Aujourd’hui aux courses - ParisLongchamp : Dizzy Bizu face à une vague anglo-irlandaise

Courses / 27.10.2021

Aujourd’hui aux courses - ParisLongchamp : Dizzy Bizu face à une vague anglo-irlandaise

16 H 10 • LONGCHAMP • CRITÉRIUM DE VITESSE

Listed - 2ans - 1.000m - 60.000 €

Dizzy Bizu face à une vague anglo-irlandaise

Point d’orgue de la dernière réunion de l’année à Longchamp, le Critérium de Vitesse (L) a attiré un bon lot. La meilleure chance française est la petite Dizzy Bizu (Caravaggio), gagnante du Prix La Flèche (L) et quatre fois placée de Groupe. Elle est de retour sur le kilomètre, distance sur laquelle elle a toujours fini dans les deux premiers. De plus, elle est bien placée à la corde et a donc tous les atouts pour bien se défendre. Pour l’emporter, il lui faudra battre Guilded (Mastercraftsman), pensionnaire de l’Anglais Karl Burke, et Elliptic (Caravaggio), protégée de l’Irlandais Donnacha O’Brien. Guilded en sera à sa dixième sortie. Quatrième des Cheveley Park Stakes (Gr1), elle est bien meilleure sur 1.000m. Elliptic a gagné en débutant sur 1.000m et n’a plus été revue depuis sa sixième place dans les Albany Stakes (Gr3). Mais elle doit avoir la qualité pour s’illustrer dans ce lot. Fai Fai (Acclamation) va s’essayer sur 1.000m après avoir été pris de vitesse sur plus long. Faro de San Juan (Almanzor) a montré de la qualité, et sa fraîcheur peut être un atout. Pour l’autre partante de Karl Burke, Favourite Child (Mattmu), la tâche semble plus compliquée, même si son expérience sera un plus.

14 H 25 • LONGCHAMP • PRIX DES CAPUCINES

Classe 2 - 2ans - 1.600m - 34.000 €

Confirmation attendue pour My Fancy

Sixième de l’important Prix de Villebon, My Fancy (Myboycharlie) a ensuite ouvert son palmarès avec du style. Dans le Prix des Capucines, il essaiera de continuer sur sa lancée pour permettre à son entourage de rêver durant l’hiver. Daisy Maisy (Wootton Bassett) a fini très plaisamment dans le Critérium Arqana, accrochant la deuxième place. Dans ce lot, elle fera partie des vainqueurs potentiels, à l’image de Dalakhova (Charm Spirit), lauréate à réclamer mais qui vaut mieux que cela.

15 H 35 • LONGCHAMP • PRIX DE SOLFÉRINO

Classe 2 - 3ans - 2.200m - 31.000 €

Natsukashi peut reprendre sa marche en avant

Jugée digne de courir le Prix de Diane Longines (Gr1), Natsukashi (Motivator) y a échoué avant de finir sixième du Prix de Malleret (Gr2). Elle a bénéficié d’un break et peut reprendre le cours de ses bonnes performances dans le Prix de Solférino. Ses deux rivales les plus dangereuses seront Danilova (Dubawi) et Urbania (Sea the Stars). Danilova a réussi ses débuts en France en finissant troisième. Après avoir gagné un bon maiden à Newmarket en août 2020, elle avait participé aux Sweet Solera Stakes (Gr3). En France, elle doit pouvoir s’illustrer. Urbania reste sur un échec dans le Prix de la Seine, dans lequel Natsukashi finissait deuxième. Mais elle avait des excuses à faire valoir. Mieux vaut la juger sur sa victoire devant Ricla (Adlerflug), future lauréate de Listed et placée de Gr2.