Les éleveurs français de pur-sang arabes en grande forme

Élevage / 04.09.2021

Les éleveurs français de pur-sang arabes en grande forme

Le 25 octobre, l’Afac organise son assemblée générale à Toulouse. L’association est aussi co-organisatrice de l’unique vente de pur-sang arabes en Europe, en partenariat avec Arqana.

Les courses de pur-sang arabes françaises sont ultra-compétitives – les meilleures au monde chez les jeunes chevaux – et les éleveurs doivent donc lutter face aux grandes casaques mondiales. Hoggar de l’Ardus (Mister Ginoux), élevé par Philippe Meunier, a gagné le Qatar Derby des 4ans (Gr1). Soko (Nieshan), lauréat de la Doha Cup - Prix Manganate (Gr1 PA), est un élève de Jean-Luc Jardel, un des membres fondateurs de l’Afac. Terre d’Or (Al Tair), produit du haras du Bosquet, a remporté le Prix Razzia III (Gr3 PA). Lady Princess (General), une élève d’Élodie et Bruno Bellaud, a survolé les Qatar International Stakes (Gr1 PA). Solenzana (Af Albahar), issue de l’élevage de Robert Litt, a remporté le French Arabian Breeders’ Challenge-Pouliches (Gr2 PA). Le moins que l’on puisse dire, c’est que les adhérents de l’Afac réalisent une année exceptionnelle car ils ont élevé la plupart des chevaux que nous venons d’évoquer. Ce sont de très grandes victoires pour les éleveurs français, face aux grandes casaques internationales – Al Shaqab Racing, le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani, le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani, Khalifa bin Sheail Al Kuwari, le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, Al Asayl, la Cavalerie royale d’Oman – qui jouent le jeu en soutenant les courses françaises (et certains en adhérant à l’Afac).

Une vente exceptionnelle. Organisée par l’Afac et Arqana, la vente de pur-sang arabes aura lieu le jeudi 30 septembre sur l’hippodrome de Saint-Cloud, au cœur d’une grande semaine de courses et à seulement quelques jours de la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA). Disponible en ligne, le catalogue rassemble 115 chevaux de course et d’endurance, dont des chevaux à l’entraînement, des 2ans, ainsi qu’une partie élevage composée de juments, yearlings et étalons. Notons que cette vente a vu passer des chevaux qui sont devenus des étalons de premier plan, comme Mister Ginoux (Amer), Dahor de Brugeres (Dahess)… Et il était possible d’acheter sur le ring de Saint-Cloud de futurs chevaux de Groupe comme Amyr du Soleil (Amer), Artemis (Azadi), Hoggar de l’Ardus… pour ne citer que les plus récents. On notera dans le catalogue 2021 la présence d’un champion : l’étalon du haras de Victot General (Amer) sera présenté sous le lot 54. Triple lauréat de Gr1 PA dont la Qatar Arabian World Cup à deux reprises, il a déjà donné un certain nombre de chevaux de Groupe (Lady Princess, Riyam, Rb Lam Tara…).