Richmond Stakes (Gr2) : les lignes des juniors se croisent

International / 28.07.2021

Richmond Stakes (Gr2) : les lignes des juniors se croisent

Goodwood (GB), jeudi

Les Richmond Stakes (Gr2) ont changé l’avenir de Mehmas (Acclamation). Sans la victoire dans cette course il y a cinq ans, sa carrière d’étalon aurait démarré dans des conditions différentes, avec moins de poulinières et de moins bonne qualité. L’année dernière, Supremacy, futur lauréat des Middle Park Stakes (Gr1), lui a offert un premier Groupe sur le chemin qui l’a mené au record des first crop sires. Jeudi, Mehmas a deux partants : Gubbass, qui s’est imposé dans les riches Weatherbys Super Sprint Stakes, et Caturra, qui vient de remporter une Listed. Ils ont un rôle à jouer dans une course assez ouverte qui nous permettra de confronter les lignes de Royal Ascot avec celle du July Meeting.

Norfolk ou July ? Le pensionnaire de Richard Fahey Perfect Power (Ardad) a remporté les Norfolk Stakes (Gr2) dans la toute dernière foulée et sa victime, Go Bears Go (Kodi Bear), a confirmé en Irlande dans les Railway Stakes (Gr2). Il paye avec trois livres de pénalisation le succès de Royal Ascot. Asymmetric (Showcasing) a terminé en boulet de canon à la deuxième place dans les July Stakes (Gr2) et il aurait probablement gagné avec un meilleur parcours. Ebro River (Galileo Gold) s’est montré compétitif dans les Coventry Stakes (Gr2) ainsi que dans les July. Khunan (Twilight Son) a des lignes correctes, tout comme Gis a Sub (Acclamation) qui a battu Hellomydarlin (Galileo Gold), la pouliche qui s’est classée troisième dans le Prix Robert Papin (Gr2).

John Pearce Racing Gordon Stakes (Gr3)

Un test vers le St Leger

Le dernier lauréat du St Leger (Gr1) passé par les John Pearce Racing Gordon Stakes (Gr3) est Conduit (Dalakhani) qui avait entamé son chemin à Goodwood en 2008. Ce Gr3 sur 2.400m a lancé six futurs gagnants de Gr1 au cours des dix dernières éditions. Le favori de cette édition est déjà placé de Gr1 à deux reprises. Il s’agit de Wordsworth (Galileo), deuxième du Grand Prix de Paris et troisième de l’Irish Derby. D’accord, le gagnant Hurricane Lane (Frankel) était un point lointain à l’horizon mais le pensionnaire d’Aidan O’Brien est un poulain sur la montante. L’entraîneur irlandais présente comme deuxième carte Sir Lucan (Camelot), le propre frère de Sir Dragonet qui avait battu son coéquipier dans une Listed à Navan.

Yibir et les battus d'Epsom. Le Godolphin Yibir (Dubawi) a perdu le droit au St Leger fin mai, après la castration, mais son entraîneur, Charlie Appleby, a trouvé un cheval de Groupe, qui a remporté de belle manière le Bahrain Trophy (Gr3) et porte trois livres de plus. L’autre gagnant de Groupe au départ est Youth Spirit (Camelot) qui n’a pas apprécié Epsom après son succès dans le Chester Vase (Gr3). Third Realm (Sea The Stars) n’a pas mal couru dans le Derby et il est le dernier cheval qui a devancé Adayar (Frankel). C’était dans le Lingfield Derby Trial (L) en terrain souple. L’irlandais Ottoman Emperor (Excelebration) a aligné trois victoires et il a de la marge, Aleas (Archipenko) a bondi de dix-sept livres en deux mois et vient de gagner une Listed. Le "FR" Belloccio (Belardo) n’a pas retrouvé la forme affichée à 2ans.

Partants Arqana

YOUTH SPIRIT (Yearlings Août 2019)

BELLOCCIO (Yearlings Octobre 2019)