Prix Vichy Laboratoires (Maiden) : Sayyal se révèle

Courses / 21.07.2021

Prix Vichy Laboratoires (Maiden) : Sayyal se révèle

Vichy, mercredi

Cinquième en débutant le 7 juin à Chantilly, Sayyal (Shalaa) a montré l’étendue de son talent dans le Prix Vichy Laboratoires (Maiden). Le représentant d’Al Shaqab Racing a galopé au milieu du peloton, dans le sillage de Mr Gnok Barnes (Johnny Barnes). Il a suivi ce dernier jusqu’à 450m du but. À ce moment-là, Maxime Guyon a actionné le pensionnaire d’Henri-François Devin qui a mis un petit moment à réagir. Mais une fois lancé, il s’est bien allongé pour l’emporter de deux longueurs devant Barneys Gift (Johnny Barnes). Ce dernier court encore une fois très bien. Une demi-longueur plus loin, Mr Gnok Barnes est troisième, en résistant jusqu’au bout au bon retour de Solid Spirit (Invincible Spirit). Après la course, Maxime Guyon a livré ses impressions sur le lauréat au micro d’Equidia : « La course n’est pas allée très vite et nous avons terminé sur un déboulé. Au début de l’accélération, il a été pris de vitesse mais j’avais pas mal de ressources, donc je ne me suis pas affolé. Il le fait très bien. J’étais allé le galoper avant ses débuts. Ensuite, il a débuté moyennement à Chantilly en étant un peu vert. Là, il montre de la maturité. Ce poulain va s’améliorer. Il a un bon tempérament, c’est pas mal. »

Un frère de Stormy Antarctic. Élevé par son propriétaire, Sayyal est un fils de l’étalon du haras du Bouquetot Shalaa (Invincible Spirit) et de Bea Remembered (Doyen), une jument lauréate de deux courses à 3ans et 4ans outre-Manche. Elle s’est aussi classée troisième des Meld Stakes (Gr3, 1.800m). Sayyal est le sixième produit de sa mère, et le cinquième gagnant. La poulinière a déjà donné Stormy Antarctic (Stormy Atlantic), vainqueur de neuf courses dont le Premio Presidente della Repubblica (Gr2, 1.800m) et le Badener Meile (Gr2, 1.600m) ainsi que deuxième du Prix d'Ispahan (Gr1) et du Grosser Dallmayr Preis - Bayerisches Zuchtrennen (Gr1, 2.000m). Sayyal est aussi un frère d’Al Johrah (Bated Breath), deuxième du Prix Robert Papin (Gr2) et des Queen Mary Stake (Gr2, 1.000m), à l’entraînement chez Henri-François Devin. Bea Remembered a aussi une yearling par Dark Angel (Acclamation) et une foal par Wootton Bassett (Iffraaj)

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Shalaa

 

 

 

 

 

War Chant

 

 

Ghurra

 

 

 

 

Futuh

SAYYAL (M2)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Doyen

 

 

 

 

Moon Cactus

 

Bea Remembered

 

 

 

 

 

Doyoun

 

 

Leinster Mills

 

 

 

 

Miss Turnberry