AUJOURD’HUI AUX COURSES - ParisLongchamp

Courses / 16.10.2021

AUJOURD’HUI AUX COURSES - ParisLongchamp

17 H • LONGCHAMP • PRIX DU CONSEIL DE PARIS

Gr2 - 3ans et plus - 2.200m

The Good Man le mériterait

Venu des Handicaps, The Good Man (Manduro) s’est révélé au fil de ses courses. Après avoir enlevé deux épreuves support d’événement, il a créé la surprise en terminant deuxième du Prix d’Hédouville (Gr2) à une longueur et quart du gagnant d’In Swoop (Adlerflug). Cinquième du Prix de Reux (Gr3), The Good Man est passé à une demi-longueur d’enlever le Lucien Barrière Grand Prix de Deauville (Gr2). S’il répète cette performance, il pourrait remporter la plus belle course de sa carrière dans le Prix du Conseil de Paris (Gr2). André Fabre aura Mr de Pourceauganc (Camelot) qui reste sur deux très bonnes victoires de Classe 2 en ayant notamment battu Il Decamerone (Born to Sea), récent lauréat du Grand Prix des Provinces - Prix André Baboin (L). Joseph O’Brien fait le déplacement avec Visualisation (No Nay Never) qui reste sur une victoire intéressante à Listowel. Cette année, il a notamment terminé deuxième du Golden Gates Stakes, un handicap richement doté. Il ne faudra pas négliger la candidature de Seachange (Siyouni) qui pourrait bien arbitrer les débuts dans ce Gr2. Sa dernière course dans la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3) mérite crédit car même en terminant deuxième de Dawn Intello (Intello), elle devançait Eudaimonia (Vision d’État), laquelle a terminé troisième du Prix de l’Opéra Longines (Gr1).

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Baron Samedi (J. O’Brien). 2019 : Subway Dancer (Z. Koplik). 2018 : Listen In (F. Head)). 2017 : Traffic Jam (N. Clément). 2016 : One Foot in Heaven (A. de Royer Dupré). 2015 : Ming Dynasty (M. Delzangles).

15 H 50 • PARISLONGCHAMP • PRIX CASIMIR DELAMARRE - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE

L - 3ans et plus - Femelles - 1.800m

Maracay doit gagner sa Listed

Lors de ses deux sorties françaises, Maracay (Ruler of the World) s’est classée deuxième d’un Prix de Bagatelle et ensuite troisième du Prix Coronation (Ls). La pensionnaire de Mauricio Delcher Sanchez semble proche d’une première victoire de prestige. Quatrième du Prix de Bagatelle, Ansilia (Dansili) n’est toujours pas parvenue à devenir black type en sept tentatives. L’élève et représentante de la famille Wertheimer & Frère tentera de prendre sa revanche sur Maracay. En constante progression, Layla (Lope de Vega) a décroché son caractère gras en se classant troisième du Prix de La Calonne (L) cet été à Deauville. Depuis, la pensionnaire de Pia & Joakim Brandt reste sur une quatrième place dans le Prix Dahlia (L). Décevante récemment dans le Prix des Tourelles (L), Très Valentine (Fastnet Rocket) tentera d’effacer rapidement cette sortie. Régulière à ce niveau de compétition, Musetta (Dark Angel) devrait une nouvelle fois lutter pour les premières places. La pensionnaire de Joël Boisnard vient de finir quatrième du Prix du Point du Jour (L) à Craon. Récente troisième d’une Classe 3 au Mans, Shalamba (Zoffany) aurait très certainement préféré se produire sur une piste nettement plus souple. L’an passé, l’élève et représentante de Son Altesse l’Aga Khan avait pris la deuxième place d’un Grand Prix du Nord (L).

