Grand Prix de la Région Grand Est - 12e étape du Défi du Galop (L) : Monty met une sérieuse option sur le Défi

Courses / 19.09.2021

Grand Prix de la Région Grand Est - 12e étape du Défi du Galop (L) : Monty met une sérieuse option sur le Défi

Strasbourg, dimanche

Déjà vainqueur des deuxième et quatrième étapes du Défi du Galop, à La Teste et Bordeaux, Monty (Motivator) a décroché sa troisième victoire dans le challenge à l’occasion du Grand Prix de la Région Grand Est (L), dimanche à Strasbourg. Le pensionnaire d’Andreas Schutz, passé par les boxes d’Alain de Royer Dupré et Jérôme Reynier, est désormais seul en tête au classement du Défi du Galop et pourrait bien le rester car le terrain souple est son allié.

En Alsace, il a bénéficié d’un parcours idéal, juste derrière les animateurs. À l’entrée de la ligne droite, Monty a relayé l’animateur, Charlesquint (Showcasing), et il a pris rapidement un net avantage. Sous la menace de Top Max (Joshua Tree), le tenant du titre, il s’est bien défendu, repoussant courageusement les attaques jusqu’au bout. Son jockey, Gérald Mossé, a déclaré au micro d’Equidia : « Aujourd’hui, il a répondu présent, comme moi. C’est un super cheval qui fait ce qu’on lui demande à chaque fois. Le terrain très souple lui a rendu service. » Top Max a donc conclu deuxième devant Dato (Mount Nelson) lequel a fini très fort en dehors pour priver Lauderdale (Siyouni) de la troisième place tout à la fin.

La famille d'Aquarelliste. Élevé par la duchesse de Bedford, Monty est un fils de Motivator (Montjeu), étalon au haras du Quesnay. Sa mère, Antebellum (Anabaa), a été vue une seule fois en compétition, pour une septième place. Au haras, elle a eu cinq produits, Monty étant le dernier. Son premier produit, Prewar (Dubai Destination), s'était imposé deux fois, de 1.800m à 1.900m, en neuf sorties. Elle a également eu Victory Bond (Medicean), vainqueur par cinq fois entre 3ans et 6ans. Celui-ci avait également terminé deuxième des Winter Derby Trial Stakes et des Churchill Stakes (Ls).

La deuxième mère, Arme Ancienne (Sillery), s'était imposée à 3ans, lors de ses débuts, puis avait fini troisième du Prix Mélisande (L). Au haras, elle a donné Ziyad (Rock of Gibraltar), vainqueur de six courses dont le Grand Prix de Deauville (Gr2) et le Prix Michel Houyvet (L), qui s'est également classé deuxième et troisième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) et a pris une troisième place dans les Pattison Canadian International Stakes à Woodbine (Gr1), avant d'être exporté aux États-Unis à l'automne 2020. Arme Ancienne a également produit Machiavélique (Street Cry), deuxième des Independance Day Stakes (L).

La troisième mère, Agathe (Manila) avait remporté deux courses dont le Prix de Psyché (Gr3). Elle avait également fini deuxième de la Poule d'Essai des Pouliches (Gr1), du Prix Corrida, du Prix Edmond Blanc (Grs3) et avait terminé troisième du Prix de Diane (Gr1). Au haras, elle s'est surtout illustrée en étant la mère d'Aquarelliste (Danehill), triple vainqueur de Gr1 avec le Diane, le Vermeille et le Ganay. Aquarelliste avait pris la deuxième place de l'Arc de Triomphe (Gr1) de Sakhee (Bahri) et du Hong Kong Vase (Gr1).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Motivator

 

 

 

 

 

Gone West

 

 

Out West

 

 

 

 

Chellingoua

MONTY (H6)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Antebellum

 

 

 

 

 

Sillery

 

 

Arme Ancienne

 

 

 

 

Agathe