Prix Virginia (Maiden) : Sirana confirme ses bons débuts

Courses / 16.09.2021

Prix Virginia (Maiden) : Sirana confirme ses bons débuts

Prix Virginia (Maiden)

Sirana confirme ses bons débuts

Deuxième en débutant sur le mile de La Teste, le 20 août, Sirana (Siyouni) a confirmé en ouvrant facilement son palmarès pour sa deuxième sortie dans ce Prix Virginia (Maiden). Bien partie, l’élève et représentante de Son Altesse l’Aga Khan s’est un peu battue avec la main de son jockey, Jean-Bernard Eyquem, qui a néanmoins réussi à la cacher en quatrième position dans le sillage de Mogwai (Dark Angel). Progressant en dehors à l’entrée de la ligne droite, Sirana a pris le meilleur à 100m du but et s’est imposée d’une longueur et quart devant Fullditch (Cockney Rebel), qui a bien conclu à son extérieur. La troisième place est revenue deux longueurs et demie plus loin, côté corde, à Tafser (Shalaa).

Dans l’attente de la prochaine course. Jean-Claude Rouget, entraîneur de Sirana, a commenté au micro d’Equidia : « Elle était un peu tendue en partant, et son jockey a été obligé de lui faire comprendre qu’elle avait le temps. Après, Jean-Bernard Eyquem a été bien patient au début de la ligne droite. Il a dosé, et la pouliche était un peu au-dessus du lot aujourd’hui. C’est la prochaine fois que nous verrons si elle est bonne ou pas, quand elle va rencontrer des gagnants d’autres Maidens comme celui-ci. »

Le premier produit de Sirrin. Sirana est une fille de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni (Pivotal) et de Sirrin (Sea the Stars), gagnante de quatre courses à 3ans, dont le Derby du Languedoc (L, 2.400m) et le Prix Joubert (L, 2.800m). Elle est le premier produit de la jument, qui a un foal par Blame (Arch). Sirrin a été saillie cette année par Le Havre (Noverre).

La deuxième mère, Sindirana (Kalanisi), a gagné un Maiden pour ses débuts en fin d’année de 2ans sur les 1.400m de Leicester, avant de signer une deuxième victoire au printemps de ses 3ans dans les Oaks Trial (L, 2.300m) à Lingfield. Outre Sirrin, on lui doit Doyeni ex Sinkal (Smart Strike), troisième à 3ans de la King George V Cup (L, 2.400m) avant d’être exporté à Hong Kong. Sindirana est aussi la deuxième mère de Sonaiyla (Dark Angel), gagnante des Ballyogan Stakes (Gr3, 1.200m) et troisième des Flying Five Stakes (Gr1).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

SIRANA (F2)

Cape Cross

Sea the Stars

Urban Sea

Sirrin

Kalanisi

Sindirana

Sinndiya