Aujourd’hui aux courses : Marseille-Borély

Courses / 24.10.2021

Aujourd’hui aux courses : Marseille-Borély

14 H 25 • MARSEILLE-BORÉLY • PRIX GYPTIS ET PROTIS

Classe 2 - 3ans - 1.600m

Jean-Claude Seroul bien armé

Au départ de ce Prix Gyptis et Protis, Jérôme Reynier alignera deux représentants de Jean-Claude Seroul. Le premier, Dar Toungi (Kendargent), n’a jamais fini plus loin que deuxième en trois sorties à Borély. Confié à Guillaume Millet, il devrait une nouvelle fois fournir une prestation de tout premier plan. Quant à la seconde, Ursuly (Olympic Glory), elle redescend de catégorie après avoir couru à deux reprises, en se classant quatrième et onzième, au niveau Listed, à la Teste-de-Buch. Une réhabilitation de sa part n’est pas à exclure. Non partant le 16 octobre à Borély, Calgary (Olympic Glory) a tenté deux fois d’obtenir du caractère gras, mais sans réussite. Récemment, il se classait sixième d’une Classe 2 bien composée, à Salon-de-Provence. Cette fois, l’élève et représentant d’Al Shaqab Racing portera des œillères australiennes. Montrant un regain de forme, Libertine (Dark Angel) a renoué avec le succès à Parilly, dans le Prix Gérard Liarte (Classe 2). La pensionnaire de Fabrice Vermeulen tentera de confirmer face à une opposition plus relevée.

15 H 00 • MARSEILLE-BORÉLY • PRIX DELAHANTE

L - 2ans - 1.800m

Zanndabad fait escale à Marseille

Depuis que Zanndabad (Iffraaj) a ouvert son palmarès dans un maiden au Croisé-Laroche, il semble s’être déclenché. Dernièrement, à Compiègne, le représentant de Son Altesse l’Aga Khan a signé un nouveau succès avec autorité, mais cette fois dans une Classe 2, en battant le pensionnaire d’André Fabre Lucellum (Sir Percy). Il tentera de monter une nouvelle marche. Également en pleine progression, Asad Zabeel (Dubawi) reste sur une facile victoire dans une Classe 2 à Salon-de-Provence. S’il refait cette valeur, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget peut assurément décrocher son black type. Toujours tenu en haute estime par Cédric Rossi, Red Crazy (Charm Spirit) ne compte qu’un faux pas dans sa carrière. C’était lors de son avant-dernière sortie, à Lyon-Parilly, où il se classait seulement sixième d’une Classe 2. Mais Red Crazy avait des excuses et son entraîneur a plaidé coupable. Depuis, il a facilement renoué avec le succès, en remportant le Prix Sky Lawyer (Classe 2), sur la P.S.F de Vivaux. Une confirmation de sa part est logiquement attendue. Récent lauréat de son maiden vichyssois, pour sa troisième sortie, Crunch Time (Shalaa) devançait notamment Mademoiselle Rose (Shalaa). Cette dernière avait débuté à Deauville, dans le Prix de la Reboursière (Inédites), en finissant à un peu plus d’une longueur de l’estimée Mangoustine ** (Dark Angel). La ligne est donc bonne pour la pensionnaire de Frédéric Rossi. Enfin, après trois sorties en Italie, dont une sixième place au niveau Listed, Mohawk Warrior (Starspangledbanner) tentera de découvrir les courses françaises avec brio. Il défend désormais l’entraînement de Charley Rossi.

16 H 10 • MARSEILLE-BORÉLY • PRIX ALFRED RABAUD

Classe 2 - 4ans et plus - 1.800m

We Ride the World, un penalty

Cinquième d’un Prix Quincey (Gr3), We Ride the World (Orpen) s’est ensuite classé quatrième d’un gros handicap sur le toboggan de ParisLongchamp. De retour dans les courses à conditions, le pensionnaire de Cédric Rossi semble détenir une très belle chance. Face à lui, Mykiss (Makfi) reste sur une neuvième place à Strasbourg, dans le Grand Prix de la Région Grand Est - 12e Étape du Défi du Galop (L). Le tracé de Borély devrait mieux convenir au pensionnaire de Frédéric Rossi. Bénéficiant de la décharge de Coralie Pacaut, Rocquemont (Anodin) vient de se montrer décevant par deux fois dans la catégorie des réclamers. Lauréat de son gros handicap cantilien, à la fin du mois de juillet, Haliphon (Showcasing) a ensuite montré ses limites en valeur 41,5. Avec la décharge de Simon Planque, le pensionnaire de Francis-Henri Graffard a certainement les moyens de refaire parler de lui.