Les ratings de la semaine : Suesa meilleure sprinteuse européenne

Courses / 03.08.2021

Les ratings de la semaine : Suesa meilleure sprinteuse européenne

Sa pointe de vitesse électrique l’a poussée en tête au classement européen des sprinters. La flèche Suesa ** (Night of Thunder) a survolé les King George Qatar Stakes (Gr2) en affichant une valeur 55, c’est-à-dire un rating de 121, une livre de plus que Starman (Dutch Art), le lauréat de la July Cup (Gr1). Il faut toujours considérer les 1.000m et les 1.200m comme deux sports différents, comme le 100m et le 200m pour les humains, mais Suesa nous a enchantés. La pensionnaire de François Rohaut a mérité le même rating qu’une autre pouliche de George Strawbridge, Moonlight Cloud ** (Invincible Spirit) qui, en 2012, avait gagné le Prix Maurice de Gheest (Gr1) après avoir fait trembler toute l’Australie avec son attaque à l’héroïne Black Caviar (Bel Esprit). Une seule sprinteuse a fourni un meilleur rating en Europe dans les dix dernières années : l’américaine Lady Aurelia (Scat Daddy) qui avait explosé ses rivaux dans les King’s Stand Stakes 2017 en 122. La pensionnaire de Wesley Ward avait gagné à Royal Ascot par trois longueurs, tout comme Suesa vendredi à Goodwood. Une autre femelle a franchi le cap des 120 en Europe depuis 2012 : l’anglaise Mecca’s Angel (Dark Angel) qui avait terminé l’année 2015 en 120 et a progressé en 121 en 2016.

Les jugements des Anglais. Le Racing Post a pris Suesa en 126, un rating enthousiasmant, même en comptabilisant l’écart entre l’échelle du quotidien anglais qui travaille deux livres plus haut que les handicapeurs officiels, alors que Timeform (qui, d’habitude, est quatre livres au-dessus sur la valeur officielle) a attribué à la française 125. Chris Nash, le handicapeur de la British Racing Authority en charge de juger les King George, a donné 119 à Suesa. Pour arriver à ce petit rating il a estimé que les trois chevaux qui ont suivi Suesa ont fourni des valeurs en forte baisse : Dragon Symbol (Cable Bay) de quatre livres, Glass Slippers (Dream Ahead) de dix et le "FR" Arecibo (Invincible Spirit) de neuf. Difficile d’imaginer que tous ces sprinters ont eu des contre-performances. Suesa est française et le bon rating, en attente du meeting international de Hongkong en décembre, est de 121.

Baaeed se balade à 121. Le long meeting de Goodwood nous a offert une autre performance de très haut niveau. Baaeed (Sea the Stars) s’est baladé dans les Thoroughbred Stakes (Gr3) et il a affiché lors de sa quatrième sortie en 53 jours un excellent 121, soit deux livres de plus que le rating qu’il avait obtenu dans les Sir Henry Cecil Stakes (L). Le pensionnaire de William Haggas n’a pas reçu de cadeau vu la facilité de son succès et il est le deuxième miler de 3ans en Europe derrière Poetic Flare (Dawn Approach). L’élève de Jim Bolger n’a pas répété le 122 de Royal Ascot dans les Qatar Sussex Stakes (Gr1). Il s’est arrêté à 118 et la lauréate du grand mile de Goodwood Alcohol Free (No Nay Never) est montée de 118 à 119.

Goodwood Glorious pour la France. L’élevage français a brillé à Glorious Goodwod avec trois succès dans les Groupes. Trueshan (Planteur) a confirmé dans l’Al Shaqab Goodwood Cup (Gr1) le rating (118) de son succès dans la Qipco British Champions Long Distance Cup (Gr2). La pouliche Wonderful Tonight (Le Havre), comme souligné par son entourage après la course, n’a pas trop aimé les 2.800m des Qatar Lillie Langtry Stakes (Gr2). Elle s’est imposée avec un rating de 114 alors que sa meilleure valeur est à 117. Le "FR" Angel Bleu (Dark Angel) a fait un double bond en trois jours. Il s’était classé deuxième dans les Pat Eddery Stakes (L) en progressant de 96 à 104, et mardi, dans les Vintage Stakes (Gr2), il a battu Berkshire Shadow (Dark Angel), arrivant en 108. Le lauréat des Molecomb Stakes (Gr3), Armor (No Nay Never), a fait mieux avec 109 alors qu’Asymmetric (Showcasing) a gagné les Richmond Stakes (Gr2) en 107.

Lady Bowthorpe meilleure sur le mile. Les Qatar Nassau Stakes (Gr1) ont offert un premier succès au top-niveau à la jument Lady Bowthorpe (Nathaniel). Elle en était à son premier essai sur 2.000m et a passé le test avec un succès jugé en 115, deux livres de moins que son meilleur niveau sur le mile des Lockinge Stakes (Gr1) acquis en suivant Palace Pier (Kingman). La course nous permet de mieux évaluer la lauréate du Prix de Diane Longines (Gr1) Joan of Arc (Galileo). La réponse n’a pas été brillante : la pensionnaire d’Aidan O’Brien a confirmé le 111 de Chantilly.

Palmas, le Diana bat le Diane. L’Allemagne proposait dimanche le Preis der Diana (Gr1). Palmas (Lord of England) a fait forte impression en perdant ses rivales à six longueurs. Elle a mérité un GAG de 96,5, c’est-à-dire 113 de rating. La gagnante du Diana a battu dans une course théorique celle du Diane par deux livres, et l’élève du Gestüt Etzean, qui en était à sa troisième sortie, peut encore progresser, même avec un petit doute. La différence énorme entre les allocations du Diana (et du Derby) et des autres courses, même les Groupes, oblige les entraîneurs à pousser leurs 3ans jusqu’au bout pour ces objectifs. Les vrais bons répètent ou progressent.