Prix de la Butte Blanche (Maiden) : Dancinginthestreet, premier gagnant de Churchill en France

Courses / 07.07.2021

Prix de la Butte Blanche (Maiden) : Dancinginthestreet, premier gagnant de Churchill en France

Chantilly, mercredi

Elles n’étaient plus que onze à s’élancer après le forfait de Tigress d’Argent (Kendargent) et celui de dernière minute de Lastotchka (Myboycharlie), laquelle a tapé son jockey, Vincent Cheminaud, dans le rond de présentation. Grande par la taille, Dancinginthestreet (Churchill) l’est également par le talent. L’élève et représentante de l’écurie Haras du Cadran et de l’écurie de Patrick Klein a survolé l’opposition dans ce Prix de la Butte Blanche (Maiden) et semble vouée à un bel avenir. Premier partant de son père en France, elle offre par la même occasion une première victoire dans notre pays à Churchill (Galileo), jeune étalon de Coolmore représenté par ses premiers 2ans.

Une facile victoire. En dépit de son mauvais numéro de corde, Saving Grace (Almanzor) a été rapprochée en tête de course, avant d’être rejointe par Anne de Clèves (Wootton Bassett). Sur un deuxième rideau et derrière les animatrices, la future lauréate a dû ronger son frein jusqu’à la mi-ligne droite. Une fois le passage trouvé, Dancinginthestreet a jailli sur une simple accélération, laissant une très belle impression. L’animatrice de la première heure, Saving Grace, n’a rien pu faire et termine deuxième, à deux longueurs. Auteure d’une bonne fin de course, Diva Victoria (Recorder) se classe troisième, à une courte tête.

Beaucoup de potentiel. Enthousiasmé par la victoire de sa pensionnaire, Yann Lerner nous a déclaré : « C’est pas mal (rires) ! Nous sommes très contents. La pouliche est bien sortie des boîtes et a eu une course magnifique. Une fois le passage trouvé, avec le physique qu’elle a, sa manière de faire la différence était très sympa. Dancinginthestreet a le physique similaire d’une pouliche de 3ans. Lorsqu’elle a débuté sur le gazon, elle a de suite montré du potentiel et est venue d’elle-même sans être brusquée. C’est de bon augure. Elle devrait se rendre à Deauville, afin de disputer une Classe 2. Nous verrons ensuite pour les belles courses de l’automne, si la pouliche confirme. ». Dancinginthestreet possède un physique intéressant et a laissé une impression visuelle saisissante. Nous lui décernons donc une  JDG Rising Star.

Une mère placée de Gr3 aux États-Unis. Élevée par ses propriétaires, l’écurie du haras du Cadran, et par l’écurie de Patrick Klein, Dancinginthestreet a été présentée par le haras du Cadran à la vente de sélection Arqana. Elle avait finalement été rachetée pour 60.000 €. C’est une fille de Miss Cato (Notnowcato), qui s’est classée deuxième des Pucker Up Stakes (Gr3, 1.800m), des Pin Oak Valley View Stakes (Gr3, 1.700m) et des Ballymacoll Stud Stakes (L, 2.000m). La jument a un yearling par Australia (Galileo) et elle a été saillie par Shalaa (Invincible Spirit) en 2020.

La deuxième mère, Regal Fairy (Desert King), n’a pas couru. Elle est mère de Regal Monarch (Notnowcato), lauréat de quatre handicaps, sur des distances allant de 2.400m à 2.500m, en Angleterre.

Sous la quatrième mère, on retrouve Desert Prince (Green Desert), lequel a été élu meilleur 3ans d’Europe. Il a notamment gagné le Prix du Moulin de Longchamp, les Irish 2.000 Guineas et les Queen Elizabeth II Stakes (Grs1). Il est ensuite devenu étalon.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Churchill

 

 

 

 

 

Storm Cat

 

 

Meow

 

 

 

 

Airwave

DANCINGINTHESTREET (F2)**

 

 

 

 

 

 

Inchinor

 

 

Notnowcato

 

 

 

 

Rambling Rose

 

Miss Cato

 

 

 

 

 

Desert King

 

 

Regal Fairy

 

 

 

 

Sharp Fairy


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 0’26”34

De 1000m à 600m : 00’28’’41

De 600m à 400m : 00’12’’55

De 400 à 200m : 00’11’’82

De 200m à l’arrivée : 00’12’’03

Temps total : 1’31”15