Prix Jean Sens (Haies) : Samba Nonantaise les transperce

Courses / 23.09.2021

Prix Jean Sens (Haies) : Samba Nonantaise les transperce

Compiègne, jeudi

Il n’y a pas eu lutte à l’arrivée du Prix Jean Sens. Felissa (Diamond Boy) et Amour du Mathan (Saint des Saints) ont déroulé devant, menant détachées. Elles se sont bagarrées aux avant-postes et l’ont payé pour finir. En se comportant de cette façon, elles ont fait le jeu de Samba Nonantaise (Blue Brésil) qui, dans ses bons jours, est capable de redoutables fins de courses. Elle nous l’a prouvé ce jeudi. Attentiste parmi les dernières, la représentante de Jeannot Andt a abordé l’ultime tour de piste en troisième position. Felissa et Amour du Mathan ont accéléré à l’amorce du tournant final, reprenant du champ. Mais entre les deux dernières haies, Samba Nonantaise a trouvé sa cadence, refaisant du terrain sur elles. Puis, sur le plat, la protégée de Guillaume Macaire et d'Hector de Lageneste a fondu sur Felissa et Amour du Mathan, passant entre elles pour les déposer sans que son jockey, Dylan Ubeda, ne soit dur. Si elle bénéficie d’une course rythmée et qu’elle affiche sa meilleure valeur, Samba Nonantaise doit pouvoir accrocher une place de Listed ou de Groupe dans le futur. Dylan Ubeda a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une jument que j’avais déjà montée le matin. Dans le parcours, j’étais confiant en voyant Felissa et Amour du Mathan aller vite devant. D’autant plus qu’il faut ensuite faire la montée finale et c’est dur. Je lui ai donné une bonne chance et elle a su bien accélérer pour l’emporter. »

La famille d’As des Carrés. Élevée par Philippe Goupil, Samba Nonantaise est une fille de Blue Brésil (Smadoun), étalon à Glenview Stud, en Irlande, et de Divine Nonantaise (Divine Light), placée dans de bons prix de série à Auteuil et Enghien et quatrième du Prix André Michel (Gr3). Samba Nonantais est le premier produit de sa mère avant Dream Nonantais (Fuissé), disparu, le 4ans Magic Nonantais (Doctor Dino), vainqueur sur les haies de Strasbourg dimanche 19 septembre, un 3ans nommé Master Nonantais (Masterstroke), lauréat en débutant sur les haies de La Teste-de-Buch, et un 2ans Kap Nonantais (Kapgarde). C’est la souche d’As des Carrés (Le Pontet), vainqueur des Prix Maurice Gillois (Gr1), Orcada (Gr3), Edmond Barrachin (Gr3), Georges Courtois (Gr2) et William Head (L) 

 

 

 

Kaldoun

 

 

Smadoun

 

 

 

 

Mossma

 

Blue Brésil

 

 

 

 

 

Exit to Nowhere

 

 

Miss Récif

 

 

 

 

Miss Brésil

SAMBA NONANTAISE (F6)

 

 

 

 

 

 

Sunday Silence

 

 

Divine Light

 

 

 

 

Meld Sport

 

Divine Nonantaise

 

 

 

 

 

Cupids Dew

 

 

Belle des Carrés

 

 

 

 

Belle Nonantaise