The President of the UAE Cup (Gr3 PA) : un premier Groupe pour <span class="highlightSearchResult">Jarif</span>

27.09.2021

The President of the UAE Cup (Gr3 PA) : un premier Groupe pour Jarif

Duindigt (NL), dimanche

Suffisamment estimé pour débuter directement au niveau Groupe PA, Jarif (Dahess) s'est classé (lors de sa sortie suivante) deuxième du Qatar Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA). Il n'a ensuite pas été épargné par des pépins de santé. Plus revu depuis sa tentative dans The Obaiya Arabian Classic (L PA) en février dernier à Riyad, le poulain entraîné par Élisabeth Bernard effectuait donc sa rentrée le 26 septembre sur l'hippodrome de Duindigt, dans la banlieue de La Haye. Face à une opposition à sa portée, il n'a pas fait de détails pour s'imposer facilement dans The President of the UAE Cup (Gr3 PA), sous la selle du toujours jeune William Mongil, qui remportant ainsi son premier Groupe PA.

Toujours vu aux avant-postes, Jarif a mené à son rythme avant de passer à l'offensive dans la ligne droite finale. Il contrôle toutes les attaques et repart de plus belle, s'imposant par un peu plus de deux longueurs. Il devance Picasso T (Mugadir) et Ayman (General).

Avec style. Entraineur du lauréat, Élisabeth Bernard nous a dit : « Jarif est un cheval de grande qualité. Des problèmes de santé l'ont tenu éloigné des pistes assez longtemps. On a résolu ces problèmes avec du temps, de la patience et de l'amour grâce à son éleveur, Jean-Pierre de Gasté. C'est un cheval qui a encore assez peu couru, mais je crois qu'on tient le bon bout désormais et on devrait s'orienter vers une carrière à l'international cet hiver. Aux Pays-Bas, le cheval a fait un canter, son jockey tirant dessus. Le lot n'était pas extraordinaire, certes, mais Jarif effectuait une rentrée après huit mois sans courir. C'est bien. Il a un modèle magnifique avec une belle tête et beaucoup de taille. »

Jarif devrait prendre la direction du Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan - French Arabian Breeders' Challenge Classic (Gr1 PA) avant d'aller - s'il est invité - vers la cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Jewel Crown (Gr1 PA) le 5 décembre.

Le propre frère d'Arion. Élevé par Haïf Mohammed Al Ghatani, Haseg et le haras de Rabodanges, Jarif a été racheté 180.000 € par le haras du Saubouas à la vente de pur-sang arabes Arqana à Saint-Cloud en 2018. C'est un fils de Dahess (Amer), stationné au haras de Thouars. C'est un propre frère d'Arion, également entraîné par Élisabeth Bernard, vainqueur cette année de l'Ifahr Cup (L PA) et de The President of the UAE Cup (Gr3 PA) sur l'hippodrome d'Ostende avant d'être le dauphin d'Abbes (TM Fred Texas) dans The UAE President Cup - UK Arabian Derby (Gr1 PA) à Doncaster. Leur mère est la championne Kiss de Ghazal (Dormane), lauréate de ses neuf premières courses en France et en Angleterre. Sous l'entraînement de Jean-François Bernard, elle a remporté sept Groupes PA, dont le French Arabian Breeders' Challenge à Saint-Cloud, l'Arabian Trophy à ParisLongchamp, et l'UK Arabian Derby (Grs1 PA) à Ascot. La deuxième mère, Kaoe de Ghazal (Kesberoy), s'est notamment classée troisième à 3ans de l'Abu Dhabi Championship à Deauville. Elle est aussi la deuxième mère de Karabosse de Ghazal (Munjiz), lauréate du Prix de l'Élevage (Gr2 PA) à Toulouse.

Wafi

Amer

Bushra

Dahess

Dahr

Danie du Cassou

Nerva du Cassou

JARIF (M5)

Manganate

Dormane

Mandore

Kiss de Ghazal

Kebseroy

Kaoe de Ghazal

Key du Cassou