Prix Holiday Inn Express Arcachon - La Teste (Maiden) : Kesariya triomphe de bout en bout

Courses / 01.08.2021

Prix Holiday Inn Express Arcachon - La Teste (Maiden) : Kesariya triomphe de bout en bout

La Teste-de-Buch, dimanche

Ils n’étaient plus que sept poulains et pouliches à s’élancer dans le Prix Holiday Inn Express Arcachon - La Teste (Maiden) après le forfait de Copie (Iffraaj). Jamais plus loin que cinquième en trois sorties, Kesariya (Exceed and Excel) est parvenue à trouver son jour dimanche. Affichant beaucoup de vitesse, l’élève et représentante de Son Altesse l’Aga Khan a été montée de manière offensive et cette tactique s’est révélée payante.

De bout en bout. Dès la sortie des stalles de départ, la future lauréate s’est retrouvée aux commandes de l’épreuve et a imprégné un rythme très soutenu. En file indienne dans le dernier tournant, le peloton a littéralement volé en éclat sous l’impulsion de la pensionnaire de Jean-Claude Rouget. Aucune pouliche n’ayant réussi à refaire du terrain sur cette dernière, elle s’impose facilement par trois longueurs et demie. Dans le lointain sillage de l’animatrice toute la course, Massa Chop (Captain Chop) termine deuxième, à trois longueurs. The Dig (Johnny Barnes) est troisième, trois longueurs plus loin.

Beaucoup de vitesse. Le jockey lauréat, Jean-Bernard Eyquem a confié sur Equidia : « C’est une pouliche qu’il faut à tout prix mettre dans de bonnes dispositions. Elle est émotive, alors que nous n’avons jamais été durs avec elle. Je pense qu’elle a plus de vitesse qu’autre chose. Kesariya est sortie naturellement vite de sa stalle et a ensuite imprégné un rythme élevé. Dans ce terrain pénible, il ne fallait surtout pas qu’elle tire. »

Une fille de Kerasona. Élevée par son propriétaire, Kesariya est une fille de l’étalon de Darley Exceed and Excel (Danehill) et de Kerasona (Oasis Dream), gagnante pour l’entraînement de Jean-Claude Rouget d’un Prix Hampton (L). Au haras, on lui doit Kerka (Dansili), gagnante d’un maiden sur 1.800m à La Soie, et Kerava (Kodiac), qui a brillé à Dax dans un maiden sur 1.400m.

La deuxième mère, Kerasha (Daylami), a gagné en débutant à Saint-Cloud à 2ans. C’est la génitrice de Kermiyan (Green Desert), deuxième d’un Critérium de l’Ouest (L), mais aussi de Kestila (Siyouni), lauréate d’une Classe 2 sur la distance de 1.350m à Craon, Keratiya (Iron Mask), qui a brillé dans le Prix du Bois (Gr3), et Kerman (Invincible Spirit), qui a fini troisième d’un Prix Saraca (L).

 

 

 

Danzing

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Exceed and Excel

 

 

 

 

 

Lomond

 

 

Patrona

 

 

 

 

Gladiolus

KESARIYA (F2)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Kerasona

 

 

 

 

 

Daylami

 

 

Kerasha

 

 

 

 

Keraka