Aujourd’hui aux courses - Saint-Cloud : Un match Angel Bleu vs Ancient Rome avec Oscula en arbitre

Courses / 22.10.2021

Aujourd’hui aux courses - Saint-Cloud : Un match Angel Bleu vs Ancient Rome avec Oscula en arbitre

13 H 58 • SAINT-CLOUD • CRITÉRIUM INTERNATIONAL

Gr1 - 2ans - 1.600m

Ce Critérium International (Gr1) 2021 a vraiment très fière allure avec des 2ans de très haut niveau en piste, qui plus est que nous avons déjà vus en France, ce qui est toujours bon pour les enjeux. Honneur à Angel Bleu (Dark Angel), seul vainqueur de Gr1 de la course. Le pensionnaire de Ralph Beckett a été très enthousiasmant sur 1.400m, distance sur laquelle il a enlevé deux Groupes dont le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère-Grand Critérium (Gr1). Il a fini comme un cheval qui ne devrait pas être gêné par la découverte du mile. Dès lors, s’il n’est pas marqué par une longue et dure saison, il peut s’offrir un nouveau Gr1. Pour l’emporter, il devra dominer à nouveau la meilleure chance tricolore, Ancient Rome (War Front), qu’il vient de battre dans le Prix Jean-Luc Lagardère, mais cette fois le pensionnaire d’André Fabre retrouve la distance de son brillant succès du Prix des Chênes (Gr3) et la piste sera moins lourde, ce qui devrait mieux lui convenir. De là à espérer battre Angel Bleu ? Peut-être. L’arbitre de ce Gr1 pourrait être Oscula (Galileo Gold). Elle aussi arrive sur ce Critérium après une dure saison. Mais elle est déjà extrêmement solide. Lauréate du Prix Six Perfections (Gr3), elle a conclu troisième du Qatar Prix Marcel Boussac-Critérium des Pouliches (Gr1) derrière Zellie (Wootton Bassett), qu’elle a dominée à Deauville. Une fois encore, elle devrait bien tenir sa partie et peut espérer l’emporter.

Aidan O’Brien envoie deux poulains un ton en dessous. Aidan O’Brien va courir deux poulains dans ce Critérium International : Glounthaune (Kodiac) et Aikhal (Galileo). Ce serait très surprenant qu’un des deux l’emporte. Au papier, Glounthaune est la meilleure chance du maître de Ballydoyle. Il vient de gagner un Gr3 sur 1.400m et il a remporté l’une des premières courses pour 2ans au Curragh sur 1.200m en devançant Castle Star (Starspangledbanner), futur deuxième des Middle Park Stakes (Gr1). Aikhal n’a pas de bonnes lignes et il a simplement pour lui d’avoir enlevé un petit maiden à Listowel. Dans les Autumn Stakes (Gr3), il a été très nettement dominé.

Deauville et Calas à l’attaque. Les centres d’entraînement de Deauville et Calas seront respectivement représentés par Toimy Son (Twilight Son) et Purplepay (Zarak). Excellent deuxième du Critérium de Lyon (L) pour son essai sur le mile, Toimy Son va tenter de confirmer à un niveau supérieur. Purplepay s’est envolée dans le Critérium de la Vente d’Octobre Arqana. En pleine progression, elle fait le grand saut au niveau Gr1.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Van Gogh (A. O’Brien). 2019 : Alson (J.-P. Carvalho). 2018 : Royal Meeting (S. Bin Suroor). 2017 : Non couru. 2016 : Thunder Snow (S. Bin Suroor). 2015 : Johannes Vermeer (A. O’Brien).

14 H 33 • SAINT-CLOUD • CRITÉRIUM DE SAINT-CLOUD

Gr1 - 2ans - 2.000m

Goldspur, une impression à confirmer

À l’ombre des Grs1 du 9 octobre à Newmarket, un poulain avait fait sensation en remportant d’une tête les Godolphin Flying Start Zetland Stakes (Gr3) sur 2.000m. Son nom ? Goldspur (Dubawi). Le représentant de Godolphin avait flotté sous l’effet de la cravache, mais, malgré son manque de métier, il avait placé un coup de reins décisif pour rester invaincu. Les 2.000m ne lui posent pas de problème, son inexpérience n’est apparemment pas un souci et, si la piste est bien souple, ça ne le gênera pas. C’est un poulain qui peut être un cheval de Derby en 2022, de quoi faire du bien au rating du Critérium de Saint-Cloud (Gr1), si tout se passe bien. Il sera le poulain à suivre dans ce Gr1. Dans l’équipe anglaise, il faudra aussi surveiller Dillian (Camelot), qui n’a pas encore de Groupe à son palmarès, mais qui a l’étoffe pour en enlever un. Ce pensionnaire de Michael Bell a débuté proprement à Newmarket July, tombant sur un futur vainqueur de Groupe. Puis il a ouvert son palmarès à Pontefract pour son essai sur 2.000m. Alors oui, on vous voit venir : il faut se détendre, il n’a gagné qu’à Pontefract ! Mais ses derniers deux cents mètres étaient assez impressionnants. Il a repris un départ et n’a fait que prendre du champ sur ses adversaires. La distance ne sera pas un souci pour lui et il pourrait bien en surprendre plus d’un dans ce Critérium.

