Gold Cup 2022 ou, pourquoi pas, celui du St Leger (Grs1). Mais il est encore un peu trop tôt pour juger les apprentis stayers au départ du Queen’s Vase (Gr2). Aidan O’Brien, vainqueur de cette course à sept reprises, peut égaler le record de Sir Henry Cecil. Le capitaine de son trio est Wordsworth (Galileo), un propre frère du lauréat du St Leger (et aussi du Grand Prix de Paris) Kew Gardens. Manquant un peu d’expérience, il vient de se classer deuxième d’une Listed sur 2.600m à Navan. Arturo Toscanini (Galileo) a fini deuxième des Gallinule Stakes (Gr3, 2.000m) et sera rallongé. Kyprios (Galileo), sur lequel sont associés Coolmore et Moyglare Stud, est un propre frère de la double gagnante de l’Irish St Leger (Gr1) Search for a Song. Après avoir déçu dans le Lingfield Derby Trial (L), il change de métier.

Johnston vise aussi le record. John Gosden, après avoir émis quelques doutes (voire plus) au sujet de ses 3ans, en présente trois. Lanfranco Dettori sera en selle sur l’un deux : Stowell (Zoffany), lauréat d’une course en deux sorties. Joseph O’Brien ne manque pas de courage et a décidé de courir le maiden Ruling (Camelot), placé de Listed au Curragh. Godolphin peut compter sur Kemari (Dubawi) qui s’est baladé lors de sa deuxième sortie à Yarmouth. Mark Johnston a lui aussi gagné sept fois le Queen’s Vase. Son atout se nomme Dancing King (Free Eagle), invaincu cette saison et en progrès de 24 livres à l’échelle des ratings. Il a déjà gagné sur 2.900m, alors que son autre pensionnaire, Golden Flame (Golden Flame), a remporté un handicap sur 2.800m à Chelmsford. Le "FR" Taipan (Frankel) a raté le train pour le Derby, mais il a du talent et les œillères vont l’aider.

Partant Arqana

TAIPAN (Yearlings Août 2019)