Prix Groupama (Prix du Val d'Athée) (Classe 2) : Keshana confirme dans le lourd

Courses / 27.09.2021

Prix Groupama (Prix du Val d'Athée) (Classe 2) : Keshana confirme dans le lourd

Craon, lundi

Lauréate début mai pour ses débuts, en terrain très souple, à Tarbes, Keshana(Iffraaj) était tombée, lors de sa deuxième sortie à Saint-Cloud sur l’excellente Zellie (Wootton Bassett). Dernièrement à Deauville, la représentante de Son Altesse l’Aga Khan finissait troisième des bonnes Best Flying (Pedro the Great) et Rose Premium (Dark Angel). Face à une opposition moins relevée et avantagée par la piste très souple, elle a signé lundi à Craon la deuxième victoire de sa carrière.

Dans un bon style. Un peu brillant comme à son habitude à la sortie des stalles de départ, Juste Béré (Pedro the Great) s’est logiquement porté en tête de course. Reprise en partant, la future lauréate a patienté à l’arrière-garde. Décalée ensuite tout à l’extérieur à l’entrée de la ligne droite, la pensionnaire de Jean-Claude Rouget a rapidement fait la différence. Seule la favorite, Sunday Best ** (Dabirsim), a un instant tenté de la suivre, mais a dû finalement se contenter de la deuxième place, à deux longueurs. Cinq longueurs plus loin, Hypnotized (Dream Ahead) termine troisième.

À son aise dans le terrain souple. Après la course, la jockey lauréate, Coralie Pacaut, a déclaré sur Equidia : « C’est une pouliche qui avait débuté victorieusement dans un terrain lourd sur l’hippodrome de Tarbes. Aujourd’hui, j’étais assez confiante au vu de l’état de la piste. Comme elle arrive de Pau, je ne la connaissais pas spécialement. Néanmoins, je savais qu’elle était capable de faire de belles choses dans ce terrain. C’est une pouliche qui a de la vitesse et nous avons pu être cachés durant le parcours. Dans la ligne droite, il était préférable d’évoluer le long de la lice extérieure. C’est super ce qu’elle fait. »

Une nièce de Keratiya. Élevée par son propriétaire, Son Altesse l’Aga Khan, Keshana est une fille d’Iffraaj (Zafonic), étalon de Darley, et de Kestila (Siyouni), une jument qui avait débuté au mois d’août de ses 2ans à Deauville sur 1.300m et qui avait perdu son invincibilité lors de sa quatrième sortie dans le Prix Aymeri de Mauléon (L), duquel elle terminait sixième. À 3ans, elle s’est aussi imposée dans une Classe 2 sur 1.350m à Craon. Keshana est le premier produit de sa mère qui a aussi une yearling par Wootton Bassett (Iffraaj).

La deuxième mère, Kerasha (Daylami), avait aussi gagné en débutant à 2ans. Elle est à l’origine de bons éléments comme Keratiya (Iron Mask), gagnante du Prix du Bois (Gr3), Kerasona (Oasis Dream), lauréate du prix Hampton (L), Kermiyan (Green Desert), deuxième du Critérium de l’Ouest (L), ou encore Kerman (Invicible Spirit), troisième du Prix Saraca (L).

 

 

 

Gone West

 

 

Zafonic

 

 

 

 

Zaizafone

 

Iffraaj

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Pastorale

 

 

 

 

Park Appeal

KESHANA **(F2)

 

 

 

 

 

 

Pivotal

 

 

Siyouni

 

 

 

 

Sichilla

 

Kestila

 

 

 

 

 

Daylami

 

 

Kerasha

 

 

 

 

Keraka