Tattersalls Ireland September : la vente a démarré très fort

International / 21.09.2021

Tattersalls Ireland September : la vente a démarré très fort

Un marché solide et très professionnel, comme toujours. La vente de Tattersalls Ireland, qui se déroule comme l’année dernière à Newmarket, et donc avec des enchères ayant pour devise la livre sterling, a démarré du bon pied. Sur les coups de 18 h, avec encore environ 80 lots restant à passer sur le ring, le prix moyen affichait 31.784 €, en progression de 25 % par rapport à l’année dernière, et de 11,3 % comparé à 2017, l’année record. Le taux de vendus passe de 85 % à 82 %, mais c’est un détail, car, en 2020, les vendeurs étaient moins sélectifs au moment de placer la réserve. Les yearlings à avoir franchi le cap des 50.000 £ (58.350 €) étaient déjà au nombre de 19, alors qu’en 2020, à la fin de la première session, ils n’étaient que douze.

Un pinhooking pas comme les autres. Le top price provisoire à 110.000 £ (128.400 €) a été payé par Adam Driver (Global Equine Group). Il s’agit d’un poulain par Churchill (Galileo), frère du bon sprinter de 3ans Internationaldream (Acclamation), troisième l’année dernière des Molecomb Stakes (Gr3). Le deuxième lot à six chiffres est un mâle par Ardad (Kodiac), acheté 105.000 £ (122.500 €). C’est le brésilien Robson Aguiar, agissant pour Amo Racing, qui a signé le bon. Le vendeur, Leon Carrick, a réussi un joli coup de pinhooking. Depuis son lit, il avait posé une enchère en ligne de 7.500 Gns (9.200 €) pour acheter le poulain. Le jeune (27 ans) Carrick sait déjà à quoi va servir ce bénéfice : « Ma fiancée, Michelle, souhaite aller à l’université pour devenir sage-femme. Maintenant, nous avons l’argent nécessaire pour cela. Nous achetons chaque année des foals à des prix peu élevés pour faire du pinhooking. Cette fois, nous avons vraiment eu de la réussite ».

Une Farrh top price des pouliches. Le top price provisoire des pouliches est une Farrh (Pivotal) adjugée 90.000 £ (105.000 €). Le bon a été signé par Peter et Ross Doyle pour le compte de Richard Hannon. Les produits de Farhh (qui a 33 yearlings) sont assez rares sur le marché et Richard Hannon a entraîné le meilleur d’entre eux, le lauréat de Gr1 King of Change. Les deux courtiers ont acheté sept lots, allant de 90.000 £ à 46.000 £. Les dix lots les plus chers ont été adjugés à neuf acheteurs différents.