Du côté de la famille O’Brien. Donnacha, Aidan et Joseph O’Brien seront représentés dans ce Gr1. Donnacha a supplémenté Unconquerable (Churchill), déjà trois fois placé de Groupe et qui vient de finir tout près de Goldspur, ce qui lui donne une première chance ici. Aidan a engagé Stone Age (Galileo), qui va découvrir les 2.000m. Il reste sur un échec dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère-Grand Critérium (Gr1) et ses lignes ne sont pas très bonnes. Joseph comptera sur Buckaroo (Fastnet Rock). Sa candidature se rapproche de celle de Stone Age puisqu’il a battu celui-ci à Galway et que le poulain défendant les couleurs de Peter Brant l’a dominé dans un Gr2. Sur le papier, difficile de voir Buckaroo ou Stone Age s’imposer.

Martel, la meilleure chance française. Martel (Frankel) est invaincu en deux sorties et il sera la meilleure chance de l’entraînement français. Il a débuté victorieusement sur 1.400m avant d’être rallongé sur le mile. Les 2.000m devraient bien lui convenir mais il va passer un vrai test face à une opposition très forte. On peut considérer Martel comme la meilleure chance tricolore, jugé sur l’impression visuelle. Mais, si l’on se fie au palmarès, c’est Dreamflight (Frankel), compagnon d’entraînement de Martel, qui a le plus de chances de faire briller le drapeau français. Troisième du Crèvecœur, il a été engagé maiden dans un Gr3, le Prix Thomas Bryon (Gr3), et il s’est imposé à la lutte, en ouvrant son palmarès le bon jour.

Les duettistes du Condé. Dans ce Gr1, nous retrouverons le premier et le quatrième du Prix de Condé (Gr3), à savoir El Bodegon (Kodiac) et Garachico (Ribchester). El Bodegon a apprécié l’allongement de la distance. Il est dur et régulier. Garachico a été jugé digne de débuter dans le Crèvecœur. Il s’est ensuite rendu à Évreux pour ouvrir son palmarès puis il a couru très proprement dans le Condé.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Gear Up (M. Johnston). 2019 : Mkfancy (P. Brandt). 2018 : Wonderment (N. Clément). 2017 : Non couru. 2016 : Waldgeist (A. Fabre). 2015 : Robin of Navan (H. Dunlop).

15 H 50 • SAINT-CLOUD • PRIX PERTH

Gr3 - 3ans et plus - 1.600m

Magny Cours sur sa performance du Dollar

Récent deuxième du Qatar Prix Dollar (Gr2), Magny Cours (Medaglia d’Oro) était devancé par Dubai Honor (Pride of Dubai), lequel s’est depuis classé deuxième des Champions Stakes (Gr1). De plus, l’élève et représentant de Godolphin devrait retrouver le terrain très souple qu’il affectionne. Quatrième du Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2) – sans démériter –, Century Dream (Cape Cross) semble être au papier la principale opposition au pensionnaire d’André Fabre. Il sera cette fois confié à William Buick. Century Dream retrouvera Mythico (Adlerflug), qui terminait à la sixième place du Wildenstein. Francis-Henri Graffard prend le pari d’aligner Es La Vida (Soldier Hollow), la seule femelle au départ du Prix Perth (Gr3). Pour sa rentrée et sur le parcours qu’elle va retrouver, elle s’est imposée dans le Prix Coronation (L). Avec un poids de 54,5 kg et dans un terrain très souple qu’elle affectionne, elle semble détenir une vraie bonne chance. Cet été, Brentford Hope (Camelot) s’était classé deuxième du Prix de Messidor (Gr3). Ensuite, le pensionnaire de Richard Hugues n’a pu faire mieux qu’une neuvième place dans les Darley Stakes (Gr3, 1.800m), à Newmarket. Plus revu depuis sa cinquième place dans le Messidor, Reshabar (Iffraaj) devrait retrouver le terrain bien souple qu’il affectionne. Un rachat de sa part n’est donc pas à exclure. Enfin, lauréate de l’édition 2020 de ce Prix Perth, Jin Jin (Canford Cliffs) remettra son titre en jeu. À la suite de cette victoire, elle avait rejoint les boxes d’Andrea Suborics.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Jin Jin (B. Nedorostek). 2019 : Miss O Connor (W. J. Haggas). 2018 : Auenperle (Mme C. Bucher). 2017 : Siyoushake (F. Head). 2016 : My Dream Boat (C. G. Cox).

