Newmarket - Joel Stakes (Gr2) : Le dixième Groupe du jeune vétéran Benbatl

International / 24.09.2021

Newmarket - Joel Stakes (Gr2) : Le dixième Groupe du jeune vétéran Benbatl

Newmarket (GB), vendredi

Joel Stakes (Gr2)

Le dixième Groupe du jeune vétéran Benbatl

Il a beau avoir 7ans, il a la fraîcheur d’un poulain. Benbatl (Dubawi), qui effectuait là sa huitième sortie en trois ans, a, comme en 2019, remporté les Joel Stakes (Gr2). Très allant en début de parcours, le pensionnaire de Saeed bin Suroor a trouvé de l’autre côté de la piste la compagnie de Pogo (Zebedee). Le train de course très soutenu aurait pu jouer en faveur du favori, Master of the Seas (Dubawi), qui avait suivi Pogo, mais, quand à 300m du poteau William Buick a cherché le passage entre les animateurs, les deux lui ont fermé la porte sous le nez. Rien de bien grave, car Benbatl n’a pas lâché le morceau pour remporter son dixième Groupe. Il devance Pogo, tandis que Master of the Seas, un peu rouillé après presque cinq mois d’absence, a dû se contenter de la troisième place.

Toutes les options sont ouvertes. Saeed bin Suroor était ravi de la prestation d’un cheval qu’il apprécie beaucoup : « C’est le chef de l’écurie et il fait un peu ce qu’il veut de nous… Lors de sa rentrée à Goodwood, il avait raté le départ. Tout de suite après la course, son jockey, Oisin Murphy, m’avait rassuré. Pour la suite de sa carrière, toutes les options sont ouvertes. Nous discuterons avec le cheikh Mohammed. Il peut aller sur le Champions Day, où il est engagé dans les deux Grs1, ou alors sur la Breeders’ Cup. » Benbatl a déjà couru dans cinq pays différents et sur toutes les surfaces, mais il n’a encore jamais évolué aux États-Unis.

Où on reparle de Dubai Millennium. Benbatl est un pur produit Darley. Sa mère, Nahrain (Selkirk), a gagné en invaincue le Prix de l’Opéra avant de se classer deuxième de la Breeders’ Cup Filly & Mare Turf (Grs1). Nahrain a couru aussi à 4ans en ajoutant à son CV les Flower Bowl Invitational Stakes (Gr1), à Belmont Park. Benbatl est son premier produit. Elle a également donné la placée black type Fooraat (Dubawi) et la 3ans Jammrah (Sea the Stars), qui a bien gagné lors de ses débuts (tardifs) lundi dernier. La deuxième mère, Bahr (Generous), a remporté les Ribblesdale Stakes (Gr2) après sa deuxième place dans les Oaks.

Nahrain, qui a 13ans, a donné une 2ans par Dubawi (Dubai Millennium), propre sœur de Benbatl, un yearling par Muhaarar (Oasis Dream) et une foal par Kingman (Invincible Spirit).

Newmarket (GB), vendredi

Rockfel Stakes (Gr2)

Hello You, bonjour la France

Les 2ans élevés en France continuent de briller sur les îles britanniques. Hello You (Invincible Spirit), une élève de Serge Boucheron, a enfin décroché sa victoire de Groupe à l’occasion des Rockfel Stakes (Gr2, 1.400m). Deuxième de Sandrine (Bobby’s Kitten) dans les Albany Stakes (Gr3) et les Duchess of Cambridge (Gr2), elle avait récemment joué de malchance dans les Prestige Stakes (Gr3). Rossa Ryan est resté au contact de l’animatrice, Oscula (Galileo Gold), avant d’attaquer à 200m du poteau. C’est finalement avec une longueur et demie d’avance que la pouliche devance Cachet (Aclaim), qui, tout à la fin, a pris le meilleur sur Oscula.

