Prix Arqana - Prix de Tourgeville - Fonds Européen de l’Élevage (L) : Le bond d’Egot

Courses / 05.08.2021

Prix Arqana - Prix de Tourgeville - Fonds Européen de l’Élevage (L) : Le bond d’Egot

Prix Arqana - Prix de Tourgeville - Fonds Européen de l’Élevage (L)

Le bond d’Egot

Egot (Invincible Spirit) avait couru deux fois à 2ans, pour une victoire à Pornichet-la-Baule dans un Maiden, au mois de novembre. Après sept mois d’absence, il a fait sa rentrée sur une distance bien trop courte pour ses aptitudes (1.200m) tout en prenant une excellente deuxième place dans une Classe 2, à Chantilly. Le voir triompher dans le Prix Arqana - Prix de Tourgeville - Fonds Européen de l’Élevage sur 1.600m n’est donc pas une surprise ! Le représentant de Godolphin, entraîné par André Fabre, a réalisé un vrai bond entre sa valeur affichée à 2ans et celle produite cette année.

Du caractère ! Avant la course, Egot avait pris la décision de donner sur fil à retordre aux pousseurs. Il a d’ailleurs bien failli ne pas prendre part à l’épreuve. Mais à force de patience, il a finalement accepté de rentrer dans les stalles. Et c’est la tête en l’air qu’il est sorti de sa boîte. Pour le canaliser, Mickaël Barzalona a même fait voyager son partenaire à l’extérieur de la piste, derrière son compagnon d’écurie et grand favori One Ruler (Dubawi). Il a ensuite recollé seul au peloton, en prenant le dos de Royal Word (Wootton Bassett) puis une nouvelle fois celui de One Ruler. Dans la ligne droite, Egot est venu en pleine piste pour prononcer son effort. Il a progressivement pris l’avantage sur One Ruler et a résisté jusqu’au bout à l’excellent finish d’Axdavali ** (Goken) et Mouillage ** (Toronado). Une courte encolure sépare Egot d’Axdavali. Mouillage est troisième, une courte tête derrière. Lisa-Jane Graffard, la représentante de Godolphin en France, nous a confié : « Il a un peu de caractère. Il est assez bébé dans sa tête et assez tardif. Physiquement, ce n’est pas du tout le même cheval qu’au début de l’année. Il commence vraiment tout juste à se dessiner. C’est intéressant. Je pense qu’il va avoir d’autres objectifs maintenant. » Concernant One Ruler, qui était le grand favori de l’épreuve, il n’a pu répondre présent dans cette Listed dont il a pris la quatrième place. Lisa-Jane Graffard n’a pas caché sa déception : « Nous sommes déçus de la performance de One Ruler. Il a eu des courses dures au début de l’année. Charlie Appleby va voir en Angleterre comment il récupère. Sur le papier c’était une course à sa portée. »

Axdavali fait très bien le mile. C’est la première fois qu’Axdavali courait sur 1.600m. Et vu l’impression qu’il a laissée, le représentant d’Alain Jathière, Camille Vitse et Yann Barberot s’est ouvert des portes sur le mile ! Au retour d’Axdavali, Yann Barberot, son entraîneur, nous a livré ses impressions : « C’était un essai sur 1.600m et c’est plutôt concluant. C’était quand même un drôle de lot. Il a fait une grosse performance. Nous sommes sur place et il connaît la piste par cœur. Il avait des atouts. Il nous montre qu’il a le niveau Listed et cela nous ouvre un peu plus le programme. Nous allons essayer de gagner une Listed. Mais déjà, nous sommes très contents de cette performance. »

Mouillage, à revoir en terrain plus ferme. Mouillage courait pour la neuvième fois de sa carrière. Et toutes ses sorties se sont conclues par une victoire ou une place sur le podium. L’année dernière, il avait déjà terminé troisième sur ce parcours, dans le Prix Isonomy (L). Sa performance dans ce Prix de Tourgeville est très bonne. Après la course, Jean-Claude Rouget nous a livré ses impressions : « Le poulain trouve encore que le terrain est trop souple pour lui. Sur un terrain rapide, il irait encore mieux que ça. De toute façon, nous aurons du mal à avoir un terrain plus léger qu’aujourd’hui. C’est un poulain extraordinaire. Depuis qu’il est cheval de course, il a toujours mis du cœur. Sa fin de course est très bonne. »

Sa mère est placée de Gr3. Egot est un fils de l’étalon de l’Irish National Stud Invincible Spirit (Green Desert) et d’Entertains (Street Cry), lauréate de trois courses en Australie. Elle s’est aussi classée deuxième de l’Aspiration Quality Handicap (Gr3, 1.600m). Egot est le deuxième produit de sa mère et le deuxième gagnant. Sa deuxième mère, Serenade Rose (Stravinsky), a gagné trois Grs1 : les Australian Oaks, les Arrowfield Stud Stakes et les Crown Oaks. Entertains est donc une sœur de Minnesinger (Lonhro), deuxième des Australia Caulfield Autumn Classic (Gr2, 1.800m).

 

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

EGOT (M3)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Street Cry

 

 

 

 

Helen Street

 

Entertains

 

 

 

 

 

Stravinsky

 

 

Serenade Rose

 

 

 

 

Rose of Tralee

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 41’’40

1.000m à 600m : 24’’50

600m à 400m : 12’’04

400m à 200m : 11’22

200m à l’arrivée : 11’’52

Temps total : 1’40’’68