Coupe des 2ans (Classe 2) : Quessigny dans un rush final

Courses / 20.10.2021

Coupe des 2ans (Classe 2) : Quessigny dans un rush final

Toulouse, mercredi

Quessigny (Recorder) a signé le deuxième succès de sa carrière dans la Coupe des 2ans (Classe 2), qui peut servir de tremplin pour le Critérium du Languedoc - Prix Bernard de Marmiesse (L), prévu le 11 novembre à Toulouse. Lauréat d’un maiden dès sa deuxième sortie sur les 1.400m de La Teste, le 25 juillet, il avait ensuite conclu proche deuxième d’une Classe 2 deauvillaise sur le mile, le 24 août. Lors de sa dernière sortie, le 23 septembre, Quessigny avait terminé sixième du Critérium de Lyon (L). Le poulain appartient à une association formée par Mickaël Devena, la Scea Carant, Bruno Clemente, Dominique Neau, Caroline de Watrigant, Renaud Houri, Patrick Séjaud et Pierre-Axel Botuha.

Mercredi, il a galopé en deuxième position derrière Start in Front (Hunter’s Light), avant de tenter de progresser à son extérieur dans le tournant final. Quessigny a mis du temps à trouver son action, puis il a enclenché dans les cent derniers mètres pour venir prendre le meilleur à Start in Front aux abords du poteau, s’imposant d’un quart de longueur. Après avoir attendu au dernier rang, Ayrton (Toronado) a refait beaucoup de terrain en dehors pour s’emparer de la troisième place, à une longueur et quart.

Sa deuxième mère est gagnante de Listed. Élevé par Franklin Finance, Sylvain Vidal et Élisabeth Ribard, Quessigny est passé trois fois en vente. Vendu 2.000 € yearling par Normandie Breeding à Guy Petit, lors de la vente mixte de février Arqana, il a ensuite été acheté 8.000 € par Antoine de Watrigant à la vente d’automne réservée aux yearlings de plat à Deauville, alors qu’il était présenté par le haras de la Croix Sonnet. Cette année, Quessigny a été racheté 28.000 € par l’écurie Yann Creff à la breeze up Osarus. C’est un fils de Recorder (Galileo), stationné au haras de Montfort & Préaux pour le compte de Sumbe, qui est à ce jour le leader des étalons de première production en France par les gains. Sa mère, Kilava (Invincible Spirit), a gagné trois courses à 3ans : un réclamer sur le mile clodoaldien et un handicap sur les 1.800m de Chantilly, au mois de juin, ainsi qu’une course "D" sur les 1.100m de Chantilly, au mois de novembre. Quessigny est le troisième produit vu en compétition de la jument et son troisième gagnant après Montfiquet (Le Havre), vainqueur de deux handicaps de suite à 4ans sur 1.600m et 1.800m, et Quibou (Air Chief Marshal), lauréat de deux courses à 2ans en Pologne. Kilava a été exportée en Italie en 2020. La deuxième mère, Agiel (Bering), a gagné deux courses à 3ans, dont le Grand Prix du Nord (L, 2.100m), et a conclu quatrième du Prix Pénélope (Gr3). Outre Kilava, elle a notamment produit Narkissos (Peintre Célèbre), lauréat d’un maiden pour ses débuts à 3ans sur les 2.200m de Lyon-Parilly, sans confirmer.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Recorder

 

 

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Memory

 

 

 

 

Nausicaa

QUESSIGNY (M2)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Kilava

 

 

 

 

 

Bering

 

 

Agiel

 

 

 

 

Summery