GRAND-ANGLE SUR  MIKEL DELZANGLES

Courses / 24.09.2021

GRAND-ANGLE SUR MIKEL DELZANGLES

Par Salomé Lellouche

Vendredi matin sur les Aigles de Chantilly. Un crachin tenace réveille les journalistes venus rencontrer Mikel Delzangles. L’entraîneur arrive sur un poney blanc que l’on croirait sorti d’un Walt Disney. Il aura peut-être trois partants dans les Grs1 le week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe : Bubble Smart et Sagamiyra sont certains dans le Cadran et la Forêt ; et pour Bubble Gift dans l’Arc, c’est du 50/50… Récit d’une matinée au canter.

Mikel Delzangles nous salue et se place face à la piste sur laquelle ses pensionnaires vont effectuer un canter d’entretien : « Bubble Gift va passer en deuxième position. Nous allons aussi voir Sagamiyra », nous précise-t-il. Le crachin, présent depuis notre franchissement de la porte de la bergerie, s’intensifie. Au loin sur notre droite, nous arrivons à distinguer le cheval de tête, suivi quelques longueurs plus loin par Bubble Gift, très sérieux. Encore quelques chevaux derrière arrive Sagamiyra, tout aussi efficace. 

Les canters terminés, Mikel Delzangles nous invite à rejoindre son écurie, construite par le grand propriétaire libanais Mahmoud Fustok. Les initiales MF figurent toujours sur l’un des portails de l’avenue François-Mathet. Suivis du poney blanc, les pur-sang rentrent sereinement jusqu’à leur box. Après une séance de curage et de lavage des pieds réalisée soigneusement par son cavalier, Bubble Gift prend la pause à la porte de son box. Le maître des lieux nous convie alors chez lui pour un petit déjeuner bienvenu. Installé autour d’une grande table ronde en bois et accompagné des deux gentils labradors noirs de la famille, l’entraîneur en vient au week-end pas comme les autres qui se profile.

L’Arc, c’est du 50/50 pour Bubble Gift. Avec Bubble Gift, Mikel Delzangles pourrait seller son deuxième partant dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et un premier partant pour Zak Bloodstock. Il explique : « Bubble Gift a très bien récupéré après le Niel. La course lui a fait du bien car il n’avait pas couru depuis juillet. Sa préparation se passe très bien et nous ne pouvions pas espérer mieux pour sa rentrée. Il semble avoir progressé. J’espère que cela va continuer. » Bubble Gift est engagé dans l’Arc mais aussi dans le Qatar Prix Chaudenay. Mikel Delzangles ajoute : « Nous ne prendrons la décision que mercredi après les forfaits. Nous allons prendre en compte la forme du cheval, le terrain, l’opposition, et décider avec les propriétaires si nous allons sur l’Arc ou non. Il lui manquera un peu de métier par rapport à certains mais il ne sera pas le premier 3ans arrivant sur l’Arc dans ce cas. C’est un cheval très maniable. Si la course va très vite, il ne galopera pas près de la tête car il est un peu froid, mais il ne faudrait pas un train trop modéré non plus. Au vu des partants annoncés, je pense que le rythme sera là. Bubble Gift est un cheval capable d’accélérer et il va dans le terrain souple. Je pense que c’est le terrain que nous allons avoir pour l’Arc. Le prochain travail de Bubble Gift sera effectué par Gérald Mossé. Nous lui demanderons son avis. Courir le Chaudenay la veille n’aurait pas les mêmes répercussions pour sa future carrière. »

Il pourrait voyager. Mikel Delzangles a souvent connu le succès lors de ses voyages. Ce fut notamment le cas avec Flotilla (Mizzen Mast) quand elle a gagné la Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf (Gr1) et Dunaden (Nicobar), lors de la Melbourne Cup (Gr1). « À l’étranger, pour Bubble Gift, on peut penser à la Japan Cup. Si nous sommes invités, c’est une possibilité. Il y a aussi Hongkong. Concernant la Breeders’ Cup, elle se court à Del Mar cette année et je ne pense pas que cela soit un hippodrome pour lui. Pour l’instant, Bubble Gift est engagé dans un Gr1 à Munich (le Grosser Preis Von Bayern, ndlr) et ce sera sans doute sa course post-Arc. »

Trois Grs1 le 3 octobre. Avec Bubble Smart dans le Qatar Prix du Cadran (Gr1), Sagamiyra dans le Qatar Prix de la Forêt (Gr1) et potentiellement Bubble Gift dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), Mikel Delzangles prépare trois grandes épreuves. « Sagamiyra et Bubble Smart vont courir, c’est sûr, et avec des chances. Maintenant, nous ne savons pas encore trop quelle va être l’opposition. Pour Bubble Smart, cela pourrait devenir plus difficile si Stradivarius fait le déplacement. Si elle prend une place, cela sera très bien. Elle va adorer les 4.000m et le terrain souple ne lui causera pas de problème. Concernant Sagamiyra dans la Forêt, elle adore ce parcours. Le terrain souple est aussi un avantage. Je serais déçu d’une mauvaise performance de sa part. »