Prix Étalon Birchwood (Prix des Naïades) (Maiden) : Silver Lining de haute lutte

Courses / 01.08.2021

Prix Étalon Birchwood (Prix des Naïades) (Maiden) : Silver Lining de haute lutte

Clairefontaine-Deauville, dimanche

Bonne deuxième en échouant du minimum pour ses débuts à ParisLongchamp, Silver Lining (Caravaggio) s’intercalait entre Exigency (Shalaa) et Soumera (Charm Spirit), qui a ensuite facilement gagné une Classe 2 cantilienne. La représentante de l’écurie Philippe Segalot avait de bonnes lignes et s’est imposée en bonne pouliche dans ce Prix Étalon Birchwood (Maiden).

Une victoire acquise avec autorité. Montée plus près que lors de ses débuts, Silver Lining a ensuite subi le rythme peu soutenu de la course et s’est retrouvée en avant-dernière position. Devant, Joyce Céleste (Whitecliffsofdover) et l’inédite La Gloire (Churchill) ont animé une bonne partie de l’épreuve. L’essentiel du peloton a ensuite rejoint la lice extérieure dans la ligne droite. La pensionnaire de Jean-Claude Rouget en a profité pour se rapprocher côté corde. Après une vive lutte à trois, c’est finalement Silver Lining qui s’est imposée d’une encolure, aux dépens de La Gloire. Romantic Rose (Nathaniel) termine troisième, à une courte tête.

Un succès plaisant. Après la course, le jockey lauréat, Cristian Demuro, a déclaré sur Equidia : « Au vu des circonstances de course, j’ai dû plonger à la corde pour essayer de me rapprocher. Lorsque nous sommes partis, la course a été fortement reprise et nous nous sommes retrouvés loin dans le parcours. Ensuite, elle a bien giclé et s’impose très plaisamment. ».

La sœur de Wally. Élevée par le haras du Cadran, la S.A.S. IEI (c'est-à-dire Philip Lybeck) et la société Lerner, Silver Lining est une fille de l'étalon Coolmore Caravaggio (Scat Daddy), lequel réalise de très bons débuts avec ses 2ans, et de Full of Beauty (Motivator), gagnante de deux courses à 3ans en Allemagne et deuxième des Oaks d'Italie (Gr2). Son premier produit, Wally (Siyouni), est lauréat du Prix Saônois (L), du Prix Edmond Blanc (Gr3) et également du Grand Prix de Milan (Gr2), cette année. Silver Lining est son deuxième partant et aussi son deuxième gagnant. Full of Beauty a une yearling par Le Havre (Noverre) qui sera proposée par le haras du Cadra à la vente d’août Arqana. Elle a été saillie par Almanzor (Wootton Bassett) l'année dernière.

La deuxième mère, Reaching Ahead (Mizzen Mast), a débuté par une quatrième place dans le Prix Yacowlef (L). Elle a gagné une course à conditions en fin d'année de 2ans sur les 1.650m d'Amiens, puis une autre à 3ans sur les 1.300m de la P.S.F. deauvillaise. Outre Full of Beauty, Reaching Ahead a donné Grey Britain (Arcano), vainqueur à 3ans des Fairway Stakes (L) sur 2.000m. C'est la famille de Prohibit (Oasis Dream), vainqueur des King's Stand Stakes et troisième des Nunthorpe Stakes (Grs1).

 

 

 

Johannesburg

 

 

Scat Daddy

 

 

 

 

Love Style

 

Caravaggio

 

 

 

 

 

Holy Bull

 

 

Mekko Hokte

 

 

 

 

AeroSilver

SILVER LINING (F2)

 

 

 

 

 

 

Montjeu

 

 

Motivator

 

 

 

 

Out West

 

Full of Beauty

 

 

 

 

 

Mizzen Mast

 

 

Reaching Ahead

 

 

 

 

Out of Reach