Toby Jones rejoint l’équipe d’Auctav

Institution / Ventes / 29.06.2021

Toby Jones rejoint l’équipe d’Auctav

Auctav, la plateforme de vente aux enchères de chevaux 100 % online, renforce ses effectifs avec l’arrivée dans ses rangs d’un profil international, celui du courtier Toby Jones.

Des racines anglaises plantées dans le Sud-Ouest de la France. Toby Jones a posé ses valises depuis vingt ans en France mais il est né et a grandi en Angleterre. Toute la famille Jones a opté pour la France : « Mon frère Adam Jones était jockey. C’est lui qui a, en premier, traversé la Manche. Puis mes parents. J’avais 18 ans et je venais de terminer mes études. Je les ai suivis. » La famille Jones s’installe dans le Lot-et-Garonne, dans un haras où elle possède une dizaine de poulinières à vocation obstacle. Toby Jones va approfondir ses connaissances chez Julian Ince, au haras du Logis, puis chez Jean-Marc Lucas, au haras du Berlais : « J’ai vu l’intérêt des Anglais et Irlandais pour les chevaux français. Je voulais pouvoir les aider sur ce marché. »

Toby Jones se lance comme courtier : « Le premier cheval que j’ai acheté pour un client a gagné pour ses débuts en Angleterre. C’était en 2006 et tout s’est enchaîné. » Les réussites viennent parfois de ses achats les plus audacieux : « J’ai acheté un poulain lors d’une vente breeze up. Il n’avait pas été impressionnant, c’était même le pire breeze que j’ai vu ma vie mais il était magnifique ! Au final, il a gagné quatre ou cinq courses et, surtout, il a été placé deux fois de la Gold Cup (G1) à Cheltenham. Mon meilleur achat était un réclamer à Deauville, Heartbreak City. Il était cinquième dans cette course mais il avait ce petit quelque chose qui m’a plu. Il a gagné l’Ebor Handicap à York, un des plus gros handicaps d’Europe, il a gagné au meeting de Galway et a été battu nez dans la Melbourne Cup ! »

Un rôle orienté vers les chevaux à l’entraînement pour Auctav. Arnaud Angéliaume, directeur général d’Auctav, a commenté : « Nous sommes très heureux que Toby Jones nous rejoigne. Nous savions qu’il était acquis au concept Auctav puisqu’il a fait partie de nos premiers acheteurs. Son arrivée est une excellente nouvelle. Toby va s’occuper essentiellement de la sélection des chevaux à l’entraînement. »

Toby Jones a ajouté : « J’aime chercher où les autres ne cherchent pas. Ce n’est pas un métier facile. Pour être un bon courtier, il faut être d’une grande patience et avoir une grande ouverture d’esprit. Il n’y a pas qu’un seul chemin qui mène au poteau d’arrivée. J’ai beaucoup appris à regarder les jeunes chevaux en travaillant dans des haras mais je passe aussi beaucoup de temps avec les entraîneurs qui sont souvent de bon conseil. Le professionnalisme d’Auctav m’a plu par sa plateforme et son équipe. Les ventes en ligne sont encore nouvelles et certains acheteurs sont encore en mode d’observation sur ce type d’enchères. Il y a donc beaucoup de potentiel. En France, où il y a peu de ventes de chevaux à l’entraînement, je trouve que cela donne l’occasion pour tous de pouvoir vendre ses chevaux au meilleur moment. Le Covid a poussé les maisons de vente à multiplier les ventes en ligne et, aujourd’hui, cela fait partie du paysage et cela peut amener de nouveaux propriétaires via ce mode d’achat. »