Prix de Saint-Patrick (L) : Djo Français s’affirme sur le mile

Courses / 03.07.2021

Prix de Saint-Patrick (L) : Djo Français s’affirme sur le mile

Prix de Saint-Patrick (L)

Djo Français s’affirme sur le mile

Auparavant disputé sur l’hippodrome du Val d’Or, ce Prix de Saint-Patrick (L) a été transféré cette année à Chantilly. Après le forfait de Raiku (Showcasing), seulement six poulains étaient en lice pour succéder à Restiany (Frankel). Dans une Classe 2 à ParisLongchamp, Djo Français (Intello) venait de montrer qu’il était à son aise sur la distance de 1.600m. Aujourd’hui, parti très appuyé au betting et à l’issue d’une belle fin de course, il s’est montré tenace pour s’imposer.

Avec autorité. Dans une course animée bon train par San Isidro (Power), le représentant de Joseph Lesguer a patienté au milieu du peloton, côté corde. Rapidement débordé à la mi-ligne droite, l’animateur de la première heure a vu Djo Français venir facilement à sa hauteur. Équilibré en pleine piste par Cristian Demuro, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a ensuite repoussé jusqu’au bout le retour de Morton (New Bay). Pris de vitesse durant une bonne partie de la course, le pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin a été l’auteur d’une très belle ligne droite. Il échoue finalement, à trois quarts de longueur. Seul concurrent étranger au départ, Laos (Territories) termine troisième, à trois longueurs.

Le Daphnis en ligne de mire. Après la victoire de son pensionnaire, Jean-Claude Rouget nous a confié : « Aujourd’hui, il confirme que c’est un vrai poulain de 1.600m. Nous pensions en faire un cheval de 2.000m, à l’image de sa famille et de son père Intello (Galileo), qui fait des chevaux de tenue. Finalement, il est plus à son aise sur le mile. C’est une famille qui m’a toujours réussi. Au départ, Monsieur Tepper souhaitait l’acquérir lorsqu’il était foal, ensuite, j’ai vu que Monsieur Lesguer l’avait acheté, mais je ne travaillais pas encore avec lui. Pour la suite de son programme, il devrait disputer le Prix Daphnis (Gr3), à Deauville. Il n’a plus le choix que de courir au niveau Groupe. C’est un poulain qui devrait faire un bon 4ans. »

Un vrai miler. Après avoir été quelque peu dominé à mi-ligne droite, Laos s’est bien relancé, montrant par la même occasion, que c’est un poulain dur. William Nash, le propriétaire, nous a dit : « C’est un cheval dur. Il nous fait plaisir. Nous avions un doute sur le terrain. Il a été bien monté, face à une opposition très solide. C’est un vrai miler. Sur une piste moins souple, le résultat aurait été différent. En bon terrain, il peut gagner une Listed. Son entraîneur ne fait pas voyager ses chevaux sans une vraie chance. À présent, il devrait revenir à Deauville pour une Listed sur le mile. Le gagnant est un très bon cheval. »

L’oncle de Port Guillaume. Élevé par Bénédicte Ferry Abitbol, Lylia Cadet et le haras de Montaigu, Djo Français est un fils d’Intello (Galileo), étalon au haras du Quesnay, et de Nazlia (Polish Precedent). Présenté foal en décembre 2018 à Deauville par le haras de Montaigu, Djo Français a été acquis 45.000 € par Yvan Lemonnier.

Nazlia est une élève des Aga Khan Studs. Elle a été achetée 62.000 € à la vente d’élevage Arqana en 2006, à la fin de son année de 3ans. En piste, elle a remporté deux courses à conditions au mois de novembre de ses 3ans, sur 2.400m et 2.500m. C’est au haras qu’elle s’est révélée. On lui doit Shutterburg (Soldier of Fortune), bien connu dans le Défi du Galop. Lauréat du Grand Prix de Bordeaux (L), il s’est placé dans le Grand Prix de Marseille, le Premio Conte Felice Scheibler et le Qatar Derby (Ls). Nazlia a aussi donné Lakalas (Turtle Bowl), deuxième du Prix de Psyché et troisième de la Nonette (Grs3), et Anahita (Turtle Bowl), passée chez Jean-Claude Rouget avant son exportation aux Émirats arabes unis, où elle s’est classée deuxième des Balanchine Stakes et troisième des Cape Verdi (Grs2). En France, Anahita a pris la deuxième place du Prix de Psyché (Gr3). Nazlia est la mère de Keira (Turtle Bowl), mère d’Aubevoye (Le Havre), gagnant du Prix Pelleas (L), et surtout de Port Guillaume ** (Le Havre), vainqueur du Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint-Germain (Gr2) suite à sa cinquième place dans le Prix du Jockey Club (Gr1).

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Intello

Danehill

Impressionnante

Occupandiste

DJO FRANÇAIS ** (M3)

Danzig

Polish Precedent

Past Example

Nazlia

Darshaan

Nasriyda

Nasaraya

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 37’’37

De 1.000m à 600m : 25’’11

De 600m à 400m : 12’’56

De 400m à 200m : 12’’07

De 200m à l’arrivée : 12’’36

Temps total : 1’43’’68