Aujourd’hui aux courses - Auteuil : Les duettistes du printemps se retrouvent

Courses / 24.09.2021

Aujourd’hui aux courses - Auteuil : Les duettistes du printemps se retrouvent

13 H 58 • AUTEUIL • HARAS D’ÉTREHAM PRIX DE CHAMBLY

Gr3 - Haies - 3ans - Pouliches - 3.600m

Les duettistes du printemps se retrouvent

Six pouliches seront au départ du Haras d’Étreham Prix de Chambly (Gr3), parmi lesquelles les duettistes de la maison Cottin, Matilda du Berlais (Martaline) et La Boétie (Saint des Saints). Match nul entre les deux au premier semestre puisque Matilda du Berlais a remporté le Haras d’Étreham Prix d’Iéna (L) dix longueurs devant La Boétie, puis cette dernière a battu de trois quarts de longueur Matilda du Berlais dans le Haras d’Étreham Prix Sagan (Gr3). Matilda du Berlais retrouve La Boétie avec un kilo d’avantage et, avec un parcours différent dans le Sagan, elle serait peut-être encore invaincue. On peut donc voir en elle la gagnante de ce Prix de Chambly. La Boétie répète toutes ses courses et devrait lutter pour la victoire. Altesse du Berlais (Martaline) a terminé deuxième du Prix Pelat (L) pour sa découverte d’Auteuil en ayant fait éclater le peloton en face. Cette fois, elle va affronter les deux leaders de la promotion et essaiera de faire aussi bien que le 7 septembre. La Chenevière (Montmartre) a enlevé son prix de série avant de finir lointaine troisième du Prix Pelat. Elle va avoir progressé et peut espérer prendre une place. Itours Brun (Free Port Lux) va effectuer sa rentrée. Troisième du Sagan, à huit longueurs de La Boétie et Matilda du Berlais, elle peut finir sur le podium à l’issue d’une course d’attente. Baltika Emery (Stormy River) tentera de prendre la meilleure allocation possible.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Hôtesse du Chenet (M. Rolland). 2019 : Golden Park (M. Seror). 2018 : Floridée (D. Sourdeau de Beauregard). 2017 : Whetstone (G. Macaire). 2016 : D’Vina (R. Chotard). 2015 : Caresse d’Estruval (G. Macaire).

14 H 33 • AUTEUIL • PRIX ROBERT LEJEUNE

Gr3 - Haies - 3ans - Poulains - 3.600m

Rentrée de Paradiso

Invaincu en trois sorties, Paradiso (Kapgarde) est le leader des poulains de 3ans, fort de sa victoire dans le Prix Aguado (Gr3). Il a fait forte impression à chacune de ses sorties et ses limites sont inconnues. Pour le moment, c’est le grand favori du Prix Cambacérès (Gr1) et la route qui doit le mener à cette Grande Course de Haies des 3ans commence samedi dans le Prix Robert Lejeune (Gr3). Pour l’occasion, il aura un nouveau jockey, Angelo Zuliani, puisque Kévin Nabet est suspendu. Son fidèle dauphin du premier semestre, Impressive (Kapgarde), deuxième du Aguado, revient en haies, après une incursion en steeple. Une nouvelle fois, il devrait finir sur le podium. Deuxième d’Imprenable (Chœur du Nord), lauréat ensuite du Prix des Platanes (L), Sans Bruit (Triple Threat) a gagné aisément le Prix Rocking Chair à Auteuil, mais la ligne n’est pas très bonne. Au papier, il peut accrocher une place. Quatrième du Aguado, Rhum Bleu (Montmartre) a beaucoup de métier et essaiera de faire bonne figure, tout comme Ain’t Got Wings (Martaline), qui devra se montrer plus convaincant qu’à Compiègne. Mako of the Glade (Masterstroke) a terminé honorable troisième à Strasbourg en débutant et visera la meilleure allocation possible.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Hermès Baie (F. Nicolle). 2019 : Falstaff (F. Nicolle). 2018 : Beaumec de Houelle (A. Chaillé-Chaillé). 2017 : Beau Gosse (G. Macaire). 2016 : Kalifko (D. Bressou). 2015 : Device (G. Macaire).

15 H 50 • AUTEUIL • PRIX DE MAISONS-LAFFITTE

Gr3 - Haies - 4ans - 3.600m

Hermès Baie retrouve le rentrant de classe Thélème

Dans ce Prix de Maisons-Laffitte (Gr3), on a l’affiche du Prix Renaud du Vivier (Gr1) avant l’heure avec la présence de Hermès Baie (Crillon), lauréat du Prix Alain du Breil (Gr1) face au lauréat du Prix Cambacérès (Gr1), Thélème (Sidestep), le grand absent du printemps. Victime d’un léger souci, Thélème aurait pu revenir en piste en juin, mais son entourage a préféré tout miser sur l’automne. Il a donc du travail derrière lui et même si ce Gr3 n’est pas son objectif, il a déjà prouvé qu’il pouvait briller dès sa rentrée. Pour le moment, Thélème mène la danse face à Hermès Baie, qu’il a battu notamment dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Il sera un sérieux client pour Hermès Baie, qui n’a fait que progresser depuis ses débuts. Quand il démarre en face, il faut être fort pour aller le chercher ou même l’inquiéter. Le match entre Hermès Baie et Thélème promet donc beaucoup. Raffles Face (Authorized) est un métronome et sa régularité a été récompensé par un succès dans le Prix Questarabad (Gr3). Une nouvelle fois, sa place est sur le podium. Pour la quatrième place, ils sont quatre à pouvoir y prétendre : Baladin de Mesc (Chœur du Nord), qui tentera de profiter de sa forme, Jeu de Paume (Wootton Bassett), qui peut espérer mieux, True Tiger (Jukebox Jury), trois fois placé de Groupe, et Happy de Rêve (Voiladenuo), lequel est barré.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Séduction (F. Nicolle). 2019 : L’Autonomie (F. Nicolle). 2018 : Master Dino (G. Macaire). 2017 : Izzo (Mme C. Fey). 2016 : Device (G. Macaire). 2015 : Blue Dragon (G. Cherel).

17 H • AUTEUIL • PRIX MARITTIMO

Haies - 4ans et plus - 3.600m

Novolino pour le doublé

Novolino (Kamsin) a surpris pour ses débuts en obstacle en s’imposant de peu dans le Prix Achille-Fould. Le pensionnaire de Guillaume Macaire et Hector de Lageneste essaiera de confirmer sous 70 kilos. Il va retrouver Aproximately (Rio de la Plata), lequel a échoué d’une courte tête derrière Novolino, et Joe Français (George Vancouver), quatrième le 7 septembre. Ce dernier a réalisé de bons débuts en obstacle après une belle carrière en plat. S’il se pose un peu plus, il peut ouvrir son palmarès sur les haies. Placé de Listed en plat en 2019, Calypso Song (Manduro) effectuera ses premiers pas en obstacle dans ce Prix Marittimo après une rentrée gagnante en plat pour son nouvel entraîneur, David Cottin. Il peut être la révélation de la course. Galet d’Oudairies (Racinger) a livré des prestations intéressantes lorsqu’il était en Irlande. Avec deux courses plates au compteur, il fera partie des chevaux à suivre, avec Elmadam (Martaline), lequel devrait afficher des progrès sur sa rentrée, et les inédits en obstacle, Très Plumeur (Great Pretender) et Éole de Saunière (Jeu St Éloi).