Disparition de la cavalière Eszter Jeles

International / 19.09.2021

Disparition de la cavalière Eszter Jeles

Le Jockey Club de Turquie a annoncé, samedi soir, la terrible nouvelle : la cavalière Eszter Jeles n’a pas survécu à ses blessures suite à une chute survenue le 5 septembre dernier à Veliefendi. Gérard de Chevigny, ancien président du Club des gentlemenriders et des cavalières, nous a transmis ce texte : « Victime d’une grave chute le 5 septembre dernier au cours de la deuxième étape programmée par le Turkish Jockey-Club ce week-end-là au titre du Championnat du monde Fegentri des cavalières sur l’hippodrome de Veliefendi (Istanbul) – et en l’occurrence emportée dans la chute, devant elle, de la représentante française Tracy Menuet –, la jeune hongroise Eszter Jeles n’aura pas survécu à ses blessures.

En dépit des soins les plus immédiats et les plus appropriés qui lui ont été prodigués, avec la diligence du Turkish Jockey-Club et auprès des plus hautes autorités médicales du pays, les espoirs de la rendre à la vie n’ont fait que s’amenuiser en son état de coma cérébral, jusqu’à l’issue fatale, en présence de ses proches.

La veille, brillante lauréate de la première des deux épreuves locales du Championnat du monde, elle avait fait retentir l’hymne hongrois et ébloui l’assistance de son sourire…

Étudiante, titulaire de licence depuis 2017, elle avait déjà pu participer à plus de 100 courses, et s’honorer d’une dizaine de victoires, notamment sous sa propre casaque. »

À toute la famille d’Eszter Jeles, à tous ses proches, Jour de Galop adresse ses condoléances émues.