Juddmonte Middle Park Stakes (Gr1) : Perfect Power avec Soumillon et pour l’honneur du Morny

International / 24.09.2021

Juddmonte Middle Park Stakes (Gr1) : Perfect Power avec Soumillon et pour l’honneur du Morny

Newmarket (GB), samedi

Juddmonte Middle Park Stakes (Gr1)

Perfect Power avec Soumillon et pour l’honneur du Morny

Deux lignes s’affrontent : celle du Darley Prix Morny et celle des Phoenix Stakes (Grs1). Le Gr1 de Deauville est représenté par le gagnant, Perfect Power (Ardad), le troisième, Asymmetric (Showcasing), et le quatrième, Armor (No Nay Never). Le lauréat du Curragh, Ebro River (Galileo Gold), ayant choisi d’aller sur plus long, il sera remplacé par son dauphin, Dr Zempf (Dark Angel), le troisième, Go Bears Go (Kodi Bear), le quatrième, Castle Star (Starspangledbanner), et le sixième, Twilight Jet (Twilight Son). Le plateau des Juddmonte Middle Park Stakes (Gr1) est suffisamment relevé pour que soit décerné le titre de champion d’Europe de la vitesse. Christophe Soumillon a trouvé tout de suite le bon feeling avec Perfect Power et c’est donc en toute logique qu’il va retrouver le pensionnaire de Richard Fahey, déjà vainqueur des Norfolk Stakes (Gr2) à Royal Ascot. Il est le favori tout désigné, même si la défaite de Trident (Wootton Bassett), son dauphin dans les Tattersalls Stakes (Gr3), a quelque peu refroidi ses supporters.

Dr Zempf, la ligne des Phoenix. Dr Zempf est très vraisemblablement le meilleur 2ans de Ger Lyons, lequel a déjà sorti six lauréats black types cette saison. Le représentant de Peter Brandt n’a pas remporté son Groupe, mais il est encore perfectible. Il a affiché de gros progrès entre les Railway Stakes (Gr2), disputées le 26 juin, et les Phoenix Stakes, le 8 août. Go Bears Go nous permet d’établir une comparaison entre le Gr1 français et celui du Curragh. Il a terminé deuxième à une tête de Perfect Power dans les Norfolk et troisième à une tête de Dr Zempf dans les Phoenix. L’irlandais Castle Star n’est pas loin. Asymmetric et Armor ont joué de malchance dans le Prix Morny. Le premier a tardé à placer son attaque, alors que le pensionnaire de Richard Hannon a évolué dans le mauvais couloir.

Deux O’Brien à découvrir. Trois candidats n’ont pas couru les deux Grs1. Aidan O’Brien a choisi HMS Endeavour (War Front), le premier produit de la championne aux cinq Grs1 Lady Eli (Divine Park), et New York City (Invincible Spirit), encore maiden mais qui galope. Les deux de Ballydoyle courent respectivement à huit et neuf jours de leur dernière sortie. Au betting, ils figurent à 18 et 33/1. Quant à Caturra (Mehmas), il vient de gagner les Flying Childers (Gr2, 1.000m) et fera son retour sur 1.200m.  

16 h • MIDDLE PARK STAKES

Gr1 - 2ans - Poulains - 1.200m - 250.000 £

#

Partant

Entraîneur

Jockey

1

Armor

R. Hannon

P. Dobbs

2

Asymmetric

A. King

M. Harley

3

Castle Star

J. A. Stack

J. Spencer

4

Caturra

C. Cox

A. Kirby

5

Dr Zempf

G. Lyons

C. Keane

6

Go Bears Go

D. Loughnane

R. Ryan

7

HMS Endeavour

A. O’Brien

R. Moore

8

New York City

A. O’Brien

W. Lordan

9

Perfect Power

R. Fahey

C. Soumillon

10

Twilight Jet

M. D. O’Callaghan

L. Roche

Newmarket (GB), samedi

Cheveley Park Stakes (Gr1)

Have a Good Day et une bonne chance 

Six victoires et sept places lors des quarante dernières éditions. Le bilan des pouliches françaises dans les Cheveley Park Stakes (Gr1) laisse quelques espoirs à Have a Good Day (Adaay). La pensionnaire de Florian Guyader a gagné le Prix de Cabourg (Gr3) et a tracé un bon parcours dans le Prix Morny (Gr1). Elle a une meilleure chance que sa cote d’outsider (25/1) ne le laisse croire, mais ses bonnes courses ont toutes eu lieu en terrain souple. Samedi, le gazon de Newmarket est annoncé bon-léger… La favorite est l’irlandaise Sacred Bridge (Bated Breath), une pouliche qui sait tout faire. Elle est facile et est dotée d’une belle accélération. Ses rivales sont Sandrine (Bobby’s Kitten) et Zain Claudette (No Nay Never), qui se sont affrontées dans les Lowther Stakes (Gr2) à York. Tout s’est mal passé pour Sandrine, qui portait trois livres de surcharge, tandis que Zain Claudette a eu un parcours parfait.

