Grosser Preis der Landeshauptstadt Dresden (Gr3) : Alpen Rose tient enfin son Groupe

International / 25.09.2021

Grosser Preis der Landeshauptstadt Dresden (Gr3) : Alpen Rose tient enfin son Groupe

Grosser Preis der Landeshauptstadt Dresden (Gr3) 

Alpen Rose tient enfin son Groupe

En Allemagne, lorsque Henri-Alex Pantall apparaît dans la liste des engagés d’un Groupe ou d’une Listed, les locaux savent qu’ils auront fort à faire. Ses chevaux se plaisent outre-Rhin, où le rythme plus soutenu des courses convient mieux à certains de ses pensionnaires. Lorsque le Français a reçu Alpen Rose (Sea the Stars) en provenance d’Angleterre, elle avait déjà montré de la qualité (troisième de Gr2) avant de connaître une passe difficile sous la férule de Charlie Appleby. Entre ses mains, elle a remporté une Listed française et décroché plusieurs podiums de stakes. Le 30 mai à Düsseldorf, la représentante de Godolphin n’avait pas été heureuse en tombant sur Jin Jin (Canford Cliffs), dans le Grosser Aengevelt Immobilien-Preis - Badener Meile (Gr2). Dans l’Hamburger Stutenmeile (Gr3), elle avait buté sur Reine d’Amour (Soldier Hollow), se classant encore une fois deuxième.

Un succès autoritaire. Samedi, rapidement sur la ligne des chevaux de tête, Alpen Rose a été vivement cadencée à l’entrée de la ligne droite par Julien Guillochon. Se détachant facilement, elle s’est ensuite montrée courageuse pour résister au bon retour de Rubaiyat (Areion) qui a progressé tout à l’extérieur. Ce dernier termine deuxième, à une longueur et demie. Proche deuxième du Prix Paul de Moussac (Gr3) en début de saison, Best Lightning (Sidestep) est troisième à une demi-longueur.

Contrat rempli ! Joint par téléphone, l’entraîneur de Beaupréau nous a confié : « Alpen Rose a vraiment bien gagné. Nous avions plutôt prévu d’attendre avec elle durant le parcours, mais étant donné qu’elle est bien partie, elle s’est retrouvée proche des chevaux de tête. Néanmoins, elle s’impose tout de même très plaisamment. L’objectif était de lui faire gagner une course de Groupe et c’est fait ! À présent, elle est gagnante de Gr3 et placée de Gr2, donc le contrat est rempli. Pour la suite, Godolphin décidera de son avenir, mais il est vrai qu’Alpen Rose a le profil pour aller au haras. »

Une nièce de Faslen, troisième du Prix du Bois. Élevée par Sunderland Holdings, Alpen Rose est une fille de Sea the Stars, étalon des Aga Khan Studs, et de Valais Girl (Holy Roman Emperor). Elle a été achetée 750.000 € à la Goffs Orby Sale par Godolphin. Alpen Rose est le deuxième produit, premier partant et premier gagnant de sa mère. La poulinière a également produit Sea Sylph (Sea the Stars), lauréate d’un handicap sur la distance de 2.800m en Angleterre, ainsi que le 2ans Super Stars (Sea the Stars) qui n’est pas encore parvenu à ouvrir son palmarès en trois sorties outre-Manche. Valais Girl est gagnante à 2ans et était passée à une encolure de son black type dans les October Stakes (L, 1.400m). Elle avait ensuite été achetée 270.000 Gns par Sunderland Holdings, c’est-à-dire la famille Tsui, en 2015, pleine de son futur premier produit par Speightstown.

La deuxième mère, Ellen (Machiavellian), n’a pas couru, mais a donné Faslen (Fasliyev) qui a montré vitesse et précocité en prenant la troisième place du Prix du Bois (Gr3) avant de donner Don't Be (Cape Cross), gagnante de trois Listeds sur 1.600 à 2.000m. La troisième mère, Sleepytime (Royal Academy), est classique : elle a remporté les 1.000 Guinées, avant de prendre la troisième place des Coronation Stakes (Gr1). À 2ans, elle a pris la troisième place du Fillies' Mile (Gr1).