Prix Eugène Adam (Gr2) : Pretty Tiger rugit de plus belle

Courses / 04.07.2021

Prix Eugène Adam (Gr2) : Pretty Tiger rugit de plus belle

Saint-Cloud, dimanche

Après le forfait de Media Stream (Frankel), l’état du terrain ne correspondant pas à ses aptitudes, ils n’étaient plus que cinq au départ de ce Prix Eugène Adam (Gr2). Favori de l’épreuve, Pretty Tiger (Sea the Moon) n’a pas donné d’émotion à ses preneurs en s’imposant de bout en bout, sans jamais être sérieusement inquiété. Très à l’aise en terrain souple, le représentant de Bernard Giraudon et des écuries Serge Stempniak devrait réaliser un superbe automne. Au point d’avoir comme objectif de fin d’année le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1).

Une classe au-dessus. S’élançant de la stalle numéro 1, le futur lauréat a pris immédiatement le train à son compte, suivi en deuxième position par Caprice des Dieux (Declaration of War). Cadencé par son jockey à 400m du but, Pretty Tiger est reparti de plus belle côté corde. Christophe Soumillon lui a mis trois coups de cravache dans les 150 derniers mètres pour s’assurer la victoire, mais le pensionnaire de Fabrice Vermeulen était au-dessus du lot et s’est imposé de deux longueurs devant Caprice des Dieux. Dernier dans le tournant final, Adhamo (Intello) a progressé en dehors pour venir arracher la troisième place à l’allemand Mendocino (Adlerflug) dans les derniers mètres, à deux longueurs de Caprice des Dieux. La cinquième et dernière place est revenue six longueurs et demie plus loin à Singledon (New Bay), qui tentait sa chance pour la première fois en région parisienne après sa troisième place dans le Derby du Midi (L).

Direction le Prix Guillaume d’Ornano. Pretty Tiger renoue donc facilement avec le succès, lui qui n’avait plus franchi le poteau en tête depuis sa victoire à Saint-Cloud dans le Prix François Mathet (L), le 21 mars. Rétrogradé de la première à la deuxième place trois semaines plus tard dans le Prix Noailles (Gr3), pour avoir gêné Cheshire Academy ** (Flintshire), il avait ensuite conclu bon sixième du Qatar Prix du Jockey Club (Gr1). Invaincu sur l’hippodrome du Val d’Or en deux sorties, Pretty Tiger compte désormais quatre victoires en sept tentatives. Jérémy Para, représentant de Fabrice Vermeulen, nous a dit : « C’est un super cheval. Il est vraiment mieux quand le terrain est plus souple. Dans le Jockey Club, il a fait une super performance et n’a pas terminé loin des premiers. Le gagnant, St Mark’s Basilica (Siyouni), avait gagné la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) sur 1.600m, et le deuxième, Sealiway ** (Galiway), avait gagné le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) sur 1.400m. Dans la nouvelle version du Jockey Club sur 2.100m, les chevaux de 1.600m peuvent aller au bout sur du bon terrain, mais Pretty Tiger n’a pas cette capacité-là en terrain ferme. Si le terrain avait été très souple, cela aurait été différent. Il va courir le Prix Guillaume d’Ornano (Gr2), puis le Prix Niel (Gr2), avant d’aller sur le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). »

La première défaite de Caprice des Dieux. Caprice des Dieux, qui se présentait dimanche en étant invaincu en trois sorties, a perdu son invincibilité sans démériter. Après deux succès à Nancy, dont une Classe 2, le poulain de Jean de Ganay et de Christian-Bernard Baillet avait remporté le Prix Reliance (Classe 1) à Saint-Cloud. Son entraîneur, Nicolas Clément, nous a dit : « Nous avons eu une course limpide. Le gagnant a été de l'avant, tout en étant monté de manière régulière. Caprice des Dieux a bien accéléré, mais il a un peu moins de métier. C'est un poulain qui est encore en plein développement, et je pense qu'il va très bien vieillir. Pour la suite, nous avons plusieurs options avec lui. Étant hongre, il y a pas mal d'argent à prendre aux États-Unis, cela peut donc être une option. Il y a aussi de belles courses en France. L'objectif est de ne pas se précipiter. »

Adhamo sera peut-être raccourci. Lauréat du Prix La Force (Gr3), Adhamo avait ensuite conclu quatrième du Prix de Guiche (Gr3), puis septième du Jockey Club à une courte tête de Pretty Tiger. Tendu durant le parcours, le poulain des frères Wertheimer n’a pu accélérer franchement dans la phase finale, même s’il s’est montré courageux pour aller chercher la troisième place. Son entraîneur, Freddy Head, nous a déclaré : « Je ne sais pas trop comment analyser sa performance. Il a été tendu. Peut-être qu'il faudrait le raccourcir. » 

PEDIGREE WEATHERBYS :

https://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/PRETTYTIGER.pdf

Un frère de Pretty Boy. Pretty Tiger est un élève de Chevotel de La Hauquerie, qui l’avait présenté à la vente de yearlings d'août Arqana en 2019. Il avait été acheté 105.000 € par Oceanic Bloostock. C'est le huitième gagnant de Groupe de l’étalon de Lanwades Stud Sea the Moon (Sea the Stars) et de Fast and Pretty (Zamindar), lauréate à 3ans d’un maiden sur 2.400m à Vichy, pour sa cinquième sortie. Pretty Tiger est le troisième produit de sa mère après Pretty Boy (Siyouni), lauréat d’un maiden à 2ans sur 1.200m à Chantilly et deuxième du Prix Thomas Bryon (Gr3), puis troisième à 3ans du Prix Marchand d’Or (L) et gagnant d’un gros handicap sur les 1.400m de ParisLongchamp, et Pretty Women (Zoffany), gagnante de deux courses sur 2.400 et 2.500m en fin d’année de 3ans, à Pornichet et à Deauville. Fast and Pretty a un 2ans, Point Gellibrand (Camelot), qui a débuté par une deuxième place le 27 juin, dans un maiden, sur les 1.400m du Curragh, sous l’entraînement de Joseph O’Brien. La deuxième mère, Très Rapide (Anabaa Blue), a terminé deuxième du Prix de Royallieu (Gr2 sur 2.500m, à l'époque) et du Grosser Preis der Badischen Unternehmen (Gr2, 2.200m), mais également troisième du Prix de Pomone (Gr2). La troisième mère, Très Ravi (Monsun), a pris la deuxième place du Prix de la Nonette (Gr3). Elle a donné Très Rock Danon (Rock of Gibraltar), multiple gagnant de Groupe en Allemagne et deuxième d'un Prix du Cadran (Gr1), ainsi que Très Blue (Anabaa Blue), gagnant du Grand Prix de Deauville (Gr2) et du Prix de Reux (Gr3) avant d'être exporté en Australie. 

 

 

 

Cape Cross

 

 

Sea the Stars

 

 

 

 

Urban Sea

 

Sea the Moon

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Sanwa

 

 

 

 

Sacarina

PRETTY TIGER (M3)

 

 

 

 

 

 

Gone West

 

 

Zamindar

 

 

 

 

Zaizafon

 

Fast and Pretty

 

 

 

 

 

Anabaa Blue

 

 

Très Rapide

 

 

 

 

Très Ravi


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’09’’01

De 1.000m à 600m : 27’’65

De 600m à 400m : 12’’28

De 400m à 200m : 11’’86

De 200m à l’arrivée : 12’’16

Temps total : 2’10’’83