Tapis-nom

Le Mot de la Fin / 18.06.2021

Tapis-nom

Jeudi, à ParisLongchamp, Tony Parker présentait sa série “à la Netflix”, qui sera diffusée sur Equidia à partir de samedi soir (lire plus haut dans le journal). Pour remercier les personnes présentes, il leur a offert un tapis de selle floqué à son nom.

Écrire le nom des acteurs sur leur maillot est courant dans le sport et nul ne niera que cela contribue considérablement à la popularité de ces mêmes acteurs mais aussi de leur sport. Plus un sport est lisible, plus il est facile à comprendre et plus il est populaire.

Sans compter les bénéfices en termes commerciaux. La vente de maillots au nom de tel ou tel champion est un commerce lucratif – et aussi, répétons-le, un facteur de propagation du sport concerné. Car, quand des milliers de gamins portent la même tunique, ils sont les porteurs sains du virus de ce sport.

Sans l’avoir nécessairement fait exprès, Tony Parker nous a apporté sur un plateau une idée qui mérite de faire son chemin : pourquoi ne pas écrire le nom du propriétaire sur le tapis de selle, au moins pour les grandes courses ? Après tout, certains jockeys écrivent bien le leur sur les breeches ? Cela faciliterait la compréhension de notre sport… et contribuerait à la mise en lumière des propriétaires, qui méritent bien cela, au regard des investissements consentis.