Prix Isabelle Desmarais (Classe 2) : Making Moovies confirme

Courses / 01.08.2021

Prix Isabelle Desmarais (Classe 2) : Making Moovies confirme

La Teste-de-Buch, dimanche

Très séduisant lors de ses débuts victorieux, déjà sur les 1.400m de La Teste, Making Moovies (Dabirsim) a répété dans le Prix Isabelle Desmarais (Classe 2). Le poulain de Pierre Pilarski et Jean-Philippe Dubois a galopé en quatrième position avant de progresser en dehors à l’entrée de la ligne droite. Son jockey, Alexandre Gavilan, lui a mis une claque à 400m du but, et Making Moovies a passé en revue le petit peloton. Il a bien prolongé son effort, se détachant pour l’emporter de trois longueurs et demi devant Start in Front (Hunter’s Light) et l’animateur, Hewillget In (Ectot). Très en vue, Saramouche (Anodin) a cédé rapidement, trop rapidement, finissant dernière. Sa performance est trop mauvaise pour être exacte.

Le Critérium de la vente Arqana et les Groupes. Invaincu en deux sorties, et ce avec la manière, Making Moovies va pouvoir viser plus haut. Son entraîneur, Didier Guillemin, a déclaré au micro d’Equidia : « Aujourd’hui, il a répété sa victoire de débuts. Mais il était plus vert et moins concentré selon son jockey. Il l’a très bien fait malgré tout. En débutant, il avait montré un truc. Il a tout du bon cheval et il a le droit de monter les échelons. Il pourrait courir la course d’Arqana qui offre une belle allocation, mais il sera aussi engagé dans les Groupes. » Copropriétaire du lauréat, Pierre Pilarski a ajouté : « Tout paraît simple, mais il y a beaucoup de travail de la part de l’entraîneur et de son équipe. Ils ont fait un boulot énorme. Lors de ses débuts, on s’est dit qu’on avait peut-être un bon cheval, mais maintenant, on peut se demander si on n’a pas un très bon cheval. J’ai des chevaux pour le plaisir et ils m’offrent des rendez-vous avec la vie. Making Moovies m’offre d’autres rendez-vous avec la vie et c’est du bonheur. Didier [Guillemin, ndlr] est un homme charmant qui essaye de m’initier au plat. C’est une discipline très, très fine. Il n’y a pas beaucoup mieux que les chevaux pour avoir ces sauts d’adrénaline ! »

Un frère d'Alhadab et Epic Hero. Élevé par son copropriétaire Jean-Philippe Dubois, Making Moovies a été présenté par le haras des Capucines à la vente de sélection Arqana où il a été acheté 100.000 € à l'amiable par l'écurie Pierre Pilarski. C'est un fils de l'étalon du haras de Grandcamp Dabirsim (Hat Trick) et de Grace Lady (Muhtathir), une jument gagnante du Prix Corrida (Gr2). Making Moovies est le quatrième produit de sa mère et le quatrième gagnant. Elle a notamment produit Alhadab (Camelot), deuxième du Prix Noailles (Gr3) et troisième du Prix Greffulhe (Gr2) et étalon au haras de Vains, ainsi qu'Epic Hero ** (Siyouni), deuxième du Prix de Fontainebleau (Gr3), troisième des Darley Stakes (Gr3, 1.800m) et quatrième du Dubai Turf (Gr1,1.800m). Cette année, Grace Lady a été saillie par Persian King (Kingman).

La deuxième mère, Parcelle de Sou (Ajdayt) s'est illustrée en obstacle en remportant deux courses et en terminant troisième du Prix Sagan (L, à l'époque). Outre Grace Lady, elle a donné Darwins Fox (Kahyasi), lauréat de l'European Breeders Fund Novice Chase (Gr3, 3.200m).

 

 

 

 

Sunday Silence

 

 

Hat Trick

 

 

 

 

Tricky Code

 

Dabirsim

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Rumored

 

 

 

 

Bright Generation

MAKING MOOVIES  (M2)

 

 

 

 

 

 

Elmaamul

 

 

Muhtathir

 

 

 

 

Majmu

 

Grace Lady

 

 

 

 

 

Ajdayt

 

 

Parcelle de Sou

 

 

 

 

Parcelle Colorée