Tarnawa à grandes foulées vers l’Arc

International / 05.08.2021

Tarnawa à grandes foulées vers l’Arc

Ballyroan Stakes (Gr3)

Tarnawa à grandes foulées vers l’Arc

C’est sur un terrain très assoupli que Tarnawa (Shamardal) a effectué sa rentrée. Et après 271 jours d’absence, la triple lauréate de Gr1 signe un retour gagnant. Son entraîneur, Dermot Weld, avait laissé planer quelques doutes sur la condition de la jument… Et les bookmakers sont tombés dans le panneau. La cote de la favorite est montée jusqu’à 0,50/1. Les parieurs ont même eu un petit instant de frayeur dans le dernier tournant, au moment où l’animateur Taipan (Frankel) a pris quatre longueurs d’avance. Mais les doutes ont vite été dissipés : Colin Keane a déboîté Tarnawa dans la ligne droite et comme dans un galop, elle a déposé Silence Please (Gleneagles). La pouliche de Son Altesse Aga Khan s’est alors envolée, déployant de magnifiques foulées. Tarnawa a mis six longueurs et demie à sa rivale. Le troisième, Hector de Maris (Camelot), a terminé à une vingtaine de longueurs. Outre l’excellente impression visuelle, la jument a enregistré un bon chrono étant donné le terrain. L’année dernière à la même époque, Tarnawa avait gagné lors de sa rentrée par presque deux longueurs. Les bookmakers ont baissé sa cote de 8 à 7/1 dans l’antepost du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Leur favorite est la pouliche Snowfall (Deep Impact) à 3/1 et le Derby winner Adayar (Frankel) à 4/1.

Prochain objectif les Irish Champion Stakes. Après cette démonstration, Dermot Weld a déclaré à la presse irlandaise : « Je l’ai un peu chouchoutée dans sa préparation. Et elle manquait un peu. Je voulais lui donner un galop sur l’hippodrome il y a deux semaines, mais cela n’a pas été possible. Elle avait bien travaillé et a pris de la force par rapport à l’année dernière. J’ai choisi de la faire rentrer ici, et pas à Cork samedi car le terrain risque d’être trop lourd. L’Arc de Triomphe est son objectif, c’est la raison même pour laquelle on l’a gardée à l’entraînement. Les Irish Champion Stakes (Gr1) tombent bien dans sa préparation. Il y a aussi l’option du Prix Vermeille (Gr1) mais la course en Irlande est la plus probable. Cette année, nous avons chevaux de très haut niveau pour l’automne… »

Une belle souche de tenue. La mère de Tarnawa, Tarana (Cape Cross), a couru une fois à 2ans, ouvrant son palmarès au Curragh. Elle a également couru une fois à 3ans, décrochant une deuxième place dans une Listed au Curragh. C’est à 4ans qu’elle a enfin eu une vraie saison complète, remportant deux Listeds (à Limerick et Galway) sur 2.400m. Et elle a ajouté à son CV une troisième place dans la Curragh Cup (Gr3). Elle a terminé sa carrière avec un rating de 106, ce qui est suffisant pour gagner un Groupe. Tarnawa est son premier produit, suivi par le 3ans Tazaral (Fastnet Rock) qui a fait ses débuts en avril et lors de sa troisième sortie a donné une course à Ottoman Emperor (Excelebration), lauréat de Gordon Stakes (Gr3). Il n’est pas loin d’un rating à trois chiffres. La deuxième mère, Tarakala (Dr Fong), elle aussi une pouliche de tenue, a remporté les Galtres Stakes (L) sur 2.400m et s’est classée troisième des Noblesse Stakes (Gr3).

Tarana a une yearling par Siyouni (Pivotal).