Qatar International Stakes (Gr1 PA) : Lady Princess au sommet de son art

28.07.2021

Qatar International Stakes (Gr1 PA) : Lady Princess au sommet de son art

GOODWOOD (GB), MERCREDI

Il n’y a pas eu photo à l’arrivée des Qatar International Stakes (Gr1 PA) ! Battue à La Teste par Mon’nia (Amer), Lady Princess (General) a remis les pendules à l’heure en dominant très facilement les Qatar International Stakes (Gr1 PA). Les quatre chevaux les plus en vue, Ebraz (Amer), Tayf (Amer), Deryan (Dahhab), et donc Lady Princess (General), se sont retrouvés en queue de peloton en début de parcours. Mais les chevaux anglais qui ont mené les débats n’ont pu soutenir la comparaison quand les champions sont passés à l’action. En selle sur Lady Princess, Oisin Murphy a filé Deryan, et quand il l’a décalée, la jument appartenant à Khalifa bin Sheail Al Kuwari a filé au poteau. Ebraz a conservé la deuxième place devant Tayf, lequel a dû changer de ligne et a donc été coupé dans son action. Mais il est ensuite venu finir très vite. Deryan termine au pied du podium.

Thomas Fourcy a déclaré : « Sur Lady Princess, Oisin Murphy a toujours filé Deryan et quand il l’a décalée à 150m du but, elle a fait la différence très facilement. Elle gagne en maturité et n’est plus aussi allante qu’avant, même si elle s’est encore un peu énervée dans les boîtes. Elle a son caractère mais c’est ce qui fait sa force. Son programme va être axé sur la Qatar Arabian World Cup, avant d’aller courir en Arabie Saoudite puis l’Emir’s Sword au Qatar. On verra si elle va courir avant la World Cup ou pas. Pour Tayf, j’aurais aimé qu’il ait une ligne droite un peu plus fluide. Il a été stoppé dans son accélération, et ensuite, il s’est très bien relancé. Ce n’est pas un cheval fait pour sprinter. Mais je pense qu’il aurait lutté avec Ebraz pour la deuxième place. Il était vraiment très bien, avec beaucoup d’envie. Il va aller directement sur la Qatar Arabian World Cup, comme l’an dernier. »

La sœur de Mister Ginoux. Lady Princess fait la fierté de ses éleveurs, Élodie et Bruno Bellaud. La pouliche a été achetée foal par Paul Basquin pour Lisa et Pierre Deymonaz. La pouliche a ensuite pris la direction du haras du Saubouas. Gérard Larrieu l’a achetée juste après ses débuts victorieux pour le compte de son propriétaire actuel. Le courtier nous avait expliqué en fin d’année : « Je n’étais pas aux courses quand elle a débuté et gagné à Toulouse, mais j’étais devant Equidia, et sitôt le poteau passé, j’appelais Pierre Deymonaz pour l’acheter ! Elle avait une action que j’ai rarement vue chez un pur-sang arabe. »

Lady Princess est une fille de General (Amer), champion en course puis étalon au haras du Grand Courgeon. Sa mère, Nacrée Al Maury (Kesberoy), avait remporté le Prix Damas (Gr3 PA). Son premier produit, Mister Ginoux (Amer), est étalon au haras de Thouars pour le compte d’Al Shaqab Racing. Lauréat de cinq courses, il s’est imposé dans le Qatar International Trophy (Gr1 PA), dans le Derby des Pur-Sang Arabes de 4ans (Gr2 PA) devant Gazwan (Amer) et dans le French Arabian Breeders' Challenge à Toulouse (Gr3 PA). Mister Ginoux s’annonce comme un très bon reproducteur.

Nectarine Al Maury (Baroud III), la deuxième mère, a donné No Risk Al Maury (Kesberoy), lauréat de dix Groupes et aujourd’hui étalon à succès pour le compte de Shadwell au haras de Saint-Faust. Nectarine Al Maury est aussi la grand-mère de No Problem Al Maury (Dormane), gagnant du President of the UAE Cup Malazgirt Trophy (Gr1 PA). Il s’agit de la grande souche de Nevada II (Djanor).

 

 

 

Wafi

 

 

Amer

 

 

 

 

Bushra

 

General

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Al Hanoof

 

 

 

 

Pesennaia 48

LADY PRINCESS (F5)

 

 

 

 

 

 

Saint Laurent

 

 

Kesberoy

 

 

 

 

Keiba

 

Nacrée Al Maury

 

 

 

 

 

Baroud III

 

 

Nectarine Al Maury

 

 

 

 

Nevadour