Sea the Moon et la sœur d’Anasia

Élevage / 21.06.2021

Sea the Moon et la sœur d’Anasia

Sea the Moon et la sœur d’Anasia

Pour le compte du haras des Pyrénées, Maestria (Mastercrafman) a donné naissance à son premier produit, une femelle de Sea the Moon (Sea the Stars), jeune étalon à succès. Elle est retournée au sire de Lanwades Stud. Maestria est montée en valeur 34,5 à 3ans sur 1.600m. Sa mère, Sosia (Shamardal), s’est classée troisième du Prix Coronation (L). Elle a déjà donné Anasia (Intello), troisième du Prix Pénélope (Gr3) et lauréate du Prix Rose de Mai (L) devant la placée classique Mystery Angel (Kodi Bear). C’est la grande souche du Gestüt Karlshof, celle de trois lauréats du Derby allemand (Samum, Schiaparelli et Sea the Moon). La deuxième mère de Maestria est la propre sœur de la mère de Sea the Moon (Sea the Stars). Le croisement laisse aussi apparaître un inbreeding assez rapproché sur Urban Sea (Miswaki).

Starpanglebanner sur la famille d’Upcountry

Flarepath (Exceed and Excel) a donné son premier produit, une fille de Starpanglebanner (Choisir), étalon en grande forme cette année, pour le compte du haras des Pyrénées. Elle a été saillie par Sea the Moon (Sea the Stars) cette année. Flarepath a gagné son maiden en fin d’année de 2ans sur les 1.400m de la P.S.F. de Chelmsford. C’est une fille de Fiery Sunset (Galileo), dont les deux partants ont gagné sur 1.400m. La deuxième mère a donné Upcountry (Oasis Dream), lauréat du Macau Spring Trophy (L).