Francis-Henri Graffard va prendre la tête d’Aiglemont

Autres informations / 16.09.2021

Francis-Henri Graffard va prendre la tête d’Aiglemont

Francis-Henri Graffard va prendre la tête d’Aiglemont

La nouvelle a été officialisée jeudi en fin d’après-midi : c’est Francis-Henri Graffard qui entraînera les chevaux de Son Altesse l’Aga Khan, basés à Aiglemont après le départ en retraite d’Alain de Royer Dupré à la fin de l’année 2021.

Ce centre d’entraînement privé basé à Gouvieux abrite entre quatre-vingts et quatre-vingt-dix représentants de la casaque princière.

C’est pour ainsi dire le changement dans la continuité : Francis-Henri Graffard a en effet été l’assistant d’Alain de Royer Dupré avant de s’installer comme entraîneur en 2011. En 2019, il a reçu ses premiers yearlings en provenance des Aga Khan Studs.

Alain de Royer Dupré a commencé à entraîner des chevaux Aga Khan en province à la fin des années 1970. Il a ensuite rejoint Chantilly et succédé à François Mathet à sa disparition en 1983. Il a remporté ses premiers succès au plus haut niveau cette année-là avec Masarika dans le Prix Robert Papin et Sharaya dans le Prix Vermeille. Alain de Royer Dupré a gagné un total de soixante-dix-sept Groupes 1 pour les couleurs de Son Altesse et de la princesse Zahra Aga Khan, dont sept Poules d’Essais et Prix Vermeille, six Prix de Diane et Prix Saint Alary, cinq Prix du Jockey Club et deux Prix de l’Arc de Triomphe.

Francis-Henri Graffard continuera de gérer sa propre écurie en plus de ses nouvelles responsabilités à Aiglemont. Les Aga Khan Studs poursuivront leur étroite collaboration avec leur base existante d’entraîneurs constituée de Mikel Delzangles et Jean-Claude Rouget en France, ainsi que Dermot Weld, Michael Halford et Johnny Murtagh en Irlande.