AUJOURD’HUI AUX COURSES - Saint-Cloud

Courses / 03.07.2021

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Saint-Cloud

Aujourd’hui aux courses

15 H 50 • SAINT-CLOUD • GRAND PRIX DE SAINT-CLOUD

Gr1 - 4ans et plus - 2.400m – 400.000 €

In Swoop face à deux O’Brien

Huit concurrents vont s’affronter dans ce Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). Lauréat d’un Grand Prix de Chantilly (Gr2) tactique, où le faux train imprimé par Influx (Golden Horn) n’a pas du tout été à son avantage, In Swoop (Adlerflug) va évoluer pour la première fois sur l’hippodrome du Val d’Or. Le terrain, annoncé très souple, va avantager le représentant du Gestüt Schlenderhan. L’opposition est cependant nettement plus relevée qu’en dernier lieu, avec notamment la présence de Broome (Australia) et de Baron Samedi (Harbour Watch), respectivement entraînés par Aidan O’Brien et son fils, Joseph. Battu d’une encolure à 2ans dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), Broome a très bien vieilli. À 3ans, il a remporté successivement les Ballysax Stakes et les Derrinstown Stud Derby Trial Stakes (Grs3), avant de conclure quatrième du Derby d’Epsom (Gr1). Après une saison de 4ans compliquée, où il a couru deux fois seulement sans monter sur le podium, Broome a prouvé cette année qu’il était revenu à son meilleur niveau. Il a enchaîné trois victoires black types de suite, dont les Mooresbridge Stakes (Gr2), avant d’échouer de très peu dans la Tattersalls Gold Cup (Gr1) au Curragh. En dernier lieu, le 19 juin, Broome n’a été battu que par l’excellente Wonderful Tonight (Le Havre) dans les Hardwicke Stakes (Gr2) à Ascot. Il mériterait amplement de gagner son Gr1 et pourrait bien trouver son jour dimanche, d’autant qu’il s’adapte à tous les terrains. Quant à Baron Samedi, il est invaincu depuis sa castration en août 2020, lui qui reste sur sept victoires consécutives. Après quatre succès au niveau handicap, il a franchi un net palier en s’imposant dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2) devant Mare Australis (Australia), lauréat depuis du Prix Ganay (Gr1). Lauréat des Vintage Crop Stakes (Gr3) pour sa rentrée, le 25 avril, Baron Samedi a ensuite tenté l’aventure avec succès outre-Atlantique en s’imposant dans la Belmont Gold Cup (Gr2). Ses limites sont inconnues, et l’état du terrain lui est également indifférent.

Ebaiyra, une première face aux mâles. Présentée par Alain de Royer Dupré, Ebaiyra (Distorted Humor) est l’une des deux femelles au départ. Confirmée à Saint-Cloud, où elle a remporté le 26 mai le Prix Corrida (Gr2), elle est invaincue cette année en deux sorties au niveau Groupe. La pouliche aura fort à faire pour son premier essai face aux mâles, mais elle est en pleine progression et a les moyens de frapper un grand coup. L’autre femelle au départ est Ambition (Dubawi), qui n’a pas été revue depuis sa cinquième place dans le Prix de l’Opéra (Gr1), le 4 octobre. Mais cette protégée de Xavier Thomas-Demeaulte a montré qu’elle pouvait bien courir sur sa fraîcheur, elle qui avait remporté le Prix Corrida (Gr2) en 2020 après sept mois d’absence. Une excellente performance qu’elle avait confirmée deux mois plus tard, en échouant d’une encolure seulement pour la victoire dans le Prix Jean Romanet (Gr1). Cinquième pour sa rentrée dans le Prix d’Harcourt (Gr2), le 11 avril, Gold Trip (Outstrip) a affiché de nets progrès trois semaines plus tard en terminant deuxième du Prix Ganay (Gr1). Il s’annonce redoutable pour son retour sur 2.400m, lui qui a terminé troisième à l’automne du Grand Prix de Paris (Gr1), puis quatrième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Battu d’une encolure l’an passé dans le Preis von Europa (Gr1), le multiple placé de Gr1 Kaspar (Pivotal) a décroché un premier Groupe bien mérité le 6 juin, dans le Grosser Preis der RP Gruppe (Gr2). Difficile de savoir ce qu’il vaut vraiment, mais il faudra néanmoins le suivre pour sa première tentative française. Battu d’une encolure dans l’édition précédente, Nagano Gold (Sixties Icon) n’est pas non plus à écarter pour une bonne place, même s’il n’a pas encore réussi à monter sur le podium cette année en trois sorties.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Way to Paris (A. Marcialis). 2019 : Coronet (J. Gosden). 2018 : Waldgeist (A. Fabre). 2017 : Zarak (A. de Royer Dupré). 2016 : Silverwave (P. Bary).

