Un premier partant hors de France pour Adelaïde Budka

Courses / 01.06.2021

Un premier partant hors de France pour Adelaïde Budka

Titulaire d'une licence d'entraîneur depuis le mois de janvier 2020, Adélaïde Budka a gagné huit courses l’année dernière. Et déjà quatre en 2021. Dimanche à Mülheim, elle va présenter Selket (Danon Ballade) dans le Mülheimer Sprint Preis (L, 1.400m). La pouliche a le cinquième meilleur rating des neuf chevaux en lice. Cette 3ans vient de s’imposer dans un réclamer en 40 de valeur. L’an dernier, elle a gagné en valeur 41,5, prenant même part au Critérium du Fonds Européen de l'Élevage (L). Adélaïde Budka nous a expliqué : « Monsieur Raber avait envie d’aller courir en Allemagne. Et cette Listed semble être un engagement intéressant. En France, Selket devrait affronter des bons chevaux dans les gros réclamers ou dans les Classe 1/Classe 2. Il est donc tentant d’essayer de la courir au niveau Listed, où elle aura un poids avantageux. Ce sera mon premier partant à l’étranger. C’est formidable d’avoir des propriétaires qui nous font confiance. » Atalante (Anodin) aurait dû faire partie du voyage en Allemagne. Mais ce ne sera pas le cas. Quatrième du Prix du Belvédère (Classe 1) d’Adhamo (Intello), elle n’a pas reproduit cette valeur dans le Prix Finlande et dans le Prix de la Seine (Ls). Adélaïde Budka nous a confié : « Suite à ses contreperformances, nous avons découvert qu’elle avait la maladie de Lyme. Nous la soignons en pensant à la fin d’année. Elle va bien vieillir et devrait faire une bonne 4ans. »