Coolmore America Justify Matron Stakes (Gr1) : No Speak Alexander offre un premier Gr1 à Shalaa

International / 11.09.2021

Coolmore America Justify Matron Stakes (Gr1) : No Speak Alexander offre un premier Gr1 à Shalaa

Coolmore America Justify Matron Stakes (Gr1)

No Speak Alexander offre un premier Gr1 à Shalaa

Les commissaires ont pris tout leur temps et ils ont tranché : No Speak Alexander (Shalaa) est la gagnante des Matron Stakes (Gr1). La faute (très grave) de son jockey Shane Foley, qui a coupé le chemin de la favorite Mother Earth (Zoffany) à 150m du poteau, n’a pas été sanctionnée car la française d’élevage Pearls Galore (Invincible Spirit) a terminé très fort en pleine piste pour décrocher la deuxième place à une encolure de la gagnante. Sans une pouliche entre No Speak Alexander et Mother Earth dans l’ordre d’arrivée, la lauréate aurait probablement perdu son succès. La course s’est transformée en une bagarre de rue. Mother Earth a cherché l’ouverture et avait beaucoup de ressources à 200m du poteau. Elle aurait gagné, mais Shane Foley lui a fermé la porte sous le nez. Pearls Galore n’a pas de regret, elle a placé sa pointe de vitesse au bon moment et a donné chaud à la lauréate. Il y a eu beaucoup de malchanceuses dans le peloton mais dans une course à treize partants sur le parcours de Leopardstown, c’est toujours ainsi.

Mission accomplie. No Speak Alexander, lauréate des Athasi Stakes (Gr3) lors de sa rentrée, s’était classée troisième dans les 1.000 Guinées irlandaises (Gr1) avant de faire le déplacement à Deauville pour le Prix Rothschild (Gr1) où elle avait été gênée à 400m du poteau quand elle avait encore sa chance. Jessica Harrington a expliqué : « C’était son jour de gloire. Tout s’est bien passé et elle est arrivée au top à ce rendez-vous. En dernier lieu, à Deauville, elle n’a pas pu jouer toutes ses cartes, elle a été prise en sandwich avant le démarrage. On l’a préparée pour cette course et on a appliqué la même tactique que dans les 1.000 Guinées, proche de la tête. La pouliche a pris de la force et a beaucoup apprécié le bon terrain. Je n’ai pas d’idée pour la suite de son programme. Cette course était son objectif et on va profiter du moment. »

Le premier Gr1 de Shalaa. No Speak Alexander est la première gagnante de Gr1 de Shalaa (Invincible Spirit) qui a un autre lauréat de Gr3 en Australie. L’étalon du haras de Bouquetot a 41 gagnants sur 118 produits de sa première saison européenne, dont 4 ont décroché leur black type. Son tarif 2021 en Australie, où il officie chez Arrowfield, est monté de 33 % à 44.000 Au$ (28.200 €), alors qu’en France, cette année, il était proposé à 15.000 €. La mère, Rapacity Alexander (Dandy Man), est venue en France pour décrocher son black type en remportant le Prix La Flèche (L). Elle a couru six fois à 2ans, toujours sur 1.000m, et est partie poulinière à la fin de sa campagne de junior. Rapacity Alexander est une propre sœur de Peniaphobia, lauréat du Hong Kong Sprint (Gr1) et placé de Gr1 à six reprises.

Rapacity Alexander a une 2ans par Mastercraftsman (Danehill Dancer), nommée Making Music, qui a couru deux fois sans briller.