Prix Royal Junior (Handicap, haies) : Golden Son, malgré le poids

Courses / 17.09.2021

Prix Royal Junior (Handicap, haies) : Golden Son, malgré le poids

Prix Royal Junior (Handicap, haies)

Golden Son, malgré le poids

Jugé digne de débuter directement le 30 avril dans le Prix Go Ahead (L), terminant sixième, Golden Son (Martaline) avait ensuite conclu deuxième sur les haies d’Auteuil des Prix Rocking Chair et Frascati, au mois de juin. Dans ce Prix Royal Junior, qui se disputait pour la première fois sous la formule handicap, le représentant de Jacques Détré, de François Nicolle, de Patrice Détré et de l’écurie Team Spirit n’a pas déçu en ouvrant facilement son palmarès pour sa rentrée. Grand favori malgré son statut de top weight, sous 69 kg, Golden Son a patienté à mi-peloton. Évoluant à l’intérieur dans la ligne opposée, il s’est rapproché progressivement dans le groupe de tête et est venu à l’intérieur de l’animateur, Primco (Bathyrhon), à l’amorce du tournant final. Les deux poulains ont franchi les deux derniers obstacles dans la même foulée, mais Golden Son a passé une vitesse supplémentaire sur le plat pour dominer Primco – auquel il rendait 4 kg – de cinq longueurs. Son entraîneur, François Nicolle, nous a dit : « Il était plus concerné aujourd’hui et il a moins penché à gauche, c’est bien. Il va falloir voir maintenant s’il a le niveau pour aller avec les bons. C’est un poulain que nous aimons bien : s’il n’a pas la pointure en haies, il pourra aller sur le steeple sans problème. »

Le propre frère de Gold Filly. Élevé par Thierry Cyprès, Golden Son est un fils de la championne de cross Thou in Gold (Gold and Steel), lauréate de sept courses dans la discipline à Pau dont le Grand Cross (L) en 2007, mais aussi deuxième de cette course en 2010 et troisième en 2011. Les cinq produits de Thou in Gold se sont tous imposés. On lui doit notamment Gold Filly (Martaline), lauréate de deux courses sur les haies d’Auteuil à 3ans dont le Prix Sagan (Gr3), et Goldkhov (Sholokhov), troisième du Prix Duc d’Anjou (Gr3). Golden Son est le dernier produit de la jument, disparue en début d’année 2019. La deuxième mère, Thou My Girl (Raisingelle), a gagné une course à conditions à 2ans sur les 1.400m de Vittel, avant de s’imposer l’année suivante sur les haies de Lyon-Parilly. Outre Thou in Gold, elle a notamment produit Pers’thou (Persifleur), vainqueur de vingt et une courses en haies, steeple et cross, dont le Prix Maurice de Nexon sur les gros obstacles d’Auteuil.

Mendez

Linamix

Lunadix

Martaline

Sadler’s Wells

Coraline

Bahamian

GOLDEN SON (H3)

Shining Steel

Gold and Steel

Horphaly

Thou in Gold

Raisingelle

Thou My Girl

Rose de Thou