16 H 25 • SAINT-CLOUD • PRIX BELLE DE NUIT

Gr3 - 3ans et plus - Femelles - 2.800m

Control Tower mériterait de remporter son groupe

Lors de sa dernière sortie, Control Tower (Youmzain) passait un vrai test. Dans le Prix de Royallieu (Gr1), la pensionnaire de Nicolas Clément prenait part à son premier Gr1 et elle découvrait la distance de 2.800m. Sixième du Royallieu, sans être ridicule, elle devrait fournir une prestation de tout premier plan dans ce Prix Belle de Nuit (Gr3). Quatrième du Royallieu, Joie de Soir (Fastnet Rocket) devrait conduire l’opposition. L’élève et représentante de Coolmore semble avoir franchi un palier depuis sa deuxième place à Deauville dans le Prix de Pomone (Gr2). Au mois de septembre, dans le Prix des Tourelles - Fonds Européen de l’Élevage (L), Quenelle d’Or (Golde Horn) s’imposait d’une tête face à Control Tower. Les deux pouliches vont de nouveau se retrouver et la pensionnaire de Hugo Palmer tentera de montrer une nouvelle fois sa supériorité. Cependant elle n’aura que 2,5 kilos d’avantage cette fois. Adepte des pistes profondes, Karlarina (Le Havre) devrait se produire sur un terrain qu’elle affectionne. L’élève et représentante de Chevotel Racing n’a plus été revue depuis le mois de mai, où elle s’est classée quatrième du Prix Vicomtesse de Vigier (Gr2). Enfin, récente neuvième du Prix de Royallieu, Noble Music (Sea the Moon) redescend de catégorie. Ce sera la deuxième sortie française dans les Groupes pour la pensionnaire de Jérôme Reynier.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Believe in Love (R. Varian). 2019 : Monica Sheriff (W. J. Haggas). 2018 : Bartaba (A. Fabre). 2017 : Bébé d’Amour (J.-Y. Artu). 2016 : Diamonds pour Moi (R. M. Beckett).

17 H • SAINT-CLOUD • PRIX DE FLORE

Gr3 - 3ans et plus - Femelles - 2.100m

L’engagement en or de Sweet Lady

Elles seront huit pouliches à tenter de succéder à Grand Glory (Olympic Glory) au palmarès du Prix de Flore (Gr3). Auteure d’une très bonne rentrée à Chantilly, dans le Prix Bertrand de Tarragon (L), Sweet Lady (Lope de Vega) échouait à une longueur de la lauréate, Waliyak (Le Havre). Dans un terrain très souple, la pensionnaire de Francis-Henri Graffard a les moyens de remporter sa première victoire de Groupe. Cinquième, au Curragh, des Kilboy Estate Stakes (Gr2, 1.800m), Angel Power (Lope de Vega) s’est ensuite classée deuxième du Prix Dahlia - Fonds Européen de l’Élevage (L), à Saint-Cloud. La pensionnaire de Roger Varian était devancée par Jupyra (Le Havre), laquelle sera également au départ du Prix de Flore. Les limites de cette dernière sont inconnues. Arrivant dans la période la plus propice pour ses aptitudes, Nationalista (Nathaniel) a pour objectif de décrocher une victoire de Groupe cet automne. Pour sa rentrée, la pensionnaire de Mathieu Brasme a fini à la troisième place du Prix Dahlia. Une revanche semble tout à fait envisageable cette fois. Troisième du Prix de Malleret (Gr2) et ensuite huitième du Prix de Minerve (Gr3), Ricla (Adlerflug) tentera d’effacer rapidement cette sortie en demi-teinte. La pensionnaire de Carlos Laffon-Parias sera grandement aidée par la piste très souple du Val d’Or. André Fabre alignera Anasia (Intello). L’élève et représentante de la famille Wertheimer & Frère vient de signer une deuxième victoire de Listed, dans le Prix Charles Laffitte (L), à Compiègne. Lauréat de l’édition 2019 avec Spirit of Nelson (Mount Nelson), Jérôme Reynier pourra compter cette année sur Rumbles of Thunder (Night of Thunder). Récente lauréate, à Toulouse, du Prix Panacée - Fonds Européen de l’Élevage (L), elle fait partie des concurrentes qui progressent au fil de leurs sorties. Elle sera intéressante à suivre face à une telle opposition.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2020 : Grand Glory (G. Bietolini). 2019 : Spirit of Nelson (J. Reynier). 2018 : Ligne d’Or (A. Fabre). 2017 : Intimation (Sir Mr. Stoute). 2016 : Loving Things (L. M. Cumani).