Les ratings de la semaine : le "FR" Native Trail meilleur d’Europe à 122

International / 21.09.2021

Les ratings de la semaine : le "FR" Native Trail meilleur d’Europe à 122

C’est officiel ! Les handicapeurs anglais ont mis en ligne le rating de Native Trail (Oasis Dream). Le poulain élevé par le haras d’Haspel a performé dans les Vincent O’Brien National Stakes (Gr1) à 122. Il est – de loin – le meilleur européen de la génération 2019.

Si l’on prend les dix derniers lauréats du Gr1 irlandais, Native Trail en aurait battu sept et fait jeu égal avec Toormore (Arakan). Seuls Dawn Approach (New Approach) et la bombe Pinatubo (Shamardal), à 128, l’auraient devancé. Les trois autres gagnants de Gr1 de la saison sont Perfect Power (Ardad), qui a fait 115 dans le Darley Prix Morny, Ebro River (Galileo Gold), lequel a remporté les Phoenix Stakes à 114, et la pouliche Discoveries (Mastercraftsman), qui s’est imposée à 111 dans les Moyglare Stud Stakes. Native Trail est le favori, à 1,5/1, des Dewhurst Stakes (Gr1).

Yibir progresse à 117. Restons du côté de chez Godolphin et du coup de quatre réalisé dans les Grs1 aux États-Unis et au Canada. S’il faudra attendre la semaine prochaine pour connaître les ratings de dimanche, nous pouvons d’ores et déjà nous attarder sur les performances des bleus. Walton Street (Cape Cross) s’est promené dans le Canadian International à 115, autour de son top (116) affiché à Meydan, mais Lanfranco Dettori avait encore quelques livres dans les bras. Le 3ans Yibir (Dubawi) a franchi un palier dans le Jockey Club Derby à Belmont Park. Le pensionnaire de Charlie Appleby, castré le 24 mai, avait gagné son premier Groupe, le Bahrain Trophy (Gr), en 105. Il est sorti de la course en 109, et après la déception dans le terrain lourd à Goodwood, il s’était imposé dans les Great Voltigeur Stakes (Gr2) à 113. Samedi, il a refait le peloton et il est monté à 117. Son dauphin, l’ex-français Soldier Rising (Frankel), a fourni une performance autour de 112/113, alors que les autres européens, Bolshoi Ballet (Galileo) et Tokyo Gold (Kendargent), n’ont pas fait leur valeur. L’irlandais a voyagé en épaisseur et le pensionnaire de Satoshi Kobayashi s’est retrouvé emmuré vivant à la fin du tournant, au moment du démarrage.

L’ex-française Shantisara en 111. L’autre belle course de Belmont Park, les Jockey Club Oaks, a lancé l’ex française Shantisara (Coulsty). Le rating de la pouliche entraînée à l’époque par Daniele Zarroli et Fréderic Rossi n’est pas officiel, mais la projection que nous effectuons est fiable. La pouliche anglaise Creative Flair (Dubawi), quatrième, est montée à 105 et la française Harajuku (Deep Impact), troisième, s’est donc exprimée sur son 107. Shantisara, qui a devancé par deux longueurs et demie la Niarchos, a bondi en 111 (sans lui faire de cadeaux). Elle avait quitté la France en mars avec une valeur 41 et sa progression aux États-Unis est de dix-neuf livres !

Topgear invaincu à 108. Trois Groupes pour les 2ans étaient à l’affiche ce week-end. Vendredi, dans le Prix Eclipse (Gr3), Topgear (Wootton Bassett) est resté invaincu en repoussant après une belle lutte l’allemande Best Flying (Pedro the Great). Le pensionnaire de Fabrice Chappet a été jugé en 48 de valeur, c’est-à-dire 108 de rating. Parmi les 2ans entraînés en France, un seul est au-dessus. Il s’agit de Trident (Wootton Bassett), à 111. Jeudi, il sera favori des Tattersalls Stakes à Newmarket. La pouliche Accakaba (Acclamation) est elle-aussi aussi en 108 et Fleur d’Iris (Shamardal) en 107.

Raclette et la calculette… Si la lauréate du Prix des Marettes, Raclette (Frankel), a déjà fait la Une de JDG, elle n’a en revanche pas encore de rating. Vendredi, elle a survolé le Prix de la Lorie (Classe 2). La troisième, Lacuna (Shalaa), qui portait un demi-kilo de plus, a terminé à cinq longueurs avec à la clé une valeur 42. En sortant la calculatrice, le rating de la pensionnaire d’André Fabre est un petit 103, mais elle avait encore énormément de ressources et a mis quatre longueurs au gagnant du Prix de Crèvecœur, Welwal (Shalaa). Le rating moyen des dix dernières gagnantes du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) est de 112,6.

Wings of War, un jeune sprinter d’avenir. Le pensionnaire de Clive Cox, Wings of War (Dark Angel), a remporté les Mill Reef Stakes (Gr2) à 109, affichant un progrès de sept livres. Disposant d'une belle marge de progression, il est promis à un bel avenir. Harry Angel (Dark Angel), qui avait remporté cette course pour le même entraîneur en 2017, avait fait 110 avant de briller au plus haut niveau dans les sprints. Dans les Firth of Clyde Stakes (Gr3) la pouliche Nazanin (Declaration of War) a affiché 101.