Flotus, une outsider valable. Toutes les autres sont à 10/1 et plus. Flotus (Starspangledbanner), qui compte Jean-Étienne Dubois parmi ses propriétaires, possède une belle chance. La pouliche vient de gagner de bout en bout et de façon impressionnante une Listed. Corazon (Markaz) a remporté le Prix d’Arenberg (Gr3) avant de terminer troisième, face aux poulains, dans les Flying Childers Stakes (Gr2). Les deux autres gagnantes de Groupe au départ sont l’irlandaise Velocidad (Gleneagles), décevante dans le Prix Morny, et Eve Lodge (Ardad), qui a remporté les Sirenia Stakes (Gr3) face à Wings of War (Dark Angel), vainqueur depuis des Mill Reef Stakes (Gr2).

Tenebrism, 181 jours après. Aidan O’Brien a décidé de sortir des ténèbres, après 181 jours d’absence, Tenebrism (Caravaggio et Immortal Verse). Elle avait gagné de belle manière lors de ses débuts fin mars. Desert Dreamer (Oasis Dream) vient d’enchaîner les places derrière Sandrine et Zain Claudette, alors que Thunder Love (Profitable) n’a pas été heureuse dans les Flying Childers.

15 h 25 • CHEVELEY PARK STAKES

Gr1 - 2ans - Femelles - 1.200m - 250.000 £

#

Partant

Entraîneur

Jockey

1

Corazon

G. Boughey

W. Buick

2

Desert Dreamer

S. Williams

O. Murphy

3

Eve Lodge

C. Fellowes

J. Spencer

4

Flotus

S. & E. Crisford

J. Doyle

5

Guilded

K. Burke

C. Lee

6

Have a Good Day

F. Guyader

M. Guyon

7

Illustrating

K. Burke

D. Tudhope

8

Sacred Bridge

G. Lyons

C. Keane

9

Sandrine

A. Balding

D. Probert

10

Tenebrism

A. O’Brien

R. Moore

11

Thunder Love

G. Boughey

R. Ryan

12

Velocidad

J. P. O’Brien

T. Marquand

13

Zain Claudette

I. Mohammed

R. Dawson

Newmarket (GB), samedi

Juddmonte Royal Lodge Stakes (Gr2)

Les lignes de Masekela, l’impression de Coroebus

Il a terminé à une courte tête du "FR" Native Trail (Oasis Dream), le meilleur 2ans d’Europe, dans les Superlative Stakes (Gr2), et il a battu le futur lauréat des Champagne Stakes (Gr2), Bayside Boy (New Bay), dans une Listed à Newbury. Le rating 107 ne reflète pas les lignes de Masekela (El Kabeir), favori des Royal Lodge Stakes (Gr2), une course qui a lancé deux futurs gagnants de Gr1 ces dix dernières éditions. Ce n’est pas énorme, mais le lauréat de l’année 2010 n’est autre que le crack Frankel (Galileo). D’après les bookmakers, le rival le plus dangereux pour Masekela est le Godolphin Coroebus (Dubawi), très plaisant vainqueur à Newmarket du célèbre maiden de Frankel. Ce jour-là, il battait le représentant de Sa Majesté la reine d’Angleterre Saga (Invincible Spirit), qui a ouvert son palmarès juste après. Ensemble, ils s’étaient nettement détachés de leurs rivaux avec un chrono partiel important. Les 2ans de Charlie Appleby marchent sur l’eau et Coroebus est capable de confirmer la bonne forme de l’écurie.

Royal Patronage sur la montante. Le "FR" Royal Patronage (Wootton Bassett) est le seul gagnant de Groupe de ce lot qui a réuni sept partants. Lui aussi a rencontré Native Trail, c’était dans un maiden à Sandown et il avait terminé à quatre longueurs de l’élève du haras d’Haspel. Le pensionnaire de Mark Johnston a progressé depuis et il s’est imposé de bout en bout dans les Acomb Stakes (Gr3). Aidan O’Brien a choisi Howth (Churchill), qui a ouvert son palmarès dans une nursery et n’a pas mal couru dans les Champions Juvenile (Gr2). Il a décidé de le munir d’œillères pour la première fois. Oneforthegutter (Muhaarar) s’est classé deuxième du Prix François Boutin (Gr3). Il fait figure d’outsider, comme Seattle King (Kingman). L’irlandais Unconquerable (Churchill), troisième des Tyros Stakes (Gr3), fait le déplacement et Donnacha O’Brien a choisi Lanfranco Dettori pour le monter.

ROYAL LODGE STAKES

Gr2 - 2ans - Poulains et hongres - 1.600m - 100.000 £

#

Partant

Entraîneur

Jockey

1

Coroebus

C. Appleby

W. Buick

2

Howth

A. O’Brien

R. Moore

3

Masekela

A. Balding

O. Murphy

4

Oneforthegutter

I. Williams

J. Doyle

5

Royal Patronage

M. Johnston

J. Hart

6

Seattle King

R. Beckett

H. Crouch

7

Unconquerable

D. O’Brien

F. Dettori