Direction la Breeders’ Cup. Il y a un mois et demi, Hello You a quitté l’entraînement de Ralph Beckett pour rejoindre celui David Loughnane. Elle appartient à Amo Racing, l’écurie du Kia Joorabchian. Ce célèbre agent de joueurs de football a beaucoup investi ces dernières années. Son entraîneur a expliqué : « Elle était en parfaite condition lorsqu’elle est arrivée chez moi. Elle avait déjà montré de la qualité. La pouliche a pris de la force. Je pense qu’elle peut aller dans tous les terrains. Je sais que son propriétaire est très chaud sur la Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf (Gr1) et nous avons toujours pensé qu’elle serait meilleure sur le mile. » Hello You est à 12/1 dans la course de Del Mar et sa cote dans les 1.000 Guinées est passée de 33 à 16/1.

La nièce de Signs of Blessing. Hello You a été achetée 350.000 € par Robson Aguiar à la vente de sélection. Elle est la 68e gagnante de Groupe du vétéran Invincible Spirit (Green Desert). La mère, Lucrèce (Pivotal), a gagné trois courses sous la férule de François Rohaut, mais elle n’a pas réussi à décrocher son black type. Hello You est sa troisième gagnante sur quatre produits. Lucrèce est une sœur de Signs of Blessing (Invincible Spirit), vainqueur du Prix Maurice de Gheest (Gr1). La deuxième mère, Sun Bittern (Seeking the Gold), a été achetée par MAB Agency pour 72.000 Gns (88.200 €) chez Tattersalls en décembre 2008 quand elle portait Lucrèce. Elle a ensuite donné deux autres gagnants. La troisième mère, Sunray Superstar (Nashwan), est placée black type et est une propre sœur de Nadia, laquelle a gagné le Prix Saint-Alary (Gr1) et s’est classée deuxième du Prix de Diane (Gr1).

Lucrèce a une yearling par Kodiac (Danehill), qui sera présentée par l’écurie des Monceaux à la vente d’octobre.

Newmarket (GB), vendredi

Princess Royal Stakes (Gr3)

Forbearance monte en flèche

En juin, elle avait gagné un handicap à Down Royal avec 76 de rating. L’irlandaise Forbearance (Galileo) a progressé de trente livres et, après deux places au niveau Gr3, elle a trouvé son jour dans les Princess Royal Stakes (Gr3, 2.400m). Shane Foley a positionné la pensionnaire de Jessica Harrington à l’arrière d’un peloton qui a roulé vite sous l’impulsion de Mystery Angel (Kodi Bear). Le train sélectif a joué en faveur de Forbearance, qui a prononcé son effort à 400m du poteau. C’est par deux longueurs et demie qu’elle a devancé la favorite, Sayyida (Dubawi), et Sea la Rosa (Sea the Stars).

Un voyage aux États-Unis ou au Canada. Jessica Harrington a expliqué : « J’étais un peu inquiète, car elle avait couru il y a deux semaines. C’est une pouliche dure, qui aime le terrain léger. Je viens de discuter avec son propriétaire, Morris Reagan, et nous allons étudier le programme pour chercher une bonne course pour elle aux États-Unis ou au Canada plus tard dans la saison. J’espère qu’elle restera à l’entraînement à 5ans, car elle peut encore progresser. »

La mère est gagnante de Gr1 en Australie. Forbearance est un produit de l’élevage Coolmore et elle a été achetée à l’amiable par Newtown Anner Stud. Elle est la 234e lauréate de Groupe du regretté Galileo (Sadler’s Wells) et la quatrième issue d’un croisement avec une poulinière par Fastnet Rock (Danehill). La mère, Nechita, a remporté trois des ses quatre sorties, dont celle dans les Coolmore Stakes (Gr1, 1.200m), une course qui fait les étalons. Tom Magnier l’a achetée 1,55 million de dollars australiens (961.000 €). Elle est ensuite partie pour l’Irlande, où elle a rencontré à cinq reprises Galileo. Le premier produit, Harpo Marx, a gagné une course pour Coolmore avant d’être vendu 60.000 Gns (73.500 €) à la vente de chevaux à l’entraînement de Tattersalls et de filer en Australie. C’est après deux saisons au cours desquelles il a principalement participé à des handicaps qu’il a remporté en août un Gr3, mais ses propriétaires se sont amusés car il a pris 426.000 AU$ (265.000 €) de gains. La deuxième mère, Artistique (Peintre Célèbre), a gagné quatre courses en Australie et a produit quatre autres gagnants.

Nechita a un yearling par Galileo.