Grand Prix de Saint Cloud (Gr.I)

GOLD TRIP (Yearlings Août 2018)

14 H 33 • SAINT-CLOUD • PRIX EUGÈNE ADAM

Gr2 - 3ans - 2.000m – 130.000 €

Caprice des Dieux face aux battus du Jockey Club

Le Prix Eugène Adam (Gr2) n’a attiré que six partants et peine à faire recette. Mais si la quantité n’est pas là, la qualité l’est en revanche. On reverra en effet l’invaincu en trois sorties Caprice des Dieux (Declaration of War) qui fera face à Pretty Tiger (Sea the Moon) et Adhamo (Intello), respectivement sixième et septième du Qatar Prix du Jockey Club (Gr1). De plus en plus séduisant, le pensionnaire de Nicolas Clément va passer son premier vrai test. Un test qu’il peut réussir avec brio. Il aura pourtant face à lui Pretty Tiger, vainqueur du Prix François Mathet (L) puis lauréat rétrogradé du Prix Noailles (Gr3). Ce poulain expérimenté a de nombreux atouts pour enlever son premier Groupe. Adhamo a progressé à son rythme entre l’automne 2020 et le printemps 2021. Il a enlevé le Prix la Force (Gr3) de belle manière et fera logiquement partie des chevaux en vue. Singledon (New Bay) a enlevé le Prix Nelcius (Classe 1) à Bordeaux avant de conclure troisième du Derby du Midi (L). Il s’essaie au niveau supérieur et il n’a rien à perdre. Cinquième du Prix Hocquart (Gr2), Media Stream (Frankel) a certainement trouvé le temps long sur 2.200m. De retour sur 2.000m et le parcours sur lequel il a enlevé une Classe 1, il peut prendre une bonne place. Quant à l’allemand Mendocino (Adlerflug), il est difficile à situer. Il vient d’ouvrir son palmarès dans son pays par treize longueurs dans une modeste épreuve.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : non couru. 2019 : Headman (R. Charlton). 2018 : Gyllen (A. Fabre). 2017 : Finche (A. Fabre). 2016 : Heshem (C. Ferland).

Partants Arqana - Prix Eugène Adam (Gr.II)

CAPRICE DES DIEUX (Yearlings Août 2019)

PRETTY TIGER (Yearlings Août 2019)

13 H 58 • SAINT-CLOUD • PRIX QUINTETTE

Classe 1 - 3ans - 2.400m – 35.000 €

Les bonnes lignes de Timour

Ce Prix Quintette (Classe 1), qui a rassemblé six concurrents, devrait permettre à Timour (Gleneagles) de renouer avec le succès. Le représentant et pensionnaire d’André Fabre, qui n’a jamais terminé plus loin que troisième en quatre sorties, a gagné son maiden à Saint-Cloud le 1er mai devant Alastor (Helmet), troisième depuis du Derby italien (Gr2). Cinq semaines plus tard, Timour a terminé troisième d’une Classe 1 clodoaldienne derrière Alter Adler (Adlerflug), qui n’est autre que le favori du Derby allemand (Gr1) dimanche, et Martial Eagle (Adlerflug) qui restait sur une troisième place dans le Prix Greffulhe (Gr2). Très régulier depuis ses débuts, le 25 mars, Diverge (Frankel) a ouvert son palmarès facilement dans un maiden à ParisLongchamp le 3 juin, pour sa quatrième sortie. Ce pensionnaire de Freddy Head peut espérer franchir un nouveau palier, tout comme Darzan (Le Havre), lauréat pour ses débuts le 26 mai sur le tracé du jour. Il faudra reprendre Silver Silk (Kendargent) après sa contre-performance dans le Derby du Languedoc (L) : avant cela, il avait battu trois black types dans une Classe 2 à Compiègne, notamment Northern Ruler (Ruler of the World), lauréat depuis du Prix du Lys (Gr3). Norville (Air Chief Marshal) peut profiter de sa forme pour accrocher une bonne place, lui qui reste sur trois succès de suite au niveau réclamer et handicap.

16 H 35 • SAINT-CLOUD • PRIX DU VAL D’ENFER

Maiden - 3ans - 2.000m – 22.000 €

Alastor, le meilleur maiden de France

Troisième du Derby Italien (Gr2), Alastor (Helmet) est certainement le meilleur maiden de France. Vu le lot qu’il va affronter dans le Prix du Val d’Enfer, il doit enfin ouvrir son palmarès. Respectivement deuxième et troisième du Prix de Trévise, Quartilla (Elusive City) et Vazir (Siyouni) se tiennent de près au papier. Sub Sahara (Muhaarar), Sai (Dream Ahead) et Mon Vieux Léon (Anodin) peuvent espérer décrocher une place.