Prix Kizil Kourgan (Classe 2)  Baratti, froid mais doué

Courses / 14.09.2021

Prix Kizil Kourgan (Classe 2) Baratti, froid mais doué

Saint-Cloud, mardi

Récent huitième, pour sa rentrée, du Prix Nureyev (L), Baratti (Frankel) avait certainement besoin d’une course de rentrée après quatre mois d’absence. Mardi, l’élève et représentant de Juddmonte a renoué avec le succès tout en se montrant froid, mais il a tout de même dévoilé une certaine qualité.

Lymphatique toute la course. À l’ouverture des stalles de départ, Rose de Phlizz (French Fifteen) s’est installée au commandement et a quelque peu étiré le reste du peloton. Monté en troisième épaisseur dans la ligne d’en face, le futur lauréat a ensuite été vivement accompagné aux bras dans le dernier tournant. Revenant tout de même sur la ligne des chevaux de tête à l’entrée de la ligne droite, le pensionnaire d’André Fabre a prolongé son effort jusqu’au bout, s’imposant finalement assez sûrement. Courant bien, Bialystok (Zoffany) parvient à prendre la deuxième place, à une longueur et un quart. Quant à l’animatrice de la première heure, Rose de Phlizz, elle termine troisième, à trois quarts de longueur.

Une victoire encourageante. Après la course, le représentant en France de Juddmonte, Claude Beniada nous a confié : « C’est un poulain doué qui s’est montré un peu lymphatique, à l’image de son propre frère, Finche (Frankel). Néanmoins, il était accompagné aux bras, mais il n’a pas cessé d’accélérer. En dernier lieu, dans le Prix Nureyev (L), le poulain effectuait une rentrée et il avait certainement besoin de courir. C’est encourageant pour la suite. Baratti nous montre également qu’il pourrait éventuellement être rallongé, mais c’est son entraîneur qui décidera tout cela. »

Le frère de Proviso, Byword, Finche... Baratti est un élève de Juddmonte, fils de Frankel (Galileo). Sa mère, Binche (Woodman), est une jument inédite et Baratti est son dernier produit enregistré. Elle a déjà produit Finche, également par Frankel, lauréat du Prix Eugène Adam (Gr2), du Prix de Reux (Gr3) avant de partir pour l'Australie. C'est aussi la mère de Byword (Peintre Célèbre) et Proviso (Dansili). Proviso a gagné six Groupes. Aux États-Unis, elle s'était notamment imposée dans le Frank E Kilroe Mile Handicap à Santa Anita, mais aussi dans les Diana Stakes, les Just a Game Stakes et les Abu Dhabi First Lady Stakes (Grs1). En début de carrière, chez André Fabre, Proviso avait remporté les Prix du Calvados et du Pin (Grs3). Quant à Byword, il a gagné les Prince of Wales's Stakes (Gr1, 2.000m), le Qatar Prix Dollar, le Prix du Muguet (Grs2) et le Prix du Chemin de Fer du Nord (Gr3). Binche a aussi donné Zatsfine (Oasis Dream), qui n'est autre que la mère de Delaware (Frankel), lauréat du Prix Daphnis (Gr3), et Environs (Dansili), gagnante du Prix de Bagatelle (L).

La deuxième mère, Binary (Rainbow Quest), a remporté le Prix des Tuileries (L) et s'est classée deuxième du Prix de Psyché (Gr3). C'est une propre sœur de Bequeath, gagnant de Listed sur 2.400m à Newmarket.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

BARATTI (M3)

 

 

 

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Woodman

 

 

 

 

Playmate

 

Binche

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Binary

 

 

 

 

Baladina

 LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’07’’79

1.000m à 600m : 25’’34

600m à 400m : 12’’31

400m à 200m : 12’’24

200m à l’arrivée : 12’’58

Temps total : 2’10’’26