Grand Prix des Pouliches à 37,5 % (Classic I AA) : Illywood Pontadour, encore le tandem Guillemin-Pilarski

Courses / 17.10.2021

Grand Prix des Pouliches à 37,5 % (Classic I AA) : Illywood Pontadour, encore le tandem Guillemin-Pilarski

Tarbes, dimanche

Dotée d’une régularité à toute épreuve, Illywood Pontadour (Frisson du Pecos) n’avait jamais conclu plus loin que troisième en six sorties. Lauréate en début de saison, à Bordeaux- Le Bouscat, du Critérium des Jeunes (Classic I AA), elle venait d’être nettement dominée dans le Grand Critérium des Anglo-Arabes à 37,5 % (Classic I AA), par Sybilline (Hasawood de Bordes), qu’elle retrouvait. Mais Illywood Pontadour est parvenue à créer une petite surprise, en signant une victoire autoritaire. Comme l'a dit son entourage après la course, Illywood Pontadour pourrait être revue l'année prochaine avant de devenir poulinière, elle qui est désormais lauréate du "Diane" de sa catégorie. C’est encore un classique du programme anglo-arabe pour la redoutable association de Didier Guillemin avec la casaque de Pierre Pilarski.

Dans un bon style. À l’ouverture des stalles, plusieurs pouliches étaient sur la même ligne, mais c’est finalement la pouliche italienne Borgiadey (Oscar Dey) qui s’est installée en tête de course. Venant à l’extérieur de l’animatrice, la future lauréate l’a ensuite rapidement dominée à l’entrée de la dernière ligne droite. Ne cessant de prendre du champ sur ses adversaires, la pensionnaire de Didier Guillemin s’impose d’une longueur. Iska de la Brunie (Gnome) s’empare de la deuxième place, une longueur plus loin. Après avoir longtemps patienté à l’arrière garde, Feng Shui du Pecos (Fairplay du Pecos) a tracé une belle fin de course pour prendre la troisième place, à trois quarts de longueur.

La sœur de Woodhasa de Bordes. Illywood Pontadour est une fille de Frisson du Pecos (Hasa), lequel fait la monte au haras de Gelos. Elle a été élevée par François Maillot, qui a récupéré sa mère, Perliwood du Lac (Satin Wood), après qu'elle a déjà donné deux bons chevaux. Notamment la championne Woodhasa de Bordes (Hasa), qui avait décroché huit victoires consécutives, mais aussi Hasawood de Bordes (Hasa), lauréat du Prix du Ministère de l'Agriculture, le Derby de la race, puis étalon en Italie. C’est la top souche Steiner qui est basée sur vieille famille Limousine de la Baronne de la Bastide.

 

 

 

Dan Music

 

 

Hasa

 

 

 

 

Handiwork

 

Frisson du Pecos

 

 

 

 

 

Perdalian

 

 

Ferdalia

 

 

 

 

Ferdesia

ILLYWOOD PONTADOUR (F3)

 

 

 

 

 

 

Darshaan

 

 

Satin Wood

 

 

 

 

Satanella

 

Perliwood du Lac

 

 

 

 

 

Fayriland II

 

 

Petite Perle du Lac

 

 

 

 

Perle de Pressac