Voyage expérimental

Le Mot de la Fin / 12.06.2021

Voyage expérimental

Willie Mullins a été très inspiré. Mais aussi très surprenant. Pour son premier partant de l’année en France, il a envoyé la "FR" Burning Victory (Nathaniel) courir à Lyon-Parilly vendredi. Cette lauréate du Triumph Hurdle (Gr1) 2020 à Cheltenham, qui n’avait plus été revue en plat depuis sa sixième place dans le Prix de Royaumont (Gr3) 2019, s’est imposée facilement sous 68,5 kilos dans le Prix de Croix-Luizet (Handicap). Baissée de quatre kilos depuis le Royaumont, en valeur 36, elle a laissé à cinq longueurs et demie l’AQPS Frimousse Baie (Gris de Gris), prise en valeur 30,5. En Irlande, Burning Victory avait hérité d’un rating de 94 en plat, ce qui correspond à une valeur française de 42,5. Pierre Boulard, qui avait acheté Burning Victory pour Willie Mullins, nous a dit samedi à Auteuil : « Ce voyage à Lyon était expérimental : la jument a voyagé durant 18 heures en bateau. L’idée était de voir s’il était possible, maintenant que les chevaux ne passent plus par l’Angleterre, de venir en bateau et de gagner. Et Burning Victory était mieux placée au poids ici qu’en Irlande. Selon la valeur handicap qui lui sera attribuée, et si elle a vraiment bien récupéré, elle reviendra probablement courir en plat en France. » Un voyage expérimental qui devrait donc en appeler d’autres !