E.P. Taylor Stakes (Gr1) : Mutamakina, le premier Gr1 d’Al Shira’aa

International / 18.10.2021

E.P. Taylor Stakes (Gr1) : Mutamakina, le premier Gr1 d’Al Shira’aa

Woodbine (CA), dimanche

En remportant dimanche, à Woodbine, les E.P. Taylor Stakes (Gr1, 2.000m), l’ex-pensionnaire de Carlos Laffon-Parias a offert une première victoire au plus niveau à la casaque Al Shira’aa, celle de la cheikha Fatima bint Hazza Al Nahyan. C’est finalement de l’autre côté de l’Atlantique que cette jument malchanceuse à plusieurs reprises en France a trouvé son jour de gloire. L’année dernière, elle avait remporté les Long Island Stakes (Gr3) et a encore progressé à 5ans. Bonne gagnante des Dance Smartly (Gr2), sur ce même parcours, en août, la pensionnaire de Christophe Clément a une nouvelle fois montré qu’elle adorait la piste très européenne de Woodbine. Son jockey, Dylan Davis, l’a positionnée non loin de l’animatrice, Kalifornia Queen (Lope de Vega), laquelle a imposé un train modéré, avant d’attaquer en pleine piste. Mutamakina a pris l’avantage à 100m du poteau et a repoussé la belle fin de course de La Dragontea (Lope de Vega), offrant au passage le jumelé à Christophe Clément. La française Keyflower (Kheleyf) a bénéficié d’un bon parcours côté corde, mais n’a pu revenir sur ses adversaires dans une course qui s’est jouée sur un démarrage. Elle a terminé sixième à deux longueurs de la gagnante. Dylan Davis, fils de Robbie Davis, un très bon pilote à la retraite, a décroché son premier Gr1. Il a déclaré : « Elle avait déjà bien couru ici et une bonne opportunité s’offrait à elle. Son entraîneur a fait un très bon travail, elle était vraiment au top. La jument a fait son job de belle manière, même si le rythme peu soutenu ne l’a pas aidée. »

Nathaniel et ses femelles. Mutamakina, élevée par Widgham Stud, a été achetée 100.000 Gns (124.000 €) par Shawn Dugan, lors du book 2 de Tattersalls. Tous les gagnants de Gr1 de son père, Nathaniel (Galileo), à qui l’on doit aussi la championne Enable, sont des femelles. La mère, Joshua’s Princess (Danehill), a donné sept gagnants, alors que la troisième mère, Ridgewood Pearl (Indian Ridge), a remporté en Europe les 1.000 Guinées irlandaises, les Coronation Stakes et le Prix du Moulin de Longchamp avant de triompher dans le Breeders’ Cup Mile.