Le mot de la fin : réponse

Le Mot de la Fin / 21.07.2021

Le mot de la fin : réponse

Dans un précédent "mot de la fin" (édition du 26 mai 2021), nous nous faisions l’écho du tollé provoqué par les publicités liées aux paris sur les matchs de l’Euro de football. Si 434 millions d’euros ont été misés (dont 88 sur les matchs de l’équipe de France), cette compétition a souligné "l’existence de pratiques contestables autour du pari sportif, telles que le matraquage publicitaire, le ciblage des jeunes ou la stimulation excessive du jeu", selon l’A.N.J. Très agacées, l’Autorité nationale des jeux et sa présidente, Isabelle Falque-Pierrotin, ont donc décidé de répliquer en convoquant mardi les différents opérateurs afin de "tirer les leçons de l’Euro et surtout mettre en place un plan d’action pour que l’offre de jeux demeure récréative et mesurée". À l’issue de cette réunion, il a été annoncé le lancement de cinq chantiers de nature à combattre "les dérives observées et à clarifier, voire à compléter, le cadre légal". Cela concerne la publicité, les gratifications commerciales, l’identification et l’accompagnement des joueurs excessifs ou encore les mises. Pour finir, l’Autorité a saisi les autorités administratives et judiciaires compétentes des pratiques commerciales trompeuses de certains sites de pronostiqueurs ou tipsters, lesquels se sont fortement développés depuis quelques mois.