Qatar Nassau Stakes (Gr1) : Audarya a tous les atouts dans son jeu

International / 28.07.2021

Qatar Nassau Stakes (Gr1) : Audarya a tous les atouts dans son jeu

Goodwood (GB), jeudi

L’année dernière, à la même époque, elle avait gagné un handicap sur la P.S.F. de Newcastle prise en rating 99. Jeudi, on retrouve Audarya (Wootton Bassett) avec deux Grs1 dans son C.V., dix-huit livres de plus en rating et 1,22 million de gains. Elle est au départ des Qatar Nassau Stakes (Gr1), la course (classiques exceptés) la plus riche pour les femelles en Europe avec 600.000 £ (703.000 €) d’allocations. L’élève du haras d’Écouves est la favorite, et pour de bonnes raisons. Elle vient de donner une course à Love (Galileo) dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1), en terrain léger et lors de sa rentrée, ne sera pas dérangée par le terrain encore lourd ou très souple et est la seule parmi les six au départ qui connaît déjà le parcours de Goodwood.

Trois juments de 5ans ont gagné les Nassau depuis la promotion à Gr1 en 1999 : la japonaise Deirdre (Harbinger), qui avait écrit l’histoire, et les deux championnes Ouija Board (Cape Cross) et Midday (Oasis Dream). Si tout se passe bien elle se retrouvera en bonne compagnie… L’autre jument de 5ans au départ, Lady Bowthorpe (Nathaniel), a elle aussi découvert les Groupes pendant l’été de ses 4ans. Elle est lauréate de Gr2 et placée de Gr1, avec le même rating (117) qu’Audarya. La pensionnaire de William Jarvis n’a jamais couru sur 2.000m mais a tenu les 1.800m (plus sélectifs) de Newmarket et le mile est devenu peut-être un peu court.

Joan of Arc et la ligne du Prix de Diane. Les pouliches de 3ans ont un score favorable face à leurs aînées (14 à 8) dans les Nassau Stakes en mode Gr1 et la course de Goodwood nous permettra de mieux situer la ligne du Prix de Diane Longines (Gr1). L’année dernière Fancy Blue (Deep Impact) avait réussi le doublé pour Coolmore et Donnacha O’Brien. Elle était arrivée à Goodwood avec un rating de 114, trois livres de plus que celui de Joan of Arc (Galileo) qui avait elle aussi fait le déplacement en France après sa deuxième place dans les 1.000 Guinées irlandaises (Gr1). Joan of Arc a gagné le Prix de Diane malgré un parcours nez au vent et cette année, elle a progressé à chaque sortie. Aidan O’Brien présente aussi Empress Josephine (Galileo), la propre sœur de la championne Minding, qui a coiffé sur le poteau Joan of Arc dans le classique du Curragh. Elle a très mal couru dans les Coronation Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Les deux autres pouliches de 3ans sont passées par les Oaks (Gr1), où elles ont terminé parmi les battues, et ont décroché leur ticket dans un Gr3 sur la P.S.F. de Newcastle. Zeyaadah (Tamayuz) a battu d’une tête Technique (Mastercraftsman). Les deux pouliches ont le droit de progresser, mais pour mettre en danger les dames Audarya et Lady Bowthorpe, il faudra bondir d’une douzaine de livres.

Partante Arqana

AUDARYA (Yearlings Octobre 2017)