Raclette, c'est du lourd

Courses / 20.09.2021

Raclette, c'est du lourd

Dans moins de deux semaines se tiendra le week-end le plus important des courses françaises. La star française ne se trouvera pas dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Du moins pas dans la 100e édition de la course. Cette année, lorgnez plutôt vers le Marcel Boussac. On y annonce la candidature de Raclette, la 2ans de Juddmonte invaincue en deux sorties et si impressionnante la semaine dernière à Chantilly. André Fabre a déclaré à la télévision britannique : « Elle est probablement l’une des meilleures pouliches que j’aie entraînées. Elle a tout. » Les courses françaises auraient-elles (enfin) trouvé leur nouvelle Zarkava ?

Raclette (Frankel), c’est André Fabre qui en parle le mieux. L’entraîneur vient de déclarer à la presse britannique : « Elle est probablement l’une des meilleures pouliches que j’aie entraînées. Elle a tout : l’accélération, un tempérament excellent… Jusqu’à présent, elle a tout fait bien. Elle va courir le Marcel Boussac. Il y a une marche à franchir entre une course à conditions et un Gr1, mais elle était tellement au-dessus des autres en dernier lieu… Je ne vois pas pourquoi une piste plus rapide serait un problème pour elle, car elle a une action magnifique. À ce stade de la saison, elle a déjà gagné sur le mile, donc le rêve serait le Diane, puis l’Arc, mais il y a beaucoup de vitesse du côté de sa mère, donc elle ira d’abord sur les Guinées. » C’est ce qui s’appelle annoncer la couleur.

Depuis combien de temps les courses françaises n’ont-elles pas connu de vraie star ? Un cheval hors norme, un génie équin capable de fulgurance. Au sein de la rédaction de Jour de Galop, nous nous sommes posé la question, et un nom est revenu. Celui de Zarkava. Il est encore un peu tôt pour affirmer que Raclette est de ce calibre-là. Et même si elle gagne le Marcel Boussac le 3 octobre, Zarkava gardera un avantage : celui d’avoir remporté le Gr1 après une seule sortie. À Raclette de tracer son chemin.

Un lot de 2ans pas communs !

Chez André Fabre, Raclette est le fer de lance d’une génération de 2ans qui sort de l’ordinaire. Nous avons détaché dix de ses juniors :

- Trident (Wootton Bassett). 2e du Darley Prix Morny (Gr1). Valeur : 50,5

- Fleur d’Iris (Shamardal). Prix d’Aumale (Gr3). Valeur : 48,5

- Ancient Rome (War Front). Prix des Chênes (Gr3). Valeur : 46,5.

- Zellie (Wootton Bassett). Prix Roland de Chambure (L). 2e des Prix d’Aumale et Six Perfections (Grs3). Valeur : 46.

- Mathletic (Kingman). Invaincu en deux sorties.

- True Testament (Siyouni). Lauréat de maiden à Deauville par deux longueurs pour sa deuxième sortie.

- Rebel Path (Iffraaj). Gagnant de maiden à Deauville pour sa deuxième sortie.

- Officer of State (Golden Horn). 2e du Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L) pour sa deuxième sortie. Valeur : 43,5.

- Shaikha (Ribchester). Lauréate du Lisieux puis deuxième de Topgear ** ensuite.

- Agave (Dubawi). Lauréate du Prix de la Cascade.