16 H 25 • LONGCHAMP • PRIX DU RANELAGH

L - 3ans et plus - 1.600m

Varkesha redescend de catégorie avec des ambitions

Après le Prix Bertrand de Tarragon (Gr3) dans lequel elle a rapidement cédé, Varkesha (Pivotal) redescend de catégorie à l’occasion du Prix du Ranelagh (L). Sur ce parcours, elle s’était montrée éblouissante dans le Prix de la Cochère - Fonds Européen de l’Élevage (L). Il faut donc la racheter. Breizh Eagle (Bow Creek) a renoué avec un succès largement mérité dans le Prix Chevalier du Fau (Classe 2) à Craon le 25 septembre. Troisième de l’Emirate Poule d’Essai des Poulains (Gr1), il n’avait plus montré le même visage dans le Prix Paul de Moussac Longines et dans le Prix Messidor (Gr3). Très bien engagé dans cette Listed, il tentera de retrouver le niveau qui était le sien il y a quelques mois seulement. Bois d’Argent (Toronado) vient de renouer facilement avec la victoire à Vichy. Ce pensionnaire de Francis-Henri Graffard, dont la meilleure performance a été une deuxième place derrière Hurricane Dream (Hurricane Cat) dans le Prix Karaway (Classe 1), se présente pour la première fois à ce niveau de compétition. Dans le Prix du Quai aux Fleurs (Classe 1), Tour to Paris (Fuissé) n’avait fait qu’une bouchée de ses adversaires. Il va retrouver Shinning Océan (Dabirsim) qui avait fini deuxième de cette course et qui se plaît sur ce parcours. L’année dernière, il y avait remporté une Classe 2 en battant notamment Speak of the Devil (Wootton Bassett), compétitive au niveau Gr1. Il faudra aussi compter sur Sky Angel (Dark Angel) qui vient d’enlever le Prix Haras de la Haie Neuve - Le Brivido (L) à Craon.

13 H 58 • LONGCHAMP • PRIX DE BELLEVILLE

Inédits - 2ans - Mâles - 1.800m

Un frère de Candarliya fait ses débuts

Quatorze poulains de 2ans seront en piste pour effectuer leurs débuts dans ce Prix de Belleville (Inédits), dont un certain Caraghann (Almanzor). Ce représentant de Son Altesse Aga Khan n’est autre qu’un frère des black types Candarliya (Dalakhani), gagnante du Qatar Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque) et du Prix Maurice de Nieuil (Gr2), Casessar (Kendargent), lauréat du Prix La Moskowa (L) avant d’avoir fait carrière au niveau Groupe aux États-Unis, et Canndera (Dalakhani), gagnante du Prix Scaramouche (L). Pia et Joakim Brandt vont présenter Collandres (Recorder) dont la mère, Keira (Turtle Bowl), a déjà donné Port Guillaume (Le Havre), vainqueur du Prix Hocquart Longines (Gr2) et Aubevoye (Le Havre), gagnant du Prix Pelleas (L). André Fabre aura Best Years Yet (Mastercraftsman), un frère de Marmelo (Duke of Marmalade), double lauréat du Darley Prix Kergorlay (Gr2) et gagnant du Prix Maurice de Nieuil (Gr2), et de Vent de Force (Hurricane Run) vainqueur des Henry II Stakes (Gr3). Master Gatsby (The Grey Gatsby) est le troisième produit de l’intéressant Moonee Valley (Aqlaam), gagnant du Prix des Réservoirs (Gr3). Il sera présenté par Fabrice Chappet, également l’entraîneur de Machete (Myboycharlie), supplémenté pour l’occasion.

14 H 33 • PARISLONGCHAMP • PRIX DE LA CHAPELLE

Inédites - 2ans - Femelles - 1.800m

Les débuts d’une nièce de Thewayyouare

L’an passé, Rumi (Frankel) avait débuté victorieusement dans ce Prix de la Chapelle (Inédites). Cette année, Carlos Laffon-Parias pourra compter sur Regalis (Dubawi) qui est une fille de Baahama (Anabaa), lauréate du Prix Charles Laffitte (L) et deuxième d’un Prix d’Aumale (Gr3). Baahama a notamment produit Bartaba (Deep Impact), gagnante du Prix Belle de Nuit (Gr3), mais aussi Akihiro (Deep Impact), lauréat d’un Prix des Chênes (Gr3) et deuxième du Prix du Conseil de Paris (Gr2). Pensionnaire de Jean-Claude Rouget, Syenite (Lope de Vega) est une nièce de Thewayyouare (Kingmambo), lauréat d’un Critérium International (Gr1). C’est également un neveu de Peeping Fawn (Danehill), gagnante des Nassau Stakes, des Yorkshire Oaks et Oaks Irlandaises (Grs1). Sœur de Célestin (Dabirsim), qui a gagné un Critérium du Languedoc et le Prix du Ranelagh (Ls), Celestine (Shamalgan) est elle aussi entraînée par Fabrice Chappet. Pensionnaire d’Alain de Royer Dupré, Shahnameh (Churchill) est une fille de Shamanova (Danehill Dancer), gagnante du Prix de la Moskowa (L). Sœur d’Alfareeq (Dark Angel), troisième d’un Prix de Suresnes (L), Tahasun (Tamayuz) est une élève et représentante de Shadwell. Entraînée par André Fabre, Omanense (Dubawi) est une petite-fille de La Nuit Rose (Rainbow Quest), troisième d’une Poule d’Essai des Pouliches et aussi des 1.000 Guinées Irlandaises (Grs1). Enfin, Savoureuse (Siyouni) est une sœur de Sacred Life (Siyouni), lauréat du Prix Thomas Bryon (Gr3).